-
Le 01 January 2006 à 00:00 | mise à jour le 19 October 2013 à 15:22

Apprendre à pomper pour monter en roller dans une rampe

Apprendre à pomper pour monter en roller dans une rampe

Pomper : l'expression est assez imagée quand on y regarde de plus près ! Il est employé pour désigner le mouvement qui permet de gagner de la vitesse en roller dans la rampe, en poussant au bout moment. On gagne progressivement de la hauteur pour attendre le coping, voire au delà ! Explications...

Mis en ligne par 

Pomper en roller dans une rampe en restant en fakie : le démarrage

Pomper, c'est un peu comme apprendre à faire de la balançoire, il s'agit de pousser dans la courbe de la rampe pour gagner progressivement de la vitesse et monter de plus en plus haut.

Il s'agit de gagner de la vitesse quand vous êtes aux points les plus hauts de la rampe. On réfléchit beaucoup au début pour exécuter ce mouvement, et au fur et à mesure, il devient de plus en plus naturel.

Objectif : le but est de gagner de la hauteur et de la vitesse dans une rampe sans avoir à patiner, juste en poussant au bon moment.

Démarrer dans une rampe en restant en fakie

  1. Départ du centre de la rampe,
  2. Courez un peu pour gagner de la vitesse,
  3. Une fois au pied de la courbe, cessez de patiner et décalez vos pieds pour être plus stable,
  4. Laissez vous monter en vous fléchissant pour absorber la courbe et être plus stable,
  5. Vos pieds sont positionnés devant vous grâce à la vitesse. Ils montent dans la rampe,
  6. Au moment où vous arrivez au plus haut, il s'agit de pousser sur les appuis pour prendre de la vitesse,
  7. Cette pression, combinée à la descente de la courbe va vous donner un peu de vitesse,
  8. Durant la descente et la poussée, le corps se redresse progressivement,
  9. Vous vous retrouvez à nouveau sur le plat,
  10. Il faut alors se laisser monter en arrière pieds légèrement décalés,
  11. On peut se fléchir progressivement en remontant,
  12. Une fois en haut, on pousse et on se redresse progressivement pour accélérer dans la descente,
  13. et ainsi de suite...

Apprendre à pomper

Plus le patineur reste fléchi pendant la descente et plus il est stable. Pour les débutants, il vaut mieux mettre un kit de protections complet : genoux et poignets et casque.

Astuce : en cas, de chute, il suffit de se laisser glisser sur les protections. Il vaut mieux être un peu trop penché en avant qu'être en arrière.

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Merci à Arthur
Mis en ligne  le 01 January 2006 - Lu 21188 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB