Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Quelques questions sur des sujets divers et variés du roller qui demandent votre participation. Votez !

Modérateurs : BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor

[sondage] Avez-vous déjà eu des réflexions en roller

Oui
25
71%
Non
10
29%
 
Nombre total de votes : 35

Avatar de l’utilisateur
patinpatine
Membre bienfaiteur
Messages : 117
Inscription : 28 janv. 2006 12:00
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par patinpatine » 12 juil. 2014 14:20

Découvert ce matin sur le blog d'un cycliste ricain qui explique pourquoi le roller est l'ennemi du piéton et de la voiture:

http://bikesnobnyc.blogspot.fr/2009/09/ ... ng-it.html

traduction issue de google:
tout le monde sait l'ennemi du cycliste et le piéton est pas la voiture; c'est la Rollerblader:
Quand il s'agit de partager nos routes, la chose la plus importante est de conserver notre humanité en respectant nos frères humains. Et vous êtes un être humain, si vous utilisez un véhicule ou si vous êtes à pied. Cependant, je crois que le Rollerblader est exempté de ce, depuis l'acte même de roller est un déni de l'humanité.
Patins à roues alignées sont pas des véhicules; ce sont des tentatives de réellement transformer le corps en quelque chose d'autre. Ceci est acceptable et nécessaire lorsque vous devez s'aventurer dans d'autres environnements inhospitaliers pour la vie humaine. Si vous avez besoin d'aller sous l'eau, vous utilisez des palmes et une bouteille de plongée. Si vous avez besoin d'aller dans l'espace, vous portez une combinaison spatiale. Cependant, le déplacement simplement de l'extérieur ne nécessite pas de mettre des chaussures avec des roues. Lorsque vous faites cela, vous n'êtes pas un utilisateur de véhicule, ni êtes-vous un piéton. Au lieu de cela, vous combinez tout simplement les éléments les plus irritants de fois et devenez une menace.
Image
Prenons l'acte de roller: Les verts flèches représentent la envergure de la Rollerblader, ce qui est considérable et dépasse la largeur de vastes nouvelles voies cyclables de même à New York loin. En outre, les bleus flèches représentent l'arc de balayage du pied, et si vous parvenez en quelque sorte pour éviter d'être frappé au visage vous devez toujours composer avec un patin capricieux. Pendant ce temps, tandis que le noir ligne représente la direction apparente du patineur, les rouges flèches représentent mouvement réel du patineur comme il se propulse vers l'avant. Bien sûr, «Rollerblade» est en fait une marque, et ce que beaucoup d'entre nous appellent "roller" est en fait du roller. (Tout comme le vélo n'est pas "Schwinning.") Cependant, tandis que les roues sur les patins peuvent être en ligne, il ya peu c'est linéaire sur le patineur réelle, qui s'étend le long de tous les axes comme un kindergardener moulinet ou les fioritures d'un géant Kouch boule de la mort. En bref, la modification du corps humain de cette manière n'est acceptable que si elle est indispensable à la survie humaine. Sinon, c'est tout simplement un gaspillage égoïste de l'espace public.

Avatar de l’utilisateur
Antonius
Membre bienfaiteur
Messages : 422
Inscription : 10 mai 2014 17:14

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par Antonius » 12 juil. 2014 19:04

ça fait peur :shock:
"Quo nemo sequi potest"

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4655
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par gui_gui » 13 juil. 2014 20:52

Quand on commence à se chercher des ennemis, des boucs émissaires, des fautifs de tous vos malheurs, ça craint un peu.
Ce bloggueur américain cherche un coupable à la surpopulation, à la promiscuité new-yorkaise...et il a trouvé les rollers... affligeant ! ("gaspillage égoïste de l'espace public") et pourquoi pas surconsommation d'oxygène aussi.

J'ajoute que la pratique du roller prend effectivement plus de place en largeur que le vélo. Mais lorsqu'on patine en ville, on est censé regarder derrière soi, pour ne gêner personne (et éviter de se faire arracher une jambe aussi).
En circulation dense, le roller doit avoir une amplitude très limitée (ce qui limite d'ailleurs considérablement la vitesse).
Après, même en ville il arrive que les rues soient quasi désertes, et là franchement je ne vois pas qui on gêne.

Avatar de l’utilisateur
Antonius
Membre bienfaiteur
Messages : 422
Inscription : 10 mai 2014 17:14

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par Antonius » 14 juil. 2014 10:57

On abime la route avec nos roues :mrgreen:
"Quo nemo sequi potest"

Avatar de l’utilisateur
roller 2B
Messages : 219
Inscription : 07 févr. 2014 20:29
Localisation : Douzillac (24)
Contact :

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par roller 2B » 14 juil. 2014 12:53

affligeant le sujet de Patinpatine. Si on part de ce principe, un jogger également développe une amplitude supérieure à un marcheur et de ce fait monopolise l'espace public. Et que dire des skateboarders, des balayeurs avec leurs petites carrioles et leur balais, des mamans avec leurs poussettes ou landeaux ? Arrêtons les c.....ies ! Je sais que lorsque je roule, je suis attentif à tout ce que je peux rencontrer devant ou derrière (piétons, jogger, cyclistes et même véhicule lorsqu'il ny a pas moyen de rouler autre que sur la route. A ce moment je réduis ma foulée ou roule en roues libres pour ne gêner personne. Je suppose que la majorité des rollers font de même. Alors arrêtons de prendre les patineurs pour des boucs émissaires.
quand on veut, on peut

Avatar de l’utilisateur
bender
Messages : 354
Inscription : 20 août 2012 13:12

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par bender » 14 juil. 2014 14:24

gui_gui a écrit :J'ajoute que la pratique du roller prend effectivement plus de place en largeur que le vélo. Mais lorsqu'on patine en ville, on est censé regarder derrière soi, pour ne gêner personne (et éviter de se faire arracher une jambe aussi).
En circulation dense, le roller doit avoir une amplitude très limitée (ce qui limite d'ailleurs considérablement la vitesse).
Après, même en ville il arrive que les rues soient quasi désertes, et là franchement je ne vois pas qui on gêne.
100% d'accord.
roller 2B a écrit :Si on part de ce principe, un jogger également développe une amplitude supérieure à un marcheur et de ce fait monopolise l'espace public.
Un jogger qui prends plus de place qu'un marcheur en largeur court sacrément mal. Mais certes, il y en a, et ils doivent avoir mal partout quand ils ont fini :mrgreen:

Généralement la cohabitation ne se passe pas trop mal. Il y a des cons partout évidemment, des crétins en roller, en vélo, à pied ... ça ne manque pas. Les plus dangereux étant surtout ceux qui ne réalisent pas où ils sont et/ou ne font pas attention à leur environnement : marcher de front à deux poussettes sur une voie verte sinueuse (ou une piste cyclable en entrée de virage) doit être le plus stupide que j'ai vu. Après les cyclistes du dimanche qui roulent de front sans regarder devant eux c'est excessivement fréquent à proximité des zones habitables. A noter aussi les très nombreux cyclistes qui roulent de nuit sans aucun éclairage... sur une piste mal éclairé c'est redoutable. Mais là je sors du sujet... ou plutôt je dirais que la menace ne vient pas du roller, mais de l'usage que l'on fait se son moyen de transport et son environnement. Les gens intelligents l'aurons compris, et du coup quand on ne fait pas le con, ça ne se passe pas trop mal... jusqu'à présent pour ma part.

Mais les mauvais coucheurs c'est rare. Généralement les cyclistes habitués donnent un coup de sonnette ou se manifestent en arrivant, on serre un peu, et zou. Régulièrement un merci en prime.

Après la meilleure manière de cohabiter avec les autres, c'est qu'ils ne soient pas là :mrgreen: Les sorties le matin si possible ça aide grandement.

lokonel
Membre bienfaiteur
Messages : 249
Inscription : 23 avr. 2010 22:48

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par lokonel » 14 juil. 2014 15:14

bender a écrit :[...] Généralement les cyclistes habitués donnent un coup de sonnette ou se manifestent en arrivant, on serre un peu, et zou. [...]
Le coup de sonnette, si seulement ça pouvait devenir une habitude :(

C'est clairement ce qui fonctionne le mieux pour anticiper les dépassements (ou les croisements), et c'est bien plus convivial que d'entendre un éclat de voix (pas toujours amical) juste au moment de se faire dépasser. Seulement voilà, c'est un accessoire qui est boudé par la majorité des cyclistes sportifs, pour une raison esthétique je suppose, vu qu'une petite sonnette ça coûte quelques euros et ça pèse 20g.

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4655
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par gui_gui » 14 juil. 2014 15:51

Heu justement… :oops: En roller, j'ai une fois essayé une petite sonnette embarquée, que je tenais à la main… tu parles !
D'habitude, je crie : ('tention ! pardon !) et bon, comme j'arrive plutôt vite, je préviens minimum 50 mètres à l'avance (alors je suis obligé de faire porter ma voix un peu fort)
Et donc j'avais voulu essayer une petite sonnette, pour me rendre plus "sympathique"… Tu parles ! une sonnette à 50 mètres, les gens s'en foutent ! Une fois j'ai cliqué le bidule comme un malade (genre le psychopathe qui a trouvé un nouveau joujou) jusqu'à quasiment la collision : les gens avaient juste décidé de ne pas l'entendre. Donc tant pis, hein. La nature nous a dotés de cordes vocales très efficaces !
Et tiens d'ailleurs, quand je suis en allemagne, au début je disais "Achtung" mais j'arrive pas à m'y faire. Alors je dis "tention !"
Et ça marche. (faut dire qu'avec la proximité de la frontière, les gens sont habitués…) Mais quand je passe, je dis "merci" ou "danke"
Moi quand j'entends derrière moi "tention !", ça ne me vexe pas , je sais que c'est des cyclistes vitesse. Ce que j'aime pas, c'est ceux qui passent sans prévenir.

Avatar de l’utilisateur
bender
Messages : 354
Inscription : 20 août 2012 13:12

Re: Etes-vous bien considéré des piétons, voitures, etc...

Message par bender » 14 juil. 2014 16:07

La sonnette de doigt c'est génial comme truc... mais dans un environnement un peu bruyant il faut effectivement être assez proche pour que ça fasse son effet, et c'est vrai que ça ne porte pas très loin non plus. Pour peu qu'il y ai du vent, ça n'arrange pas les choses. D'un autre côté il y a des gens très habitué et c'est presque une télécommande intégré au doigt pour avoir de la place :lol:

Bref ça n'est pas la panacée, mais c'est pas mal dans certains cas. J'en ai une depuis très peu de temps, et je ne regrette pas. Mais en cas d'urgence : les cordes vocales, on est bien d'accord !

Répondre