Que faire pour contribuer au développement du roller ?

Pourquoi ce sujet ? Parce que le roller ne doit plus être considéré comme un jouet mais comme moyen de locomotion à part entière...
Nous proposerons progressivement des thèmes dans ce forum concernant les actions à mener afin que le roller soit considéré comme un sport, et un moyen de déplacement alternatif...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 03 Oct 2018 20:12

A VOS CRAYONS :!: :D

Ce n'est surement pas ce qui va changer la face du monde, mais franchement les serveurs du site de la FFRS c'est de la :evil: :evil: :evil: Les pages mettent un temps franchement long à s'afficher, il faut vraiment avoir envie de lire le contenu pour rester sur le site. En 2018, c'est pourtant pas sorcier de faire tourner un site sur un serveur qui tient la route, et c'est loin d'être ce qui coute le plus cher. :roll:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 280
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 03 Oct 2018 21:05

Aller sur les sites des commissions, comme par exemple https://www.ffroller-freestyle.fr/ (je prêche pour ma paroisse)

Le site de la ffrs ne sert à rien :lol:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 420
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 04 Oct 2018 5:06

Il faut se montrer au maximum, pas relégués au fond d'un skate park en brousse ou derrière une usine, pas en train de faire des tours comme des hamsters sur un circuit de karting en Lozère mais PARTOUT où on peut.
Car c'est l'ignorance du grand public qui est la cause de l'incompréhension et finalement du rejet.

La grande majorité des pratiquants sont des fitness du dimanche qui pensent qu'ils n'ont pas le niveau pour s'aventurer en ville. Moi je leur dis : on apprend sur le tas. à 15 kmh sur le trottoir pour commencer, et puis au fur et à mesure... à 40 kmh sur les boulevards :D
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4128
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par bender » 04 Oct 2018 13:56

Il faut se montrer comme pratiquant... mais aussi comme club.

Lorsque les villes organisent des évènements pour mettre les associations en avant, avoir un stand. Certaines ligues (toutes ?) prêtent des patins (avec protection et casque) pour permettre de faire découvrir l'art de la gamelle au public. Ça marche surtout avec le gamins (attention, parfois très exigent pour le dos !), mais ça marche et ça se voit.

Décathlon Geispolsheim (Strasbourg pour les étrangers) a participé à leur opération VitalSport, on s'est tapé à trois clubs deux jours de permanence, plus de 300 essais !

Ça ne suffit pas, c'est très ponctuel. Mais quand ça arrive, il faut se bouger le cul et être présent. C'est l'occasion de faire de la pub pour les clubs, et justement proposer aux gens de débuter ou faire monter en niveau le pratiquant fitness qui sort 3x l'année.

Les randos-roller ça marche, ça se voit, et si en plus il y a de la pub autour. c'est tout bénéf.. ( sauf qu'à Strasbourg on a des #@$*& d'élus ou bureaucrates qui ont bloqués les randos depuis les attentats... manque de courage politique ou gros prétexte pour faire des économies... bref coup de gueule en passant :( )
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 354
Inscription: 20 Aoû 2012 13:12

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 05 Oct 2018 11:30

ça serait bien si on pouvait fusionner le fil nommé "misère" ici même car là c'est un peu dispersé.
@ Hub (si c'est dans tes (super-) pouvoirs…

donc à propos de films, vidéos, scénarios, voilà ce que ça donne quand Elton de Souza s'y colle
au passage j'adore son style de patinage très pistard, très énergique et bien approprié au mode urbain en fait :

https://www.youtube.com/watch?v=oC25ShOc3ks
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4128
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 11 Oct 2018 22:30

Développer le roller...
Vous n'avez pas idée de ce que ça me hérisse le poil de voir des ados en surpoids se promener en overboard; le summum étant le modèle assis.
Parce que debout ça fatigue..? :mrgreen:

Tout ça en front de mer à canet en roussillon, haut lieu du roller dans le 66.
Il y a un club roller: et seba fr1, et kaze 3*100...
Entraînement le dimanche après-midi sur la place méditerranée, THE place de canet, noire de monde.
Pour rouler à 30 km/h c'est loupé, ils font des exercices de slalom, d'équilibre.

Bof.
Ca fait plus démo de cirque que sport pour moi.
Quand j'explique à des profanes que ma voiture est garée au port, et que je vais boire le café au port voisin à 10km, l'aller-retour en une grosse heure, même réaction à chaque fois: "ça roule vos rollers!"
Bah oui, même que c'est fait pour ça. :mrgreen:

Développer le roller, je dirais plutôt faire de la communication.
Il s'en vend toujours, et pas que du D4 à 60$; mais, du moins par chez moi, il semble que ce soit un peu "tribal" comme mentalité.
Chacun dans son coin.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 541
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par wendigo » 12 Oct 2018 8:23

Honnêtement je croise quasi jamais personne en roller, bon d'accord j'habite en pleine campagne, ah si 2 hollandaises en quad cet été :) dans les mentalités j'ai l'impression que ça reste du domaine du loisir à l'instar des trottinettes et longboards.

Ou alors plein de gens vont en parler avec nostalgie, l'époque du quad, du Roller Disco...

D'ailleurs j'ai quand même l'impression qu'il y a un joli regain d'intérêt pour les Quad, la nostalgie pour certains et pour les autres merci Soy Luna :) même au Décathlon vers chez moi il y a presque 2 fois + de quad que de inline en rayon.

Développer le roller : rouler, rouler et encore rouler pour se montrer
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Swell 3x100mm
PS Marathon 4x100mm
PS Kaze SUV 3x150mm
 
Messages: 147
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 28 Nov 2018 16:08

Quand j'explique à des profanes que ma voiture est garée au port, et que je vais boire le café au port voisin à 10km, l'aller-retour en une grosse heure, même réaction à chaque fois: "ça roule vos rollers!"


ha ha ça on me la fait souvent. dites donc "ça" roule bien vos trucs là. :mrgreen:

C'est comme de dire à un basketteur "dis donc ton ballon là il rentre bien, dans le panier."

Dernière trouvailles : ouvrir les magasins le dimanche.
Non mais le dimanche on faisait pas du sport avant ? Maintenant on va faire du shopping. EN bagnole !
Quand j'étais petit les dimanches, les parents laissaient les enfants aller jouer dans la rue le dimanche, tellement y'avait pas de circulation.
les gens se baladaient à pieds au milieu de la route, les dimanches. On faisait des marelles sur la route. On y faisait du patin à roulettes.
Les bagnoles se faisaient engueuler, les dimanches. Le paysan du coin rentrait ses bêtes par les routes aussi, et tous les jours d'ailleurs, pas que les dimanches… fallait rester derrière… bon la ça fout un coup de nostalgie quand même.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4128
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par mrfroggy29 » 28 Nov 2018 19:47

wendigo a écrit:Honnêtement je croise quasi jamais personne en roller, bon d'accord j'habite en pleine campagne, ah si 2 hollandaises en quad cet été :) dans les mentalités j'ai l'impression que ça reste du domaine du loisir à l'instar des trottinettes et longboards.

Ou alors plein de gens vont en parler avec nostalgie, l'époque du quad, du Roller Disco...

D'ailleurs j'ai quand même l'impression qu'il y a un joli regain d'intérêt pour les Quad, la nostalgie pour certains et pour les autres merci Soy Luna :) même au Décathlon vers chez moi il y a presque 2 fois + de quad que de inline en rayon.

Développer le roller : rouler, rouler et encore rouler pour se montrer


Je me fais l avocat du diable deux minutes: le roller est quand même parmi les pire "moyens de transport" qui soient.. difficiles à maitriser quand la route est moche, et quand la météo est pluvieuse. Si un danger survient on s arrête difficilement . On ne peut pas rentrer dans les commerces avec, on n a pas le droit d utiliser les trottoirs...long à chausser et à déchausser... les risques de chutes sont nombreux...
et j en passe.
Personnellement, et désolé par avance de froisser certains, mais je n envisage par le roller comme un moyen de transport...pour moi c est un loisir. certes on peut se ballader, mais de la à envisager un usage quotidien, non merci.
Ou j habite, il y a bien trop de pentes (tres) raides pour envisager de me déplacer , utilitaire-ment , en roller.
Déjà qu en vélo ça pose problème...
Seba FR1 Custom: Strap Frx, Roues Defcon DD
Commencal Custom, 1x10, Fourche Kona P2
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 314
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Alf 15 » 28 Nov 2018 20:34

mrfroggy29 a écrit:Personnellement, et désolé par avance de froisser certains, mais je n envisage par le roller comme un moyen de transport...pour moi c est un loisir. certes on peut se ballader, mais de la à envisager un usage quotidien, non merci.
Ou j habite, il y a bien trop de pentes (tres) raides pour envisager de me déplacer , utilitaire-ment , en roller.
Déjà qu en vélo ça pose problème...

Peut-être as tu la chance d'habiter en paysanie , d'ou cette maniere de voir le roller
En milieu urbain le roller est un moyen de transport au meme titre que le vélo (enfin par temps sec...)
En mode déplacement "utilitaire" le gros problème est surtout le manque cruel de voies sécurisées (voies vertes, piste cyclables) et que se soit pour les rollers mais aussi pour les vélos, trottinettes et aussi tous les nouveaux VAE etc...
Fila M100 V1 / Icon 3x110 1x100 - Seba marathon/ Icon 4x110
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 585
Inscription: 11 Juin 2008 22:52
Localisation: Jurassic park

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par mrfroggy29 » 28 Nov 2018 21:04

Tu vois, que même toi tu le dit "par temps sec"...Je ne dénigre pas, je constate l évidence simplement..vu les infrastructures.. comment je fais pour passer dans mon centre ville avec ses pavés? c est une galère en roller.
Le vélo, est l engin le plus adapté. Tu traverse des flaques d eau, de boue, de neige.. tout ce que tu ne peux pas faire en roller.
Tu te vois aller faire tes courses en roller? alors avant de rentrer dans la boutique, il faut déchausser, remettre ses chaussures.
Puis rebelotte en sortant.
Ensuite, il faut patiner avec un gros sac sur le dos, qui te déséquilibre...non sérieusement?
Et non je ne vis pas en "paysanie " monsieur le citadin , mais la topographie de pas mal de ville en France, font qu on se retrouve avec des pentes assez impressionnantes, et descendre une rue à 15% parmi les voitures, sur des rollers, ça reste un exercice énormément plus risqué qu à vélo, ne t en déplaise.Moi ça ne me tente pas.
Dernière édition par mrfroggy29 le 28 Nov 2018 21:05, édité 1 fois.
Seba FR1 Custom: Strap Frx, Roues Defcon DD
Commencal Custom, 1x10, Fourche Kona P2
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 314
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 28 Nov 2018 21:05

Admettons que le roller c'est moins facile que la trot. Mais justement, faut relever le défi !
Après on n'est pas obligé de se déplacer uniquement en roller même si on "fait" du roller. C'est comme un gymnaste ou un danseur : pour se déplacer, il marche. Il est pas absolument obligé de marcher en poirier sur les mains ou en saltos.
Remarque, le roller c'est cool pour frimer. Ben quoi ? Les gens qui friment en roller moi ça me dérange pas du tout. Au contraire, là je suis bon public pour ça. Alors que frimer en trot, bon, c'est moins évident.
Le top de la frime en roller c'est dévaler une grosse volée de marches en tac-tac et continuer son chemin, ou bien arriver comme une balle devant un parterre de gens qui attendent leur bus et stopper net avec un gros méchant slide à un feu par exemple.
Et là oui je reconnais que ce n'est pas à la portée du premier venu dont moi-même.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4128
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par mrfroggy29 » 28 Nov 2018 21:07

C est de ça dont je veux parler.
N importe qui ou presque peut traverser sa ville sur son vélo des le début, mais en roller, il faut de longs mois, voir des années de pratique pour maitriser, certes c est un challenge intéressant, mais ça ne fera jamais du roller, quelque chose de grand public.
Seba FR1 Custom: Strap Frx, Roues Defcon DD
Commencal Custom, 1x10, Fourche Kona P2
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 314
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 28 Nov 2018 22:40

Bien sur, les slides de folies ou "naviguer" dans une "jungle urbaine" ne serait-ce qu'a 20 km/h n'est pas au départ à la portée du premier venu. Mais n'est-ce pas aussi ça qui fait la beauté d'un sport ? Si n’importe quel quidam-me était une bête en roller, il n'y aurait plus de championnat, plus d'école de course ou de passage de roues pour les enfants,...
Après, comme le dit Gui_gui, on peut aimer le roller, et ne pas les avoir visser aux pieds 24/24.
Mais puisqu'on ai sur le forum militant, bien que je respecte le point de vue que tu peux avoir Mrfroggy, je tiens à dire que si on veut développer le roller et être mieux considéré ou respecté par les autres usagers, il faut occuper l'espace et justifier qu'on y a notre place comme les autres. Et ne pas limiter notre pratique pour une simple question de danger, qui en soit est relatif si tu pratique selon tes capacités.

Quelques petites précisions par rapport à ce qui a été écrit :
- selon la Loi, le patineur qui est un piéton doit être principalement sur le trottoir. Il n'est que toléré sur la chaussée si l'environnement le permet. Etant donné que la vitesse maxi sur un trottoir quel que soit l'usager est de 6 km/h, c'est un non sens comme on sait.
- Les pavés : avec de l'entrainement ce n'est pas insurmontable. Chaque fois que je vais à la rando du dimanche à Paris, il y en a au moins quelques passages, et dans l'ensemble, pas grand monde ne tombe.
- Le sol mouillé : là aussi, au début il faut s'accrocher. Mais si tu limite ta vitesse, il est tout à fait possible de rouler en ville sans te ramasser à tous les coins de rue. Quand tu as une descente assez raide, tu peux généralement la contourner en passant 2 ou 3 rues plus loin.
- "Si un danger survient on s'arrête difficilement" : une des premières choses que j'ai retenu et qui est souvent dite sur REL et ailleurs, c'est d'anticiper ton environnement. C'est peut-être la première règle pour faire une rando ou simplement se déplacer en extérieur.
- dans une optique déplacement domicile-travail, il y a les rollers type Drop ou Sneak-in qui évitent de changer de chaussures et sont plus légers à transporter.

Bien sur, on peut aimer le roller, et ne vouloir en faire que dans certains environnements et pas d'autre. Tout le monde est libre (surtout parmi les patineurs j'ai envie de rajouter :D. ). Mais tout ça pour dire que ca reste possible. Si on veut, on peut !
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 280
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Fritz9lives » 28 Nov 2018 23:00

mrfroggy29 a écrit:..."
Tu te vois aller faire tes courses en roller? alors avant de rentrer dans la boutique, il faut déchausser, remettre ses chaussures.
Puis rebelotte en sortant."

"Ensuite, il faut patiner avec un gros sac sur le dos, qui te déséquilibre...non sérieusement?"


"Et non je ne vis pas en "paysanie " monsieur le citadin , mais la topographie de pas mal de ville en France, font qu on se retrouve avec des pentes assez impressionnantes, et descendre une rue à 15% parmi les voitures, sur des rollers, ça reste un exercice énormément plus risqué qu à vélo, ne t en déplaise.Moi ça ne me tente pas."


1 : Oui, je me vois faire les courses en rollers...je reste avec dans le Carrefour ou dans la boulangerie (j'aime bien faire 20 cm de plus, on voit loin :wink:)
2 : Pas de gros sac à dos, avec mon Bidule (ou autre engin de type skate drive)
3 : ça va, ça se passe bien...même dans du 19% d'ailleurs...(les 2 rampes d'accès de mon village) :wink:

Je reconnais que je suis dans une région très "inhospitalière" pour faire du roller "normal" d'où mon adaptation :)
Dernière édition par Fritz9lives le 28 Nov 2018 23:10, édité 1 fois.
Depuis...95 (?) : Trezeta (Au secours!)/ Rollerblade Macroblade/Tecnica Crosstech CT1/Salomon DR 120/RB Lightning 6/RB RaceMachine 110/RB SpeedMachine 100RX/RB Coyote/Seba FR3 sur platine Coyote 8) /RB Tempest 100
Mon blog : http://ebikeadventure.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 197
Inscription: 03 Mar 2017 9:41

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 28 Nov 2018 23:10

Honnêtement, je maîtrise les rollers, freiner en soul slide de 30 km/h à 0 en quelques mètres je le fais easy, je tac tac avant et arrière, la pluie ne m'empêche pas de rouler.

Mais !

1) Je me suis fracturé le poignet en août en allant acheter le pain parce qu'un gamin a déboulé de derrière une maison en hoverboard et que pour l'éviter j'ai fini mon soul par terre. Donc le danger est toujours là.

2) J'utilise quotidiennement mes rollers pour aller au taf sauf quand c'est mouillé, non pas parce que ça glisse, mais parce que c'est nettoyage obligatoire après une session pluie (même avec des rustproof) et que j'ai pas une heure à passer là dessus chaque jour de octobre à mai...

Donc oui, froggy a raison, le roller est certainement le moyen de transport le plus inefficace qui soit...
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 420
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Fritz9lives » 28 Nov 2018 23:15

"le roller est certainement le moyen de transport le plus inefficace qui soit..."

En rollers normaux (pas Coyotes donc :wink: ), du temps lointain ou j'habitais dans une grande ville (plate) et par temps sec (bien sûr!) c'était difficile de faire aussi efficace.

Bien sûr on est d'accord pour dire que c'est pas pour tout le monde et pour toutes les météos... contrairement à un vélo.
Depuis...95 (?) : Trezeta (Au secours!)/ Rollerblade Macroblade/Tecnica Crosstech CT1/Salomon DR 120/RB Lightning 6/RB RaceMachine 110/RB SpeedMachine 100RX/RB Coyote/Seba FR3 sur platine Coyote 8) /RB Tempest 100
Mon blog : http://ebikeadventure.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 197
Inscription: 03 Mar 2017 9:41

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 29 Nov 2018 5:20

En tout cas je suis sûr que la pratique régulière du roller en milieu urbain est excellent pour le développement, l'entretien et même pourquoi pas la régénération des connexions neuronales.
Le roller allie :
- effort physique
- équilibre, proprioception
- analyse et anticipation des dangers
- rapidité de prise de décision
- sensation de plaisir, de récompense
- besoin, volonté de se perfectionner, apprentissage permanent
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4128
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par wendigo » 29 Nov 2018 8:43

mrfroggy29 a écrit:
wendigo a écrit:Honnêtement je croise quasi jamais personne en roller, bon d'accord j'habite en pleine campagne, ah si 2 hollandaises en quad cet été :) dans les mentalités j'ai l'impression que ça reste du domaine du loisir à l'instar des trottinettes et longboards.

Ou alors plein de gens vont en parler avec nostalgie, l'époque du quad, du Roller Disco...

D'ailleurs j'ai quand même l'impression qu'il y a un joli regain d'intérêt pour les Quad, la nostalgie pour certains et pour les autres merci Soy Luna :) même au Décathlon vers chez moi il y a presque 2 fois + de quad que de inline en rayon.

Développer le roller : rouler, rouler et encore rouler pour se montrer


Je me fais l avocat du diable deux minutes: le roller est quand même parmi les pire "moyens de transport" qui soient.. difficiles à maitriser quand la route est moche, et quand la météo est pluvieuse. Si un danger survient on s arrête difficilement . On ne peut pas rentrer dans les commerces avec, on n a pas le droit d utiliser les trottoirs...long à chausser et à déchausser... les risques de chutes sont nombreux...
et j en passe.
Personnellement, et désolé par avance de froisser certains, mais je n envisage par le roller comme un moyen de transport...pour moi c est un loisir. certes on peut se ballader, mais de la à envisager un usage quotidien, non merci.
Ou j habite, il y a bien trop de pentes (tres) raides pour envisager de me déplacer , utilitaire-ment , en roller.
Déjà qu en vélo ça pose problème...



En fait quand je parlais du Roller que ça restait du domaine du loisir, je ne le vois pas plus comme un moyen de locomotion mais c'est vrai que dans la tête des gens ça reste du domaine du loisir et non comme un "vrai sport" c'est ce que je voulais dire :wink:

Pour ma part ça reste effectivement du domaine du loisir, sans objectif particulier si ce n'est rouler par pur plaisir et surtout par envie de diversifier un peu mes activités, pas de déplacement en ville pour moi et encore moins sous la flotte, comme déjà dit plus haut, pas envie de tout démonter, nettoyer et remonter, à ce compte là je préfère prendre mon vélo.

Pour le développement du roller comme pour le vélo...du classique ==> des infrastructures !!!
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Swell 3x100mm
PS Marathon 4x100mm
PS Kaze SUV 3x150mm
 
Messages: 147
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 29 Nov 2018 18:25

En attendant, on aimerait bien faire changer cette image du roller loisir mais casse-gueule et peu pratique…

Service roller obligatoire dès 6 ans ! En camp d'entrainement, avec parcours en free ride et que ça saute ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4128
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Suivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités