ROLLER déplacement urbain

Pourquoi ce sujet ? Parce que le roller ne doit plus être considéré comme un jouet mais comme moyen de locomotion à part entière...
Nous proposerons progressivement des thèmes dans ce forum concernant les actions à mener afin que le roller soit considéré comme un sport, et un moyen de déplacement alternatif...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

ROLLER déplacement urbain

par gui_gui » 01 Oct 2018 11:25

Salut !

Si vous lisez cet article, où il est question de législation et de comportements citoyens concernant les moyens de transports individuels (vélos, trottinettes, électriques ou non, hoverboards, etc)

vous remarquerez que le roller n'existe pas. Pas plus que le skate board, d'ailleurs.

Oubli, ignorance, mépris de la part du journaliste ? Je me pose sérieusement la question.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/10/01/hoverboard-trottinette-velo-electrique-qui-peut-rouler-ou_5362664_4355770.html?xtor=RSS-3208
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4222
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: ROLLER déplacement urbain

par bender » 01 Oct 2018 11:58

Je pense que le sujet est motivé avant tout par la hausse importante du déplacement en trottinette (électrique ou non) et autre trucs mono-roues électriques. Du coup ça n'est probablement pas du mépris...

... mais il est vrai que l'article oublie une partie des usages. Quand on regarde trop l'arbre "trottinette", on fini par ne plus voir la forêt des usages.


Par contre pour ce qui est des cyclistes que les trottoirs, l'amende est très théorique.... parce-qu'en pratique c'est une plaie (tout comme les grumeaux de piétons sur les pistes cyclables, je ne stigmatise pas une catégorie particulière). Mais c'est un autre sujet :wink:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 354
Inscription: 20 Aoû 2012 13:12

Re: ROLLER déplacement urbain

par gui_gui » 01 Oct 2018 12:19

Je comprends, mais dans ce cas je penche pour un évitement. Il aurait cependant été intéressant que l'article traite du roller, du point de vue légal, puisque c'est le sujet.
Ah oui les grumeaux de piétons sur les pistes :lol: vaste sujet, et tu as aussi les 2 mamies quasi aveugles, dans un état second, roulant à vélo, de front, contre vents et marées.
En plus avec leurs moteurs électriques, elles n'ont plus aucun effort à faire pour aller s'emplâtrer quelque part, trop triste. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4222
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: ROLLER déplacement urbain

par Pushte » 01 Oct 2018 19:24

Tant qu'on est pas légiféré on reste piétons, ce qui nous interdit les pistes cyclables mais nous rend invulnérables partout ailleurs dans la mesure d'une vitesse non excessive sur trottoir fortement emprunté.

Je vote pour tous les jours plutôt que d'avoir un statut qui pourrait nous interdire plus ou moins tout.
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 543
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: ROLLER déplacement urbain

par Chris9481 » 01 Oct 2018 21:10

Avoir un statut serait un peu une reconnaissance. Mais dans le monde dans lequel on vit, il faut faire attention avec la législation comme l'évoque Pushte. Actuellement, nous sommes tolérés à peu près partout pourvu qu'on se montre "citoyen" et c'est peut être aussi bien. Ce qu'il nous faut, c'est montrer qu'on existe, pas seulement en temps que communauté, mais aussi en temps qu'individu lambda qui pratique librement une activité sportive à part entière, qui utilise un moyen de transport écolo, qui s'insère dans les pratiques loisirs de la collectivité, ... et ainsi justifier qu'on peut s'assumer par nous-mêmes et non pas être "encadrés" par la Loi toute puissante.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: ROLLER déplacement urbain

par bender » 02 Oct 2018 8:04

Après réflexion... je me dis que ça n'est pas plus mal que l'on ai pas été évoqué... je sais ça surprend, mais je m'explique...

On peut rouler à peu près partout par tolérance ou ignorance des uns et des autres. Si on peut éviter de crier haut et fort que l'on a rien à faire sur les pistes cyclables n'est pas un mal. Tant que l'on se comporte correctement, c'est souvent le meilleur choix niveau sécurité (pour nous, et pour les autres). Sans compter que tout le monde ne fait pas la différence entre une piste cyclable et une voie verte ce qui n'arrangerait rien (et parfois on ne sait même pas vraiment si on est sur l'une ou l'autre).

Après sur le fond, c'est une occasion ratée d'évoquer ce sport, loisir, ou moyen de déplacement.

Le status du roller n'est pas si mal mis à part l'usage théoriquement interdit des pistes cyclables. La problématique des engins motorisés est toute autre.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 354
Inscription: 20 Aoû 2012 13:12

Re: ROLLER déplacement urbain

par wendigo » 02 Oct 2018 8:17

Dans tous les cas le législateur devra clarifier les choses pour au moins les nouveaux modes de déplacement électrique, à savoir si les pratiquants de roller seront dans le "package" honnêtement je vois pas trop comment clarifier les choses

Piétons, ok, voies vertes & trottoirs, pas de routes...s'il y a un trottoir, enfin bon vivant à la campagne, les trottoirs font dans les 1 mètre de large, même pas en rêve que je vais sur le trottoir sauf à faire chier tout le monde :P

Roller comme un vélo, là c'est l'inverse, que de la route et pistes cyclables + voies vertes, il faudra mettre en place une exception comme le vélo pour permettre aux enfants en bas âge de pouvoir rouler sur les trottoirs

...ou alors on laisse comme c'est...un peu partout...ou un peu nulle part, tant que le pratiquant de roller ne fait pas n'importe quoi, qu'il ne transforme pas les trottoirs en Skate-Park il est toléré partout, finalement c'est peut-être pas si mal...
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er
Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 225
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: ROLLER déplacement urbain

par mrfroggy29 » 02 Oct 2018 10:13

Je n ai encore jamais vu qui que ce soit en roller , ( sur route, trottoir, piste cyclable ) par chez moi, contrairement aux skates et trottinettes très populaires... (mis à part un gamin de temps à autre le dimanche dans le bourg) , bon vu la gueule des routes et le relief tres marqué, rien d étonnant ...
Sans me gourer de beaucoup , le roller étant ultra marginal en ville dans beaucoup de région, il risque probablement de passer à la trappe niveau législation....mais comme tu le dis plus haut, peut etre que finalement il sera toléré.. :| l avenir nous le dira
Seba FR1 Custom: Strap Frx, Roues Defcon DD
Commencal Custom, 1x10, Fourche Kona P2
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 353
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: ROLLER déplacement urbain

par Alf 15 » 02 Oct 2018 17:19

Le roller en tant que mode de déplacement n'est pas aussi bien percu que les nouveaux moyens de moyens de déplacement électrique
On reste percu par une majorité comme une population de marginaux/inconscients/immature.
Un cadre en costard cravate + trottinette électrique qui se rends au taf passera mieux qu'avec des rollers, certainement une question de "mode"
Mais peut être est-il mieux que l'on reste en retrait de la scène et que nos chers législateurs nous oublient (et qu'ils nous foutent la paix surtout :mrgreen: )
Comme l'on dit parfois le mieux est l'ennemi du bien.
Fila M100 V1 / Icon 3x110 1x100 - Seba marathon/ Icon 4x110
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Inscription: 11 Juin 2008 22:52
Localisation: Jurassic park

Re: ROLLER déplacement urbain

par wendigo » 02 Oct 2018 17:27

Pas mieux !! :)
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er
Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 225
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: ROLLER déplacement urbain

par Chris9481 » 02 Oct 2018 18:37

Si législation il y a, il y a fort à parier que l’État ne fera qu'un seul "package" sans différencier enfant, patineur loisir, compétiteur, patineur ultra-distance, ... Et comme souvent on risque d'être dans la case patineur loisir au nom de la sécurité du plus rand nombre puisqu'il n'est vraiment pas sur que pour le législateur la dimension sportive soit bien perçue, on peut avoir beaucoup à perdre d'être "légalement reconnu". Autant si on légifère que le patineur loisir ou familial patine sur trottoir ça peut se comprendre (encore faut-il que les trottoir soient digne de ce nom :wink: ). Autant je vois mal un compétiteur ou tout patineur roulant sans problème à 30 km/h et plus rouler ailleurs que sur la chaussée où sur piste cyclable. Vous imaginez le trottoir encombré à la sortie des écoles ?? :?
Si chacun fait preuve de responsabilité et de tolérance envers les autres usagers de la route (ça marche dans les deux sens !), la "tolérance" est au final un bon statut.
La reconnaissance du roller est a chercher à un autre niveau sans doute :)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: ROLLER déplacement urbain

par gui_gui » 02 Oct 2018 19:31

Il ne tient qu'à nous de parfaire l'éducation de nos concitoyens : Tous dans la rue avec nos rollers.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4222
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: ROLLER déplacement urbain

par Kéno40 » 03 Oct 2018 10:03

Franchement, qu'on soit autorisé ou pas sur une piste cyclable dans la Loi, ça va pas changer que que ce soit à ma pratique et à celle de la majorité d'entre nous ici.

La seul différence est à mon sens en cas d'accident gravissime (où tu fais tomber un tiers par ex.). Le fait que la réglementation soit plus claire concernant notre droit d'être sur la piste cyclable serait quand même un avantage (même si en cas de faute avérée, on pourrait être condamné évidemment).
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2952
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: ROLLER déplacement urbain

par wendigo » 03 Oct 2018 10:39

C'est bien là le seul cas de figure que je vois qui ferait la différence, en cas d'accident avec un cycliste, si tu casses son vélo dans un accident...ou tu casses le cycliste, aucun doute la dessus que l'assurance fera tout son possible pour se soustraire à ses obligations en se basant justement sur...la loi.

Sinon chacun respecte son voisin et tout va pour le mieux du monde :)
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er
Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 225
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: ROLLER déplacement urbain

par bender » 03 Oct 2018 13:14

Aujourd'hui en étant en roller, on est un piéton. Donc en cas d'accident avec un cycliste ce dernier est civilement responsable. La question ne se pose pas. Et ce même sur piste cyclable.

Évidemment si quelqu'un fait l'abrutis en roller et shoote un cycliste qui n'a rien demandé c'est une injustice... mais c'est ainsi.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 354
Inscription: 20 Aoû 2012 13:12

Re: ROLLER déplacement urbain

par Kéno40 » 03 Oct 2018 13:43

bender a écrit:Aujourd'hui en étant en roller, on est un piéton. Donc en cas d'accident avec un cycliste ce dernier est civilement responsable. La question ne se pose pas. Et ce même sur piste cyclable.


Perso, ça peut aller dans les 2 sens au niveau du tribunal. Mais j'ai plutôt l'impression qu'on arrivera à prouver que tu n'avais rien à faire là, que tu étais en faute (pas comment un piéton qui serait obligé de faire 2 pas sur une piste cyclable pour contourner un véhicule...).
En gros, s'il est prouvé que ta vitesse faisait que tu étais un obstacle "imprévisible et insurmontable" pour le cycliste, tu auras forcément une part de responsabilité qui te retombera dessus, voir la plus grosse partie même....
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2952
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: ROLLER déplacement urbain

par Chris9481 » 03 Oct 2018 18:19

"imprévisible et insurmontable" : les pistes cyclables n'ont pas forcément de virages en épingle à cheveux, donc question visibilité, on voit généralement ce qui est devant nous.

"tu n'avais rien à faire là" : sauf faute manifeste au sens de la Loi, il semble que dans la jurisprudence c'est beaucoup plus l'attitude du patineur qui est retenue dans le dossier plus que sa localisation puisque sa présence est "tolérable" si la situation le permet.

Dur dur sujet ... :D
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 374
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: ROLLER déplacement urbain

par Alf 15 » 03 Oct 2018 19:39

bender a écrit:Aujourd'hui en étant en roller, on est un piéton..

En cas d'accident, il y aura une FORTE suspicion sur le patineur et plus particulièrement sur la maitrise de son mode de déplacement, lié + particulierement a sa capacité à freiner : De quoi patineur avais sciemment enlever le frein de ses patins !!! :shock:
et s'il n'y a pas de témoins c'est pas gagné à moins de tomber sur un juge adepte de la discipline (on peut toujours rêver)
Fila M100 V1 / Icon 3x110 1x100 - Seba marathon/ Icon 4x110
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 590
Inscription: 11 Juin 2008 22:52
Localisation: Jurassic park

Re: ROLLER déplacement urbain

par gui_gui » 04 Oct 2018 11:52

Bon, je suis pas particulièrement fan des trots électriques et autres hooverboards, mais c'est quand même mieux que d'avoir des bagnoles en ville.
Toutefois, cette motorisation électrique à outrance ramollit le citadin partisan du moindre effort.
Il faudrait valoriser davantage l'effort musculaire, valoriser le corps, valoriser l'être humain tout simplement.
Arrêter de valoriser la possession de biens, valoriser l'être bien, sans pour autant fantasmer sur une image idéalisée du corps soi-disant "parfait".
Arrêter de proposer des modes de vie dégradants puisqu'axés sur le moindre effort (voitures, assistance électrique, proximité des services)
Comprendre que nous sommes des animaux intelligents certes mais animaux quand même, qui ont besoin de bouger, transpirer, se fatiguer pour vivre.
Hélas tout ceci n'est que pure utopie ; jamais nous n'accepterons de renoncer à notre confort matériel, notre richesse (ben oui par rapport à un paysan burkinabé, on est riche), nous allons droit dans le mur, et nous accélérons.
C'est bon on est dans la dernière ligne droite de toute façon. Encore un petit coup d'accélérateur et c'est le crash. (désolé pour le coup de blues)
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4222
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: ROLLER déplacement urbain

par bender » 04 Oct 2018 13:40

Je suis d'accord avec toi gui_gui , le jour de ma mort j'aimerais également être en pleine forme :mrgreen:

Les trottinettes électriques et mono-roues nucléaires ont un énorme avantage sur le vélo : on peut les replier et les embarquer dans son bureau / vestiaire (même pliants les vélos prennent beaucoup de place). Quand on voit l'ampleur des vols de vélos, ça fait réfléchir...

Après il reste effectivement le problème de la fainéantise ou de la facilité... je vais bosser à pied, mais j'avoue que poser mon c__ dans ma voiture certain soirs, allumer la radio et être peinard c'est agréable. Mais quand on veut boire de la bière sans avec le bide qui va avec, il faut faire un choix !
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 354
Inscription: 20 Aoû 2012 13:12

Suivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités