Que faire pour contribuer au développement du roller ?

Pourquoi ce sujet ? Parce que le roller ne doit plus être considéré comme un jouet mais comme moyen de locomotion à part entière...
Nous proposerons progressivement des thèmes dans ce forum concernant les actions à mener afin que le roller soit considéré comme un sport, et un moyen de déplacement alternatif...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par wendigo » 29 Nov 2018 18:37

Je pense qu'il y a un déficit de médiatisation, dommage, je sais pas, que le roller devienne une discipline olympique serait deja un bon début, quoi que je ne considère toujours pas le curling comme un vrai sport :lol:

Je plaisante pour le Curling 8) toujours intrigué quand je le vois à la télé :P

J'avais pas trop suivi l'actualité, pour le roller je croyais que c'était en bonne voie pour les JO en fait non

https://www.meltyxtrem.fr/jo-2020-escal ... 83004.html


Pour le skateboard par contre c'est ok
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er, Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 264
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 30 Nov 2018 8:53

C'est toujours sur la table pour les JO. A chacun de nous selon la mesure de nos moyens de le revendiquer, la mayonnaise finira par monter.
"Pour être champion, vous devez croire en vous même quand personne d'autre ne le fait." Sugar Ray Robinson
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 456
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par wendigo » 30 Nov 2018 9:47

Pour 2020 c'est foutu mais rien n'empêche le Roller d'arriver pour 2024, le skateboard est Ok pour 2020, le loup est déjà dans la bergerie :twisted:

Pour les JO 2020 de Tokyo les nouveaux élus sont : karaté, escalade, surf, skateboard et baseball-softball

https://sport.francetvinfo.fr/les-jeux- ... kyo-348109
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er, Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 264
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 30 Nov 2018 11:22

Le roller arrivera aux JO, mais ça ne sera pas très bon pour la France et la Colombie, par contre l'Italie et le Sénégal (par exemple) vont adorer.

Je m'explique :

Les JO sont de plus en plus une histoire de pognon, donc de sponsors et les sponsors, ils ne veulent plus voir de sport où on tourne en rond (cyclisme, athlétisme même si moins touché ...) mais des sports de contact, avec des vraies stars où le spectateur doit se dire "la vache ce sont des surhommes".
Donc le skatecross (rappel, aux JO parmi les derniers arrivés : ski cross, snowboard cross, BMX cross ...) arrivera, ce n'est qu'une question de temps (et de peu de temps), mais pas les courses de rollers sur anneau, parce que ça n'attire pas ...
Le skate est aux JO parce que Redbull, pas parce qu'il fait partie de notre fédé ...

En gros, nos champions français de la vitesse resteront au vestiaire mais nos champions de de freeride eux seront sollicités.

La mode n'est plus non plus aux sports de jugement, le slalom et l'artistique n'auront donc pas la chance de se voir représentés.

Je peux me tromper, mais c'est dans l'ère du temps de faire rentrer des sports qui paraissent accessibles (courses en petit groupes, courtes) mais spectaculaires (sauts / figures).
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 30 Nov 2018 18:15

Au sujet de ton analyse pour le spectaculaire comme moteur à fric.
En effet, ça marche pour pas mal de disciplines (Judo avec timing, sports de glisse dont BMX, Skate)
Mais comment expliques-tu alors que le curling soit discipline olympique ? :lol:
Et aussi l'athlétisme. En fait une course à pieds de 1500 m n'est pas si spectaculaire que ça. (même un 400 m haies ! pourtant si exigeant.)
En se rapprochant un peu de notre sport roller, tu as aussi la vitesse en glace, c'est pas super spectaculaire non plus.

Tu vas me dire que ce sont des disciplines olympiques de longue date, et on ne peut quand même pas les supprimer sous prétexte qu'elles ne sont pas spectaculaires.
Les nouveaux venus se doivent donc d'être "spectaculaires".
Donc oui ton analyse tient la route.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4297
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 30 Nov 2018 18:39

gui_gui a écrit:Au sujet de ton analyse pour le spectaculaire comme moteur à fric.
En effet, ça marche pour pas mal de disciplines (Judo avec timing, sports de glisse dont BMX, Skate)
Mais comment expliques-tu alors que le curling soit discipline olympique ? :lol:
Et aussi l'athlétisme. En fait une course à pieds de 1500 m n'est pas si spectaculaire que ça. (même un 400 m haies ! pourtant si exigeant.)
En se rapprochant un peu de notre sport roller, tu as aussi la vitesse en glace, c'est pas super spectaculaire non plus.

Tu vas me dire que ce sont des disciplines olympiques de longue date, et on ne peut quand même pas les supprimer sous prétexte qu'elles ne sont pas spectaculaires.
Les nouveaux venus se doivent donc d'être "spectaculaires".
Donc oui ton analyse tient la route.


Le curling est sport olympique d'hiver, et parce qu'il se passe en salle, il comble les périodes de mauvais temps pour l'audiovisuel (idem pour le speed skating et l'artistique, plus mauvais score audiovisuel des derniers JO). Mais par exemple la planche à voile est sur la fin par manque de pratiquants au niveau mondial (c'est aussi le cas du baseball et du football américain, sports pour lesquels les demandes ont été refusées, enfin pour le foot US, le baseball a été viré en 2008 je crois).

Il y a régulièrement des disciplines enlevées ou rajoutées, la médiatisation n'est pas autour des ces événements, c'est tout. Demandez à la lutte par exemple ...
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 30 Nov 2018 21:02

Donc même si le roller devient sport olympique, ce qui sera médiatisé, ce sera l'agressif, quoi, la haute voltige.
Faut pas espérer en retour voir fleurir des infrastructures dédiées au roller de vitesse par exemple.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4297
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 30 Nov 2018 21:03

Il faut y croire les gars... Vous êtes grave pessimiste là :lol:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 456
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 01 Déc 2018 9:32

Je vais peut-être dire un truc bête mais: qu'y a t'il à gagner avec la démocratisation du roller..?
Pour le moment ça reste "sport de front de mer l'été", bien à l'abri du législateur. :mrgreen:
Vide juridique: ni piéton ni véhicule.

Plus de pratiquants = plus de chutes et de collisions (sinistre dans le langage des assureurs... :mrgreen: ) qui coûtent de plus en plus cher à la responsabilité civile jointe à l'assurance habitation et aux mutuelles. Vous me suivez..?

Et point de vue technologique... Ah oui il y a la nouvelle gamme K2. :lol:
Plus de produits haut de gamme vendus donc prix qui baissent? Allons pourquoi baisser puisque ça se vend! :mrgreen: Regardez les tarifs des "à la mode" VTT d'enduro, ça laisse rêveur...

Bon Darwin s'en mêle: "qui n'avance pas recule".
Donc avancer mais vers où? gui_gui parle de pistes dédiées à la vitesse; pourquoi pas, jumelées avec des pistes indoor vélo.
Perso ça ne me dérangerais pas de payer une entrée (à tarif réaliste) pour rouler en toute sécurité... A fond!
LE risque est de se retrouver cantonné à cette seule pratique: "ils nous font ch*er avec leurs rollers sur la piste cyclable ils peuvent pas aller sur leur piste" citation de Robert bidochon.

Bon finalement "pour vivre heureux vivons cachés" je crois que je fais partie des underground... :lol:
Seba fr1 310, commençal supernormal, genesis cdf, b'twin facet5 (en vente), cbt italia single speed (en vente aussi)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 723
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 01 Déc 2018 11:14

En fait je m'en fous un peu, que le roller soit ou non discipline olympique, mais si il l'était, alors peut-être qu'il y aurait davantage de clubs vitesse. Dans le coin où je vis, le premier club vitesse est à environ 85 km (Nancy). Les bénéfices techniques du coaching vitesse ne font pas débat !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4297
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par patinpatine » 01 Déc 2018 12:03

Tous les rollers ont en commun d'avoir des roulettes sous les pieds mais les chapelles ne sont elles pas trop nombreuses pour parler globalement de développement ?

La popularité du roller a connu plusieurs vagues.
Hormis quelques niches (quad danceurs derby.. ) Le roller est globalement en phase de stagnation voire de déclin, en France et au-delà
djeuns et mainstream préfèrent lorgner vers le sk8(rebelles) la trot(trop facile) les roues électrifiées (assistés) le bmx (xtrem)
...

Les articles de REL sur l'historique du roller donnent une idée des conditions favorables a ce développement/ popularité
.debut 1900 patinoires pour la haute société
.diffusion vers le petit peuple comme jeux d'enfants
.métissage sportif
.rinkhockey et vitesse en lice pour les JO
.roller jam dans les cercles noirs américains
.mise en scène d'artistes/sportifs dans des spectacles grand public et sur grand écran
.mise sur le marché de nouveau matériel et marketing associé
.marché de niche pour mordus fuyant le sport de masse tout en souhaitant être reconnus
...
Le sol vient de sécher, Avant de rechausser voici un petit lien pour la route qui donnent 15 pistes
1. ROLLER PLAYMATES
2. ROLLER FASHION
3. ROLLER CELEBS
4. ROLLER DERBY
5. ROLLER MUSIC
6. VENICE BEACH ROLLER GIRLS
7. ROLLER FOXES
8. ROLLER CINEMA
9. ROLLER VINYL
10. ROLLER TELEVISION
11. ROLLER READS
12. ROLLER SHOES
13. ROLLER WAITRESSES
14. ROLLER SLEAZE
15. ROLLER RINKS

https://flashbak.com/15-reasons-roller- ... ome-20742/
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 112
Inscription: 28 Jan 2006 12:00
Localisation: TOULOUSE

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 01 Déc 2018 14:42

patinpatine a écrit:
La popularité du roller a connu plusieurs vagues.
Hormis quelques niches (quad danceurs derby.. ) Le roller est globalement en phase de stagnation voire de déclin, en France et au-delà
djeuns et mainstream préfèrent lorgner vers le sk8(rebelles) la trot(trop facile) les roues électrifiées (assistés) le bmx (xtrem)
...


Attention aux effets de mode il y a des surprises... :wink:
Le ski alpin en conccurence avec notamment le snowboard était quasiment annoncé mort début 90's.
Puis sont arrivés les ski freestyle.
Légers pour les sauts, pas trop paraboliques vu qu'entre les sauts on va en ligne droite :mrgreen: , et surtout, surtout, double spatule pour les fackies.
twin tips qui ont fait un carton question cosmétique, et finalement une facilité d'utilisation rendant le ski plus ludique.
Carton absolu.

Quand je roule dans mon bled de ploucs avec mes FR1 310 tu verrais comme on les scrute ces drôles de rollers avec leurs roues de trottinette...

Dans un moindre mesure naturellement je verrais bien le triskate relancer le roller en général.
Plus ludique, rapide, tout-terrain; une révélation pour moi comme probablement pour beaucoup d'autres.
Seba fr1 310, commençal supernormal, genesis cdf, b'twin facet5 (en vente), cbt italia single speed (en vente aussi)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 723
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par patinpatine » 01 Déc 2018 16:13

senglar a écrit:
patinpatine a écrit:plusieurs vagues.
Hormis quelques niches ..en phase de stagnation voire de déclin


Attention aux effets de mode il y a des surprises... :wink:

Quand je roule dans mon bled de ploucs avec mes FR1 310
... je verrais bien le triskate relancer le roller en général..



Tu illustres ce sur je voulais dire par
mise sur le marché de nouveau matériel et marketing associé
Effectivement on n'est pas a l'abri de bonne surprise

En quad le matos est abouti et évolue a la marge (détachable classieux, discipline derby )

L'augmentation du diamètre 80.90.100.110.125
associée à la diminution du NB de roues 5.4.3 est la tendance du inline qui a trouvé son public

.(le triskate) le système de platine trinity me semble trop fermé pour se généraliser..
Le terrain en roller n'a pas décollé et reste au mieux du tout chemin
Naïf en VTT côtoyé en forêt : vos gros rollers ( coyote) ils vont plus vite que les miens sur du bitume .
Dernière édition par patinpatine le 02 Déc 2018 0:19, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 112
Inscription: 28 Jan 2006 12:00
Localisation: TOULOUSE

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 01 Déc 2018 17:07

patinpatine a écrit:
Tu illustres ce sur je voulais dire par
mise sur le marché de nouveau matériel et marketing associé
Effectivement on n'est pas a l'abri de bonne surprise

En quad le matos est abouti et évolue a la marge (détachable classieux, discipline derby )

L'augmentation du diamètre 80.90.100.110.125
associée à la diminution du NB de roues 5.4.3 est la tendance du inline qui a trouvé son public

.le triskate me semble trop fermé pour se généraliser..
Le tout terrain en roller n'a pas décollé et reste au mieux du tout chemin
Naïf en VTT côtoyé en forêt : vos gros rollers ( coyote) ils vont plus vite que les miens sur du bitume .


Mea culpa je le suis mal exprimé :lol:.
Quand je dis tout-terrain je parle plutôt des goudrons infâmes où 4×80 et quads ne passent pas, alors que les grandes roues si.
Ce qui agrandit le champ d'action des rollers.
Seba fr1 310, commençal supernormal, genesis cdf, b'twin facet5 (en vente), cbt italia single speed (en vente aussi)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 723
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 01 Déc 2018 18:06

Le roller est largement méconnu, y compris de la part des pratiquants eux-mêmes !
Une fois il y a eu cette question posée sur REL : "peut-on patiner dans une côte ? Est-ce qu'on ne va pas redescendre en arrière ? " ( :shock: )
Et la discipline "vitesse", excusez-moi, mais c'est certainement la plus méconnue !
Ainsi donc, les pratiquants loisir (qui ignorent aussi l'existence de REL, eh oui), ignorent tout de la vitesse.
Pour eux, un type qui ne bouge pas beaucoup, les mains dans le dos, ben ils pensent qu'il se traine à 10 kmh quoi. Comme le patineur ne se démène pas dans tous les sens pour avancer, ils sous-estiment complètement sa vitesse. Bon, j'ai pu vérifier très souvent ce que je dis ici. Tant qu'ils ne se sont pas pris un énorme vent, ben ils comprennent pas. Il y a un manque cruel de connaissance de base (vraiment de base !) du roller.
Pourtant, REL est là, mais bon. Alors déjà que le roller en tant que sport c'est super confidentiel, eh bien les pratiquants roller qui en plus sont au fait des techniques de patinage, des tenants et aboutissants de cette large discipline, alors là c'est plus confidentiel, c'est top secret.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4297
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 01 Déc 2018 18:35

C'est bien pour tout ce qui est déjà écrit que chaque patineur porte une part de responsabilité dans le développement ou non du roller.
Bien sur son évolution passera par l'intérêt financier, mais c'est a nous de créer la demande.
Le roller en temps que sport est confidentiel, mais les patineurs qui sont en club et font des randos urbaines doivent aussi se montrer dans la rue pour qu'on les voient...
Selon les chiffres, les adhésions à la FFRS sont de plus en plus nombreux. C'est donc qu'il y a du potentiel.
...
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 456
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 01 Déc 2018 18:40

gui_gui a écrit:Le roller est largement méconnu, y compris de la part des pratiquants eux-mêmes !
Une fois il y a eu cette question posée sur REL : "peut-on patiner dans une côte ? Est-ce qu'on ne va pas redescendre en arrière ? " ( :shock: )
Et la discipline "vitesse", excusez-moi, mais c'est certainement la plus méconnue !
Ainsi donc, les pratiquants loisir (qui ignorent aussi l'existence de REL, eh oui), ignorent tout de la vitesse.
Pour eux, un type qui ne bouge pas beaucoup, les mains dans le dos, ben ils pensent qu'il se traine à 10 kmh quoi. Comme le patineur ne se démène pas dans tous les sens pour avancer, ils sous-estiment complètement sa vitesse. Bon, j'ai pu vérifier très souvent ce que je dis ici. Tant qu'ils ne se sont pas pris un énorme vent, ben ils comprennent pas. Il y a un manque cruel de connaissance de base (vraiment de base !) du roller.
Pourtant, REL est là, mais bon. Alors déjà que le roller en tant que sport c'est super confidentiel, eh bien les pratiquants roller qui en plus sont au fait des techniques de patinage, des tenants et aboutissants de cette large discipline, alors là c'est plus confidentiel, c'est top secret.


Je ne vais pas te sortir les graphes de rolskanet mais plus d'un licencié sur 2 en France est un licencié vitesse...

Tu habites dans le fief de l'artistique, chez nous il n'y en a pas...

Sur les 16 clubs de Sarthe, 12 pratiquent la vitesse, 2 le freestyle, un l'artistique, 3 le hockey un le derby et aucun le rink. Pour la randonnée, il doit y en avoir 4 et un seulement de skate.

Donc la vitesse on n'entend que ça, rien qu'au CD il y a eu un moment où nous étions que 2 non vitesses (la nana du derby et moi) sur 10 personnes.
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 01 Déc 2018 18:41

Chris9481 a écrit:C'est bien pour tout ce qui est déjà écrit que chaque patineur porte une part de responsabilité dans le développement ou non du roller.
Bien sur son évolution passera par l'intérêt financier, mais c'est a nous de créer la demande.
Le roller en temps que sport est confidentiel, mais les patineurs qui sont en club et font des randos urbaines doivent aussi se montrer dans la rue pour qu'on les voient...
Selon les chiffres, les adhésions à la FFRS sont de plus en plus nombreux. C'est donc qu'il y a du potentiel.
...


C'est faux, cette année le roller se casse la gueule à cause du foot et de l'essoufflement de soy Luna
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 596
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 01 Déc 2018 19:29

Disons que je vois le roller de mon point de vue, et dans ma région, je ne vois vraiment pas souvent des vitesseux... Je vois plus souvent des loisirs en fait. Pour le reste on dirait que c'est en train de disparaître. ça va faire des années que je n'ai plus vu un agressif au skate park à Metz... En été il y a quelques gars qui font du slalom, mais ils viennent de moins en moins.
C'est quoi soy luna ? Faut que je fasse une recherche gougueule.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4297
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 01 Déc 2018 20:21

Attention à ne pas confondre licenciés en club et pratiquants au total...
Par chez moi les clubs roller... Pardon le club roller c'est canet en Roussillon et basta.

Par contre le nombre de pratiquants loisirs sur ce spot qui est LE spot attention!
On va dire à vue de nez la moitié en D4 et assimilés, l'autre moitié plutôt bien équipée.

Je doute qu'ils aient tous une licence.
A commencer par moi... :oops:
Seba fr1 310, commençal supernormal, genesis cdf, b'twin facet5 (en vente), cbt italia single speed (en vente aussi)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 723
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité