Que faire pour contribuer au développement du roller ?

Pourquoi ce sujet ? Parce que le roller ne doit plus être considéré comme un jouet mais comme moyen de locomotion à part entière...
Nous proposerons progressivement des thèmes dans ce forum concernant les actions à mener afin que le roller soit considéré comme un sport, et un moyen de déplacement alternatif...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 01 Déc 2018 22:54

Attention justement, les non licenciés ne comptent pas dans le calcul général... Et d'ailleurs ils n'ont pas à compter, prenez la pétanque par exemple on ne parle jamais des gosses avec les boules de couleur sur la plage pour parler de ce sport, en roller, un gosse en Oxelo dans la rue il fait pas du roller sport, il joue à un des jouets à sa disposition, il n'a pas à compter en tant que pratiquant.
Un adulte non licencié par contre c'est un fou, se passer de l'assurance de la licence c'est jouer avec sa santé, son travail...

Pourquoi veut on développer le roller ?

1) parce que c'est super génial et que tout le monde devrait en faire : on a besoin de temps, et uniquement de temps, c'est très fleur bleue et au final c'est même nuisible (réglementation, prime d'assurance etc)

2) parce que plus de monde = plus de poids pour demander du pognon, des structures : c'est vrai mais tous les sports à part le foot ont cette vision, et s'il y a plus de monde on aura effectivement besoin de plus de structures...

3) parce que yen a marre de voir des compétitions vides où la gamine de 7 ans est contre l'ado de 16 ans : oui, mais c'est pas à l'extérieur qu'il faut recruter, c'est dans notre base de licenciés. (100% le cas en freestyle, pas du tout en vitesse)

En fait, le développement ça sert à rien auprès du grand public actuellement, parce que ya plus de fric à chopper auprès des pouvoirs publics. Par contre moi qui suis 100% skate cross j'ai tenté et apprécié les courses de 6h, maintenant je les fais... Ça c'est valable, parce que je vais m'investir dedans, pas autant qu'en freestyle mais un peu quand même.
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 01 Déc 2018 23:34

@Pushte: pour apporter de l'eau à ton moulin, je ferais bien des courses de skate-cross histoire de me marrer un peu; mais va trouver une course pas trop loin du 66... :mrgreen:

Plus de licenciés pour avoir plus de poids auprès des élus divers et variés, et pouvoir demander des infrastructures ok.
Mais ce n'est malgré tout pas gagné: le vélo de route de manque pas de licenciés (donc de $$$ et de poids) pour combien de vélodromes..?
C'est assez marginal le cyclisme sur piste, et ça va le rester vu la volonté de développement de ce sport pourtant olympique! :wink:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par wendigo » 02 Déc 2018 7:29

Sans vouloir être pessimiste, pour peser un minimum il faudrait au moins quintupler le nombre de licenciés, du coup je vais me contenter des voies vertes faites pour les promeneurs et cyclistes :)
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er, Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 261
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 02 Déc 2018 8:45

senglar a écrit:@Pushte: pour apporter de l'eau à ton moulin, je ferais bien des courses de skate-cross histoire de me marrer un peu; mais va trouver une course pas trop loin du 66... :mrgreen:

Plus de licenciés pour avoir plus de poids auprès des élus divers et variés, et pouvoir demander des infrastructures ok.
Mais ce n'est malgré tout pas gagné: le vélo de route de manque pas de licenciés (donc de $$$ et de poids) pour combien de vélodromes..?
C'est assez marginal le cyclisme sur piste, et ça va le rester vu la volonté de développement de ce sport pourtant olympique! :wink:



16 et 17 mars à Colomiers :)
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 02 Déc 2018 10:08

Pushte a écrit:
senglar a écrit:@Pushte: pour apporter de l'eau à ton moulin, je ferais bien des courses de skate-cross histoire de me marrer un peu; mais va trouver une course pas trop loin du 66... :mrgreen:




16 et 17 mars à Colomiers :)


... Tiens pourquoi pas... :wink:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 02 Déc 2018 10:19

wendigo a écrit:Sans vouloir être pessimiste, pour peser un minimum il faudrait au moins quintupler le nombre de licenciés, du coup je vais me contenter des voies vertes faites pour les promeneurs et cyclistes :)


Si les pouvoirs publics de par chez moi pouvaient t'entendre... :mrgreen:
D'accord pour les promeneurs mais pour le vélo ou le roller c'est loupé.

Hors agglomération ça peut aller; mais en ville tu sens que les élus ne sont plus monté sur un vélo depuis giscard d'estaing! Au menu goudrons improbables, stop à tout va, trajet sur trottoir anarchique, et cerise sur le gâteau nombreuses sorties de garage.

Va rouler à 30 km/h là-dessus! :mrgreen:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par wendigo » 02 Déc 2018 11:12

Je rectifie finalement uniquement pour les promeneurs, je plaisante, sur la voir verte vers chez moi, la répartition est 50% de cyclistes, 30% de promeneurs, le reste se partage entre les coureurs et les trottinettes...et quelques mémères avec leurs chien aussi :D

La place du vélo en France est quand même importante, il faudrait demander à D4 combien ils vendent de vélo par an 8)

Je trouve que c'est une belle reconversion pour les anciennes voies de chemin de fer, c'est sur qu'en ville c'est une autre histoire

Mais c'est vrai que cela a un coût, 12km de voie verte à coté de chez moi ==> 1,7 Million d'euros, 140000 balles le kilomètre quand même
Chaya Karma 4x58mm
Seba Trix 10th 4x80mm
PS Marathon 4x100mm & PS Swell 3x100mm
Giant Fastroad & Giant Fathom 29er, Footbike Yedoo Mezeq
 
Messages: 261
Inscription: 11 Juil 2018 12:15
Localisation: 01 & Suisse

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 02 Déc 2018 11:40

wendigo a écrit:
Je trouve que c'est une belle reconversion pour les anciennes voies de chemin de fer, c'est sur qu'en ville c'est une autre histoire

Mais c'est vrai que cela a un coût, 12km de voie verte à coté de chez moi ==> 1,7 Million d'euros, 140000 balles le kilomètre quand même


Ça a un coût c'est sur.
Mais tu separes les voitures des usagers disons "loisirs"; fluidité du trafic pour les uns sécurité pour les autres.
De plus les voies vertes ne s'usent pas: pas de poids, ni accélération/freinage, le goudron dure.
Un exemple extrême: lors des essais hivernaux les moto gp ne peuvent pas rouler après les F1 parce que celles-ci plissent le goudron en entrée et sortie de virage. :wink:

Par contre 140000$$$ du km ça pique un peu quand même... :mrgreen:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 02 Déc 2018 11:42

Sinon pour revenir au développement du roller... Je viens de découvrir qu'il y a un club à 5 bornes de chez moi.
Malgré toutes mes recherches gogole big brother ne me l'a jamais proposé.

A voir si il existe encore; de ce que j'ai vu c'est pas mal d'entraînement en gymnase l'hiver.
Pas ma tasse de thé mais pourquoi pas, puis ça me donnerai accès à une licence.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par patinpatine » 02 Déc 2018 11:49

senglar a écrit:[quote...
D'accord pour les promeneurs mais pour le vélo ou le roller c'est loupé.
...Va rouler à 30 km/h là-dessus! :mrgreen:

Euh attention à ne pas confondre développer le roller avec faire croire que les rollers sont au-dessus des lois .

Je veux bien rêver d'un monde ou le roller sera roi ou le roller sera loi ( comme aurait dit le grand Jacques)
Mais faire côtoyer vélo trot et autres engins a roues
avec des rollers qui exigent une certaine largeur pour patiner et ne sont que au mieux tolérés en tant que piéton
C pas gagné

Si en plus on revendique de patiner a 30 a l'heure on risque l'effet inverse a celui visé.
Exemple rapporté par un ancien maire retraité : dans le marais poitevin les élus se sont renseigné pour déterminer le type de revêtement des pistes cyclables. Alertés sur les dangers des fous de vitesse en vélo mais aussi en roller, ils ont opté pour des portion en gravillons blancs, franchissable a faible vitesse en vélo de route, impraticable en roller (hors rtt).
le même raisonnement pourrait s'appliquer en ville en zone fréquentée ou la vitesse '" c'est dépassé "
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 111
Inscription: 28 Jan 2006 12:00
Localisation: TOULOUSE

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 02 Déc 2018 12:32

+1 patinpatine.
Quand on parle développement roller, il faut oublier tout de suite de rouler à fond indépendamment des autres usagers et autres pratiques, ou on sera notre propre instrument de destruction...
Si le roller arrive à mieux se faire connaitre à la fois auprès du grand public, auprès des institutions et auprès des investisseurs, ça peut vouloir dire :
- une meilleure intégration avec les autres usagers rencontrés
- plus d'infrastructure et surtout mieux entretenues, que ce soit un skatepark ou un anneau routier
- plus de clubs, donc plus d’évènements
- plus de volumes de vente, donc entrée de gamme plus accessible, donc plus de personnes amenées à pratiquer
- par l'augmentation des pratiquants, plus d'inscrits aux différentes épreuves sportives, donc chaque catégorie mieux représentative
- des Lois plus pertinentes. Les Lois ne sont pas forcément un frein ou une entrave, elles peuvent aussi protéger le patineur. En cas de problème sérieux, le flou juridique peut s'avérer très risqué.
- une meilleure couverture d'assurance
- ...
Tout ça c'est l'effet boule de neige. Soit dans un sens, soit dans l'autre... :)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 441
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 02 Déc 2018 16:11

Chris9481 a écrit:+1 patinpatine.
Quand on parle développement roller, il faut oublier tout de suite de rouler à fond indépendamment des autres usagers et autres pratiques, ou on sera notre propre instrument de destruction...

Tout ça c'est l'effet boule de neige. Soit dans un sens, soit dans l'autre... :)


Attention nous sommes bien d'accord; quand je parle de 30 km/h sur piste cyclable c'est quand la route est "claire".
Pour reprendre mon sempiternel exemple du front de mer dès que c'est fréquenté en vélo je mets le petit plateau et 20 km/h maxi.

Moi le premier le dimanche après-midi je me balade en famille et je vois divers objets roulants à peu près identifiés nous frôler ça me plaît moyen. :wink:

Quand je veux avoiner en roller en bord de mer j'y vais le samedi matin et à 11h30 maxi je suis parti.
Je ne suis pas le seul à avoir ce raisonnement d'ailleurs: coureurs à pied, roller ou vélo "ça roule", entre gens qui ont l'habitude et ça se passe très bien.
11h30 des familles commencent à arriver nous on est parti.
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 04 Déc 2018 12:03

Vers chez moi la piste La Maxe - Thionville mesure 25 km. Même en période "rouge" il y a toujours des zones franches où on peut envoyer la sauce. Ceci dit c'est quand même mieux tôt le matin, tard le soir ou encore entre midi et 2
Quelques passages sans visibilité à plus de 10 mètres lors de passages sous pont, qui restent assez dangereux si la vitesse est trop élevée.
Mais ce qui est bien c'est qu'on a de longues lignes droites avec une super visibilité.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4269
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 04 Déc 2018 19:27

gui_gui a écrit:Vers chez moi la piste La Maxe - Thionville mesure 25 km. Même en période "rouge" il y a toujours des zones franches où on peut envoyer la sauce. Ceci dit c'est quand même mieux tôt le matin, tard le soir ou encore entre midi et 2
Quelques passages sans visibilité à plus de 10 mètres lors de passages sous pont, qui restent assez dangereux si la vitesse est trop élevée.
Mais ce qui est bien c'est qu'on a de longues lignes droites avec une super visibilité.


Tandis que par chez moi on a d'assez longues lignes droite avec de super stop pour les chemins agricoles... :mrgreen:

Bon je force un peu le trait hors agglomération quand les voies vertes existent elles sont à peu près cohérentes.
J'avais même été interviewé lors de l'ouverture de la piste cyclable saleilles/St nazaire par France bleue Roussillon! :lol:
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 07 Déc 2018 11:06

Ah oui ça les stops, barrières et autres "cédez le passage" sont une plaie pour les pistes cyclables.
La notre ici en est quasi dépourvue, hormis 8 barrières ou chicanes sur les 25 km si je compte bien.
Mais je connais par exemple des pistes cyclables en Vendée (sur La Tranche sur Mer) où il y a des barrières et des stops tous les 500 mètres.
Je pense qu'il faudrait vraiment penser les pistes cyclables différemment. Plus comme des axes de seconde zone qu'on laisse envahir par les herbes et les feuilles mortes, étroits et sans aucune priorité, mais comme des routes à part entière, à cela près qu'elles seraient interdites à tout véhicule à moteur.
Un enrobé de piste cyclable, c'est 10 cm d'épaisseur, ça craque, ça se fissure, ça se fait soulever par les racines. Une route, c'est beaucoup plus épais, ça doit supporter les poids lourds, durer longtemps etc.
D'ailleurs ce qui use les routes, c'est surtout le trafic routier. Alors une route interdite aux véhicules lourds (sauf véhicules d'entretien), je pense que ça peut durer des dizaines d'années (si pas de salage en hiver, le salage détruit complètement l'intégrité des routes).
Imaginez, avec un véritable réseau de routes cyclables, se déplacer de ville à ville deviendrait une simple formalité sans danger.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4269
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par senglar » 07 Déc 2018 12:55

Il me semble avoir lu il y a quelques temps que concernant les autoroutes, les 38T représentent 1% des usagers mais 80% des dégâts (le poids...).
Seba fr1 310, commençal supernormal, b'twin facet5 (en vente), genesis CDF, cbt italia single speed (en fonte véritable...)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par gui_gui » 07 Déc 2018 13:39

ça m'étonne pas... l'autoroute A31 est un axe majeur entre le Nord Est et le Sud (France et Europe) et elle doit être refaite chaque année ! ça doit avoir un coût monstrueux.
Sinon rien que par chez moi je connais quelques pistes cyclables qui mériteraient d'être carrément refaites (en largeur ET en profondeur) notamment le tronçon de 8 km environ Koenigsmacker -Contz les Bains, complètement démoli par l'âge et le manque d'entretien.
également CRÉATION d'une piste de 7 km entre Haute-Contz et Schengen (ce qui suppose une coopération franco-luxembourgeoise).
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 4269
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 07 Déc 2018 19:04

Tu as quand même de la chance. Moi qui habites en Seine et Marne, si je veux rouler sur des pistes dignes de ce nom, c'est les environs de Disney et villages environnants. Tout ça à 30 km de chez moi. Et on peut laisser tomber une bonne partie des trottoirs vu leur état...
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 441
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Pushte » 07 Déc 2018 19:49

Chris9481 a écrit:Tu as quand même de la chance. Moi qui habites en Seine et Marne, si je veux rouler sur des pistes dignes de ce nom, c'est les environs de Disney et villages environnants. Tout ça à 30 km de chez moi. Et on peut laisser tomber une bonne partie des trottoirs vu leur état...


Chez moi il n'y a pas de trottoir...
Patineur asymétrique touche à tout :
Pied gauche : Seba SX 10th anniversary
Pied droit : Seba SX 2014
VTT Nakamura summit 730 LTD
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 586
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: Que faire pour contribuer au développement du roller ?

par Chris9481 » 07 Déc 2018 20:49

Pushte a écrit:Chez moi il n'y a pas de trottoir...
Tant Mieux ! Tu n'as plus à te poser de question si tu choisi le trottoir ou la route ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 441
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité