La Moselle en Roller

Toutes les informations sur les randonnées roller dans les villes, les balades sur roulettes (avec un seul "L") mais aussi les raids et la pratique du roller sur longue distance...

Modérateurs: wawa, 8wd, alfathor, BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette

Re: La Moselle en Roller

par sanglier76 » 14 Fév 2018 16:18

Oui je pense venir faire cette portion plus souvent:
Elle fait le double de celle que j'emprunte souvent entre la route de la digue et la passerelle ( tiens j'ai pas vu la disparition des éoliennes...) ,
Et surtout de bien meilleure qualité...
Ah elle est aussi plus éloigné des villes, et donc des promeneurs....
Je referais des grandes distances en 1 aller retour comme hier lorsque ce sera nettoyé....
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 1504
Inscription: 17 Mar 2010 21:36
Localisation: THIONVILLE-57

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 17 Mar 2018 21:49

17 Mars 2018 (Samedi)
Rando 93 km endurance Ennery - Haute-Kontz Aller-retour

En Bont Jet 2 pts Platines 3x125 Powerslide XXX 12.6" + Bont MPC Red Magic Hard Core Firm 125 mm usées en 123 environ + cales 2 mm
La veille au soir, roulage speed 40 km, mais ça va, bonne forme.
De 3°C à 1°C, ciel très couvert, vent très fort 30 à 50 kmh de Nord-Est.
La météo annonce des chutes de neige et de la pluie, mais le temps restera sec toute la journée.
Je fais une première tentative de sortie, mais je dois faire demi-tour au bout de 3 km : trop froid, pas assez couvert.
Je rentre. Au passage piéton du petit rond-point d'Hauconcourt, je tente de m'imposer pour traverser mais les voitures continuent de passer quand bien même je suis sur le passage en train de traverser.
C'est une coutume locale. Un quad me frôle devant, suivi d'une voiture, chauffeur portable en main, il me jette un regard absent tout en m'écrasant presque.
Des fois j'aimerais avoir un lance-roquette, c'est normal ?
Retour à la maison.
Donc tant pis pour le short, ce sera pantalon. Pour ce qui est du haut : 2 vestes, cache-cou, bonnet.
Avec ce vent de 50 kmh à 2°C, la température ressentie est de -6°C.
Au début je table sur une sortie de 50 km, mais finalement ce sera 90 km.
Avec ce froid, je n'embarque qu'une seule gourde de 650 ml d'eau pure, et quelques raisins secs.
J'ai dans l'idée de monter jusqu'à Yutz histoire de voir comment est la piste par là-bas, depuis tout le temps que je n'y ai plus mis les roues.
Ma progression vers le Nord se fait lentement face au vent, de plus je ne force pas.
Je remarque que la piste (Talange - Richemont) est vraiment très propre, comme si elle avait été balayée.
Mais une fois arrivé vers l'usine EDF de Richemont (en démantèlement), je constate qu'en fait la piste a été nettoyée par le passage d'un camion-balayeuse.
C'est une merveilleuse surprise : les pires coins de notre piste, entre Richemont et Uckange, habituellement encombrés de débris végétaux, sont devenus tout propres.
Enfin, presque propres : le camion-balayeuse n'a pas pu enlever les traces de boues argileuses séchées au sol (ça colle comme du ciment).
Ensuite, ce sont les plaques en béton de la piste des quais de Thionville, mal jointes, chaque rebord heurte les roues et ça fait mal.
Après cela c'est le Pont de Alliés, actuellement en travaux, avec seulement 2 voies en service pour les voitures, contre 4 normalement.
Le trottoir que j'emprunte (celui de droite) est franchement pourri, avec des trous partout.
Après le grand rond point, la petite piste qui relie la rue du Couronné à la rue du Canal, a elle aussi été balayée. Par contre comme elle est blanchie d'argile un peu partout, elle sera extrêmement glissante par temps humide.
Les sous-bois alentour ont été proprement défrichés et éclaircis.
Je me dis que je vais pousser jusqu'à Basse-Ham, jusqu'à la nouvelle base Nautique. Malgré le vent de face je maintiens un petit 23,5 kmh de moyenne.
Arrivé dans la base nautique, où je me perds, je finis par retrouver la piste et là je décide de pousser jusqu'à Koenigsmacker.
Bon là je devrais m'arrêter, plus loin, la piste est complètement pourrie.
Mais la curiosité est la plus forte et je décide de pousser un peu là-dessus.
Bien sûr ma moyenne chute rapidement car la piste entre Koenigsmacker et Malling est tout bonnement détruite.
C'est juste impraticable. Le goudron est raclé, troué, pulvérisé, transformé en gravier.
À l'approche de Malling, de l'humidité sur la piste rend les choses encore plus compliquées.
En sortant de Malling, je prends un petit bout de D62, pour franchir le pont et descendre vers la piste, et là ça speede bien.
Comme j'ai fait perdre 30 précieuses secondes à un excité du volant derrière moi, l'imbécile m'a dépassé dans le virage, en sortant du pont, ligne continue, 2 bagnoles qui viennent en face, il se rabat de justesse puis roule à la même vitesse que moi dans la descente (mais bon c'était histoire d'être devant moi quoi).
Bon ensuite le tronçon de piste Malling - Haute-Kontz : abominable.
Déjà, ça grattonne, ensuite, là, la piste est carrément embourbée sur des kilomètres, jusqu'à la jonction avec la D64.
Quand je dis embourbée, c'est vraiment embourbée, les grosses ornières, la terre par kilos au milieu de la piste.
Alors tandis que les "Rives de Moselle" font de gros efforts pour entretenir la piste entre La Maxe et Thionville (et même Yutz), eh bien ici la piste est simplement laissée à l'abandon.
Comme si il n'y avait aucun potentiel à exploiter avec cette piste.
Une belle piste bien roulante, on a envie d'y revenir. Un sentier boueux, non. En plus, en bas de Berg-sur-Moselle, ça se construit un peu, et là ce sont les chantiers qui salissent la piste.
Donc ma moyenne chute à 20 kmh, je fais parfois du 5 kmh dans les ornières.
Arrivé à la jonction de la piste (peut-on encore appeler ça une "piste" ?) avec la D64, je dois m'arrêter à 50 mètres de mon but : la piste est trouée en son milieu d'un nid de poule géant (un nid de dinosaure ?) rempli d'eau.
Demi-tour. Je refais ces 12 très difficiles kilomètres entre Haute-Kontz et Basse-Ham aidé par le vent de dos, mais ma moyenne ne dépasse guère 21 kmh.
Puis après Basse-Ham, je peux envoyer de longues foulées, enfin. La moyenne remonte petit à petit.
Quelques cristaux de glace tombent du ciel gris-blanc. Ce ne sont ni des flocons ni de la grêle, c'est juste une sorte de grésil éparpillé, dur comme du verre quand il frappe l'oeil.
Après Thionville, où j'effectue une traversée bien stylée du pont de Alliés, ma moyenne atteint 24,1 kmh, avec de longues portions à 30 - 32.
Mais les 2,5 derniers km, où je bifurque vers Ennery, plein Est, là le vent est parfaitement aligné de face, et à 50 kmh, ça me fait avance à 15 - 18 kmh.
Enfin rentré, enfin oui. La piste de Malling - Berg-sur-Moselle reste dans ma mémoire avec ce sentiment de solitude comme quand on a visité des ruines.
Détail des moyennes :
Première tentative : départ à 13h26
6,91 km en 19:02, soit 21,8 kmh (max. 36,1 kmh)
Ensuite la "vraie" sortie : départ à 14h06
Ennery - Haute-Kontz : 43,95 km en 2h08:52, soit 20,5 kmh (max. 41,8 kmh)
Haute-Kontz - Ennery : départ à 16h15
43,05 km en 1h49:31, soit 23,6 kmh (max. 34,7 kmh)
Total de cette sortie : 6,91 + 43,95 + 43,05 = 93,91 km
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 26 Mar 2018 4:24

24 Mars 2018 (Samedi)
Mini speed matinal Ennery - Pont de Richemont aller - retour
En Bont Jet 2 pts Platines 3x125 Powerslide XXX 12.6" + Matter G13 F0 125 mm usées en 124 + cales 2 mm

+5 degré, sol sec, soleil, ciel bleu, vent ENE 5 kmh
Je déclenche mon GPS dès devant chez moi (donc incluant un trajet peu roulant jusqu’à la piste)
De 09h35 à 10h16 :
18,99 km en 41:15, soit 27,6 kmh (max. 40,3 kmh)
Ensuite, c'est la plus belle journée de cette année : soleil, ciel bleu, jusqu'à 14°C à l'ombre et vent ESE ou ENE.

Speed endurance sur la piste 80 km
En Bont Jet 2 pts Platines 3x125 Powerslide XXX 12.6" + Matter G13 F0 125 mm usées en 124 + cales 2 mm

La moyenne sur la piste est juste un peu abîmée par la barrière, chicane et double dos d'âne de l'écluse de Talange.
Aller maison - piste en échauffement :
De 13h11 à 13h18, soit 6:58 pour 2,62 km, soit 22,5 kmh (max. 32,5 kmh)
Arrivé à la piste, j'enlève ma ceinture cardio pectorale, qui refuse de communiquer avec la montre GPS pour une raison inconnue.
De plus, je ne suis vraiment pas habitué à être entravé au niveau thoracique, donc je range cette ceinture dans mon sac à dos.
J'embarque 2 gourdes de boisson isotonique.
Hauconcourt D52 - Thionville D953 : bonne allure ! (je suis en short et T-shirt)
De 13h20 à 13h52:38, soit 32:38 pour 15,80 km, soit 29,0 kmh (max. 37,5 kmh)
Mais apparemment les usagers de la piste n'ont pas encore "compris" la température d'aujourd'hui :
Je vois des vestes, des manteaux, des pantalons partout.
Arrivé en fin de parcours à Thionville sur la rue de la Digue, je constate que les 300 derniers mètres ont été salis par des travaux en cours dans une parcelle attenante (graviers, terre).
Je fais demi-tour sur le petit parking Avis à la jonction rue de la Digue/D953.
Thionville D953 - La Maxe : Dès le début, je sens que le vent est légèrement contraire.
De 13h52 à 14h47, soit 54:06 pour 23,94 km, soit 26,6 kmh (max. 36,8 kmh)
Un cycliste vitesse chope mon aspi dès le début.
Arrivé sur la piste en béton d'Uckange, il y a pas mal de promeneurs très distraits qui nous regardent sans nous voir (si si c'est possible !)
Cette piste en béton me ralentit et le cycliste vitesse me dépasse et ne m'attend pas !
Après le béton, la piste est à nouveau lisse (et fraichement balayée) et je mets les gaz. Je rattrape le cycliste au bout de 3 km, peu après le pont de Richemont.
Cette fois c'est moi qui suis dans son aspi et je ne le lâche pas dans la ligne droite jusqu'à Talange, malgré ses efforts contre un petit vent défavorable.
On est à 30 - 32, puis il bifurque à Talange. Je continue sur La Maxe.
Là je vois que la rue d'Amelange est toujours très sale au niveau des étangs.
Ensuite beaucoup de promeneurs vers La Maxe.
Demi-tour à La Maxe, et c'est reparti pour Thionville :
De 14h47 à 15h41, soit 53:55 pour 23,92 km, soit 26,6 kmh (max. 36,7 kmh)
Le vent semble finalement tourner, hésiter entre ESE et ENE. Là je me fais dépasser par un cycliste tout frais, impossible de le coller.
Je commence à fatiguer, je sais qu'aujourd'hui je dois arrêter à 16h, ayant des choses à faire ensuite, alors je ne m'économise pas.
Demi-tour encore à Thionville et je retourne sur Hauconcourt :
De 15h41 à 16h18, soit 37:24 pour 15,84 km, soit 25,4 kmh (max. 32,1 kmh)
Retour à la maison en déroulage : De 16h18 à 16h26:45, soit 8:45 pour 2,60 km, soit 17,8 kmh (max. 29,4 kmh)
Total km pour cette sortie : 84,72 km
Moyenne générale sur piste : 79,5 km en 2h58:03 soit 26,79 kmh
(Avec le ride du matin : 18,99 + 84,72 = 103,71 km)


25 Mars 2018 (Dimanche)
Grosse endurance sur la piste 202 km
En Bont Jet 2 pts Platines 3x125 Powerslide XXX 12.6" + Matter G13 F0 125 mm usées en 124 + cales 2 mm
202,09 km de 11h31:38 à 20h05:48, soit 08h34:10, soit 23,58 kmh, pauses incluses.

(Les pauses ont été rares et vite expédiées)
ça faisait un moment que j'avais envie de me refaire une longue distance, c'est chose faite.
Dès le départ je prends un rythme bien cool avec de longues foulées.
C'est encore une belle journée, ensoleillée, avec beaucoup de gens sur la piste.
Il doit faire dans les 12 ou 14 degrés à l'ombre, et au moins 20 au soleil, je porte le minimum : short et T-shirt.
J'ai ma voiture garée sur le parking d'Hauconcourt : dedans se trouve mon ravito.
J'embarque toujours 2 gourdes : une dans le sac à dos, l'autre à la main.
Je décide de ne jamais mettre le GPS en pause, il a tourné non-stop pendant plus de 8h30.
C'est bon pour le moral de voir les kilomètres augmenter.
Au km 60, je suis sur la piste d'Illange direction Thionville, 2 jeunes gars cyclistes vitesse me font un bout d'aspi sur 3 km à 29 kmh.
Les tours s'enchainent, je tiens la cadence. Mais les grattons de la piste en béton d'Uckange, et de la rue d'Amelange vers le pont de l'A4, finissent par me faire souffrir les pieds.
Comme un aller - retour La Maxe - Thionville (via Hauconcourt) mesure 48 km, il m'en faut donc 4 pour faire 192 km, et ensuite, ben il suffit de compléter les 8 petits kilomètres qui restent.
Dernier run La Maxe - Thionville, et vers 18h30 la température a baissé, la piste s'est vidée.
J'ai un peu froid, ça descend à 10°C, et le soleil s'est caché derrière de gros nuages là-bas un peu au-dessus de l'horizon.
On vient de passer à l'heure d'été, il fait jour plus tard.
Arrivé à La Maxe, j'en suis à 185 km, alors je décide de pousser sur la piste vers Metz sur 5 km encore, jusqu'à totaliser 190 km.
Comme ça, pour le retour ça va me faire 12 km, et 202 km.
Mais bien sûr ce sont les derniers km les plus durs. Surtout que là je commence vraiment à être vidé et mes raisins secs commencent à me donner un peu la nausée.
Et puis, j'ai froid. J'aurais bien supporté une petite veste... je m'active pour ne pas trop me refroidir.
Cet extra m'emmène jusqu'à la jonction de la nouvelle piste cyclable du Port de Metz avec l'ancienne piste, juste avant le pont mixte.
Pour le retour, c'est l'effet ligne d'arrivée qui me fait avancer, à bonne allure, avec de bonnes sensations malgré les douleurs aux pieds et au dos.
Bon, ça me fait un week-end à 305 km !... et une semaine à 475 km.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 02 Mai 2018 19:23

Je poste de moins en moins souvent sur "La Moselle en Roller", d'abord parce que j'ai laissé tomber (ou mis en stand by ? sait-on jamais) mes ultra-endurances genre 340 bornes d'affilée.
C'est très traumatisant à la longue, et mon corps a beaucoup encaissé, il y a eu des blessures, du stress...
Trop de stress physique en endurance, c'est pas si bon que ça à la longue.
Voilà pourquoi j'adapte mes sorties : si je veux faire 100 km dans la journée, je le fais en 2 ou 3 fois.
ça permet au corps et à l'esprit de se reconstituer entre-temps et d'attaquer avec plus de punch.
Sans parler de la technique qui en prend un sale coup au-delà de 100 km.
Ceci dit de temps en temps il est bon de se confronter à ces expériences irremplaçables que sont les longues sorties (enfin, longues, disons intermédiaires. L'ultra étant un évènement devant rester exceptionnel à mon avis. Exceptionnel mais pas ultime, car l'ultime, c'est pour les kamikazes.
Une sagesse bien malgré moi, finalement. Mais bon ! Voici mon petit CR de 2 jours de ride.
J'ai pas fait le pont du 1er mai, par contre j'ai pris le 02 mai en congés...

01 Mai 2018
2 séances de muscu hier, matin et soir, ça use.
Cependant, 2 jours sans roller, ça repose.
Résultat une certaine paresse le matin et de la lenteur au démarrage, puis une fois chaud, ça va très bien.
7°C seulement à 08h00, ciel très nuageux et vent de SW 30 à 40 kmh.
Les orages de dimanche dernier ont considérablement sali la piste : (surtout entre Richemont et Uckange), une grande quantité de petites feuilles très vertes, très glissantes, sont éparpillées sur la piste, avec des petites branches et des pétales de printemps.
Je ramasse et jette sur le côté une grosse branche cassée de saule qui encombrait le milieu du pont de l'Orne.
Quelques traces d'humidité également, surprennent en faisant perdre l'adhérence.
Je roule en MPC Red Magic Firm usées en 122 mm, ne sachant pas quel allait être le taux d'humidité de la piste.
Départ à 08h16
Maison - Pont de Talange : 3,98 km en 11:08, soit 21,5 kmh (max. 34,4 kmh)
(grande quantité de petites pommes de pin sur la piste avant l'écluse de Talange, sous les pins.)
Pont de Talange - Thionville D953 : 14,50 km en 32:54, soit 26,6 kmh (max. 34,1 kmh)
Thionville D953 - Pont de Talange : 14,52 km en 36:37, soit 23,8 kmh (max. 32,0 kmh)
Pont de Talange - Barrière Richemont : 5,43 km en 10:25, soit 31,2 kmh (max. 37,7 kmh)
Barrière Richemont - Pont de Talange : 5,43 km en 13:22, soit 24,4 kmh (max. 28,9 kmh)
Pont de Talange - Maison : 3,97 km en 10:29, soit 22,7 kmh (max. 34,3 kmh)

Total de la sortie matinale : 47,83 km

L'après-midi je me fais un ride 50 km, cette fois en Matter One20Five Wide F0 125.
Super roulage, mais vent WSW latéral assez fort, et toujours beaucoup de débris végétaux au sol.
La température ne dépasse pas 13°C à l'ombre et le soleil est souvent masqué par les nuages.
J'accuse un bon coup de fatigue.
Départ à 13h41
Maison - Pont de Talange : 4,06 km en 11:26, soit 21,3 kmh (max. 34,6 kmh)
Pont de Talange - Thionville D953 : 14,47 km en 31:31, soit 27,5 kmh (max. 37,4 kmh)
Thionville D953 - Pont de Talange : 14,51 km en 36:21, soit 24,0 kmh (max. 33,1 kmh)
Pont de Talange - La Maxe : 9,55 km en 24:34, soit 23,3 kmh (max. 35,8 kmh)
La Maxe - Pont de Hauconcourt D52 : 8,03 km en 18:46, soit 25,7 kmh (max. 34,9 kmh)
Pont de Hauconcourt D52 - Maison : 2,63 km en 06:47, soit 23,2 kmh (max. 36,7 kmh)

Total de la sortie : 53,25 km
Total de la journée : 101,08 km

02 Mai 2018 (jour de congés)
Après une matinée reposante physiquement, je me prépare pour un 100 bornes roller l'après-midi.
En Bont Jet platines PS XXX 12.6" + Roues Matter One20Five F0 usées en 124 mm + cales 2 mm
Le soleil est de sortie malgré quelques nuages d'altitude. Il fait environ 18°C à l'ombre et le vent souffle modérément du Sud-Ouest.
J'embarque 2 gourdes de boisson isotonique, une à la main, l'autre dans le mini sac à dos, et quelques raisins secs dans mon sac banane, plus les bricoles habituelles.
Peu après mon départ, je rencontre Julien, en Powerslide Trinity 3x125 Matter Image, avec qui j'ai déjà roulé.
Lui aussi de congé, il démarre juste d'Hauconcourt pour un ride vers Metz puis Thionville.
Pour ma part, j'oblique directement vers Thionville.
Départ à 13h20
Maison - Pont D52 Hauconcourt : 2,57 km en 06:57, soit 22,2 kmh (max. 33,2 kmh)
(plus 4 min. de pause avec Julien)
Pont D52 Hauconcourt - Thionville D953 : 15,79 km en 34:04, soit 27,8 kmh (max. 35,5 kmh)
Pas mal de monde sur la piste pour un jour en semaine.
Thionville D953 - La Maxe : 23,92 km en 57:15, soit 25,1 kmh (max. 36,3 kmh)
(une ptite pause en brousse... de 2:15 ... et je repars plus léger !)
Me fais attaquer par un chien en liberté vers La Maxe...
La Maxe - Thionville D953 : 23,88 km en 52:26, soit 27,3 kmh (max. 38,6 kmh)
Me refais attaquer par le même chien toujours en liberté dans l'autre sens.
Son maître est convaincu que son chien est dans son plein droit d'attaquer les rollers, ou alors... bref, peu importe.
(je croise Julien qui redescend d'Uckange, puis je speede derrière des vélos course, pas longtemps car ils vont très vite et c'est la piste en béton qui super-grattonne)
Thionville D953 - La Maxe : 23,95 km en 59:57, soit 24,0 kmh (max. 33,4 kmh)
(je croise une connaissance qui speede toujours à fond en VTT)
Le ciel se couvre de plus en plus et la température descend vers 16°C.
La Maxe - Richemont barrière : 14,91 km en 34:03, soit 26,3 kmh (max. 33,7 kmh)
(je recroise le même VTT qui est en train de speeder contre 2 autres VTT, à fond)
Marrant comme tout le monde se tire la bourre sur cette piste ! Bonne ambiance je trouve.
Richemont barrière - Pont de Hauconcourt D52 : 6,74 km en 15:58, soit 25,3 kmh (max. 28,8 kmh)
Pont de Hauconcourt D52 - maison : 2,61 km en 7:57, soit 19,7 kmh (max. 30,4 kmh)
Total de la sortie bien soutenue sur piste : 109,19 km
Et aller échauffement + retour déroulage : 5,18 km
Total de la journée : 114,37 km
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par Alf 15 » 02 Mai 2018 20:00

Par simple curiosité, quelle est ta FCM sur ces sorties guigui ?
Fila M100 V1 / Icon 3x110 1x100 - Seba marathon/ Icon 4x110
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 571
Inscription: 11 Juin 2008 22:52
Localisation: Jurassic park

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 02 Mai 2018 20:22

Eh bien en ce moment je ne prends pas ma FC, parce que je ne supporte pas la sangle pectorale, ça m'entrave la respiration. En plus le truc n'arrête pas de perdre la FC, ou alors glisse en bas du ventre. Bref le truc vraiment galère.
Mais d'expérience je peux te dire que ça c'est le genre de sorties à 130, avec quelques hausses à 150. Des fois ça tombe à 110-120 quand j'ai une baisse de régime...
Je suis en SV1 jusqu'à 145. Pour les accélérations, je n'ai jamais enregistré, faudrait que j'essaye quand même pour voir ce que ça dit.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par Alf 15 » 03 Mai 2018 11:32

Pff relativement bas, course a pied ou roller je suis toujours à 160 de moyenne et ca je ne l'explique pas mais ce n'est pas le sujet sur ce topic
Fila M100 V1 / Icon 3x110 1x100 - Seba marathon/ Icon 4x110
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 571
Inscription: 11 Juin 2008 22:52
Localisation: Jurassic park

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 17 Juin 2018 4:24

16 Juin 2018 (Samedi)
Speed endurance 100 bornes
En Bont Jet + Platines PS XXX 12.6” + roues Matter One20Five F0 usées en 124.
Ces derniers temps lorsque je faisais un 100 bornes en roller, je le faisais en plusieurs fois, en tranches de 15 ou 25 km,
entrecoupées de pauses de 20 à 45 minutes voire plusieurs heures de pause, afin de ménager mes tendons de malléoles.
Mais cette semaine a été marquée par le mauvais temps et j'ai surtout fait de la muscu.
Je suis donc bien reposé et je me fais donc un 100 bornes sans pause.
J'embarque un sac à dos contenant 2 gourdes de 650 ml, plus une à la main (et je boirai presque tout)
Après une matinée très ensoleillée, le ciel se charge de nuages par l'Ouest.
Environ 23°C, vent de SW entre 10 et 20 kmh, forcissant en fin d'après-midi.
Départ à 12h41
Maison - Pont Talange : 4,06 km en 10:18, soit 23,6 kmh (max. 31,9 kmh)
Pont Talange - Thionville D953 : 14,46 km en 29:55, soit 29,0 kmh (max. 37,0 kmh)
Thionville D953 - La Maxe : 23,92 km en 56:15, soit 25,5 kmh (max. 34,8 kmh)
La Maxe - Thionville D953 : 23,93 km en 52:35, soit 27,3 kmh (max. 37,5 kmh)
Thionville D953 - La Maxe : 23,96 km en 58:57, soit 24,4 kmh (max. 34,3 kmh)
La Maxe - Richemont : 14,91 km en 31:29, soit 28,4 kmh (max. 35,5 kmh)
Richemont - Pont Talange : 5,43 km en 12:45, soit 25,6 kmh (max. 30,5 kmh)
Pont Talange - Maison : 3,94 km en 9:37, soit 24,6 kmh (max. 34,6 kmh)
Total : 114,61 km (dont speed sur piste 106,61 km en 4h01:56, soit 26,43 kmh)
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par sanglier76 » 24 Juil 2018 16:43

L'usine EDF de Richemont completement détruite ce dimanche.Passage dimanche soir, aucune trace de poussière sur la piste !!
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 1504
Inscription: 17 Mar 2010 21:36
Localisation: THIONVILLE-57

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 24 Juil 2018 17:05

Yes j'ai assisté (parmi une centaine de spectateurs) à l'explosion depuis les hauteurs de Bousse, dimanche dernier à 09h15. Impressionnant, multi-explosion en une fraction de seconde, le tonnerre de Zeus ! Puis grosse poussière poussée par un vent vers le Sud.
Trop forts les gars, la maison de l'éclusier à 30 mètres de là : même pas une vitre cassée.
Belles photos c'est calme, ça…
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 26 Juil 2018 11:36

Depuis quelques jours on a une belle canicule ici. Pour couronner le tout, il y a des travaux en gare du Luxembourg. Donc moi qui ai laissé tomber la bagnole pour le train, voilà qu'il faut que je jongle avec des bus navettes qui le soir me déposent en gare de Thionville, à 20 km de chez moi.
Comme je n'ai pas envie d'attendre ensuite un TER pour chez moi du coup ces 20 km là je me les fais en roller, dans des conditions inhabituelles pour moi, comme :
Me taper 20 bornes le soir après le boulot avant le diner (d'habitude j'y vas après manger)
Du coup j'ai comme la faim au ventre en roulant…
En short qui passe encore au bureau, mais bof pour le skating
Torse nu avec mon T-shirt dans le sac à dos (bon là torse nu ça ne me change pas par contre ce sac à dos il tient un peu chaud).
Alors ceux qui sont contents en ce moment apparemment c'est les lézards. Il y en a des centaines qui fuient devant moi, partout.
Je trouve cela plutôt bon signe : insectivores, ils sont les premiers à morfler des pesticides. (après les insectes eux-mêmes bien entendu). Leur abondance me rassure un peu.
Concerts de grenouilles et ballets de chauve-souris. Pareil, bon signe.
Le niveau de la rivière a baissé, là par contre niveau oxygénation de l'eau ça doit pas être terrible.
La piste est carrément fracturée longitudinalement entre Richemont et Hagondange, va falloir encore faire des photos et protester auprès des Rives de Moselle.
Dimanche dernier j'ai constaté un dépôt sauvage d'ordures (cartons d'emballage, plastiques de livraison) dans la petite bifurcation de la piste après le pont de l'A4 (Commune d'Hauconcourt) là où la rue de la Raffinerie devient la rue d'Amelange.
Des gens ont donc déposé là environ 100 kg d'ordures sans même se donner la peine de retirer les codes barres + adresses sur les cartons. À bon entendeur…
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par sanglier76 » 28 Juil 2018 11:12

Les fissures ca risque de devenir très dangereux, comme il y a quelques année vers Argancy avec les racines, et plus récemment vers l'écluse de Talange.
Mail envoyé à Rives de Moselle, normalement ils prennent au sérieux et font des travaux quelques mois après !
Faudra que je fasse des photos demain matin, c'est plus parlant....
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 1504
Inscription: 17 Mar 2010 21:36
Localisation: THIONVILLE-57

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 29 Juil 2018 11:55

Ce matin ride 50 km, j'avais prévu mon appareil photo pour shooter le dépôt sauvage d'ordures (cartons d'emballages) dans la petite bifurcation de la piste, après le pont de l'A4, là où la rue de la Raffinerie devient la rue d'Amelange.
À mon arrivée sur les lieux, tous les cartons avaient disparu !
Étant donné que j'avais adressé un mail à ce sujet aux Rives de Moselle, sans doute ont-ils envoyé là-bas un camion pour nettoyer.
Je les en remercie !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: La Moselle en Roller

par sanglier76 » 02 Aoû 2018 15:52

Autant on critique justement la vnf pour le peu d'entretien et la pose de multiples ralentisseurs ( bientôt un radar ?? :D )
Autant la communauté Rives de Moselle à toujours été réactive !
voici le mail reçu de leur part avec une photo prise par leur service

Suite à votre mail du 28/7, nous alertant des dégradations sur chaussée de la vélo route Charles le téméraire,

Le pole technique s’est rendu sur place, et pris des photos pour constat.

Nous allons suivre l’évolution de ces fissures, et nous étudierons dans une globalité, les travaux de précautions et de maintenance à prendre.

Merci pour l’intérêt que vous portez à nos voies vertes.

cordialement


Voilà on aura droit a quelques jours de travaux prochainement mais pour la bonne cause !!
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 1504
Inscription: 17 Mar 2010 21:36
Localisation: THIONVILLE-57

Re: La Moselle en Roller

par gui_gui » 14 Aoû 2018 11:43

L'épisode de canicule qui a sévi sur la Moselle (2e quinzaine juillet 2018) a eu entre autres conséquences la pollution de l'eau de la rivière par les algues bleu-vert. Ces algues unicellulaires sont des cyanobactéries, qui prolifèrent lorsqu'il y a abondance de phosphates et chaleur.
Elles donnent à l'eau de surface une consistance visqueuse et une odeur peu ragoutantes…
Cette pollution est présente essentiellement dans la partie canalisée de la Moselle, qui ne coule guère, à cause des écluses.
En revanche rive droite dans la partie sauvage et non navigable ces algues restent rares car il y a du courant.

Eh oui j'attache beaucoup d'importance à mon environnement immédiat, j'habite à 2500 mètres de la piste cyclable qui longe la Moselle…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyanobacteria
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3914
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Précédente

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités
cron