[TEST] 3x125mm

Toutes les informations sur les randonnées roller dans les villes, les balades sur roulettes (avec un seul "L") mais aussi les raids et la pratique du roller sur longue distance...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Re: [TEST] 3x125mm

par Antonius » 07 Aoû 2018 17:00

FGO a écrit:L'apport de la 110 était pour des vitesses supérieures à 30 KM/H; la 125 elle c'est bien au dessus de 35KM/H qu'elle donne un avantage.

Mes deux cents :wink:


Je peux t'assurer qu'elle en donne en-dessous de 30km/h également.
Au niveau encombrement et poids de prime abord !
Mais aussi au niveau de l'économie de course car maintenir des vitesses, mêmes moyennes, devient un jeu d'enfant au fil de la progression.
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 400
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: [TEST] 3x125mm

par FGO » 08 Aoû 2018 9:54

Avec la technique qui va bien et pas mal de puissance à la poussée ca peut etre le cas cas mais la tendance dans les peletons est à la surfréquence en 125.
FGO
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 184
Inscription: 19 Mar 2011 10:44

Re: [TEST] 3x125mm

par Antonius » 08 Aoû 2018 17:29

Une haute fréquence n'est pas nécessairement une mauvaise chose, surtout quand la vitesse n'est pas élevée.
Il est bien plus dur de maintenir une vitesse moyenne ou basse avec des foulées longues et puissantes en 125 par rapport au 110. Pour compenser, la poussée est plus courte et revient plus souvent mais c'est plus économique que de toujours patiner au maximum de l'amplitude.
La patinage en force avec des appuis long est à réserver pour les vitesses hautes, ça ne devrait pas être un comportement forcé faisant fi de la situation.

Mes propres foulées en 125 sont plus courtes que les foulées de la plupart des coursiers que je croise en 110 ou en 125 (il n'est pas rare de me voir complétement désynchronisé d'un peloton :D ), mais je ne changerai pas un rythme (efficace) pour être à tout prix dans le même pas que celui qui me précède ; surtout si ce pas me vide précocement de mon énergie, je préfère être en "surfréquence".

C'est comme se forcer à être au plus bas de ses appuis en permanence et maximiser l'aéro dans les temps morts d'une course. Si tu peux te relever en patinant à la même vitesse faut pas hésiter, tu y laisseras moins de forces. Forces que tu pourras utiliser quand il y en aura vraiment besoin et quand ça va attaquer de partout. :wink:


Maintenant ça dépend aussi des pelotons que tu as observé, je suis d'accord que d'une coupe du monde de roller marathon à un 6h régional, ce ne sont pas les mêmes. :mrgreen:
Et que dans certains cas le 125 n'est pas tout a fait exploité au mieux.

P.S: varier l'amplitude des pas est une excellente tactique d'écrémage dans un groupe, plus les patineurs sont stéréotypés (dans le sens où ils ne savent pas varier ou trop peu) plus l'effet est visible :twisted:
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 400
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: [TEST] 3x125mm

par Gribouille » 08 Aoû 2018 20:14

C'est pas faux non plus :D
Membre bienfaiteur
 
Messages: 157
Inscription: 01 Fév 2013 13:29

Re: [TEST] 3x125mm

par FGO » 09 Aoû 2018 8:40

Pour les pelotons que j'évoque ca va des 6H aux élites effectivement.
Quand je vois que même en Master à Dijon circuit très propice aux 125 sur un pelotons de 15 patieurs majoritairement en 125 nous finissons à 4 et aucun en 125 j'ai pas trop de doute.

Je ne parle pas de haute fréquence ou de varier la fréquence mais bien de sur-fréquence qui te fais péter le cardio et le physique en quelques KM au lieu de profter du roulage de ton train roulant.

Sinon comme toi je ne suis absoluement pas favorable à l'adoption systématique du pas du gars de devant bien au contraire.
Je garde toujours le mien et je suis dans le même pas si celui-ci me convient ce qui est assez rare n'étant pas un grand gabarit.
Idem pour la positon en milieu de pelotton, au train, aucun interret d'être au taquet au plus bas faut aussi relacher la bête c'est déjà assez dur comme ca notre sport :wink:

Je ne sais pas à quelle vitesse tu tournes mais je pense que tu dois avoir déjà un bon niveau physique et technique Antonius donc la effectivement l'apport de la 125 ne se discute pas il est assez net.
D'ailleurs pour situer je n'ai jamais pu être vraiment efficace en 4X110 je suis revenue avec plus de réussite à du 3X110+100.
C'est pouquoi je parle bien plus de patineurs type loisirs ou compétiteurs moyens ce qui est encore mon cas malgrè les progrès de ces deux dernières années :wink:
FGO
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 184
Inscription: 19 Mar 2011 10:44

Re: [TEST] 3x125mm

par tony802 » 09 Aoû 2018 9:46

C'est comme se forcer à être au plus bas de ses appuis en permanence et maximiser l'aéro dans les temps morts d'une course.


Exactement. Et d'autant plus de flexion autant moins de sang dans les jambes => réduction max V02 : Evidence for restricted muscle blood flow during speed skating
Membre bienfaiteur
 
Messages: 309
Inscription: 23 Oct 2008 17:44
Localisation: Bordeaux

Re: [TEST] 3x125mm

par Antonius » 09 Aoû 2018 9:55

FGO a écrit:Pour les pelotons que j'évoque ca va des 6H aux élites effectivement.
Quand je vois que même en Master à Dijon circuit très propice aux 125 sur un pelotons de 15 patieurs majoritairement en 125 nous finissons à 4 et aucun en 125 j'ai pas trop de doute.


Là, tu as dû être content de ton choix de matériel ! 8)


FGO a écrit:Je ne parle pas de haute fréquence ou de varier la fréquence mais bien de sur-fréquence qui te fais péter le cardio et le physique en quelques KM au lieu de profter du roulage de ton train roulant.


Ah ok, j'avais pas compris ça...
Comportement pour le moins paradoxal, + de fréquence sur un configuration hyper roulante, c'est pour le moins déroutant :?
Comme tu en as fait la remarque, sûrement un déficit de force.

FGO a écrit:D'ailleurs pour situer je n'ai jamais pu être vraiment efficace en 4X110 je suis revenue avec plus de réussite à du 3X110+100.
C'est pouquoi je parle bien plus de patineurs type loisirs ou compétiteurs moyens ce qui est encore mon cas malgrè les progrès de ces deux dernières années :wink:


J'ai commencé avec du 3x110+100, c'est bas et j'adore ! Par contre mes roues de 100 s'usaient plus vite que les 110...

Je te souhaite de progresser encore sur les années à venir ! :wink:
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 400
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: [TEST] 3x125mm

par Antonius » 09 Aoû 2018 9:58

tony802 a écrit:Exactement. Et d'autant plus de flexion autant moins de sang dans les jambes => réduction max V02 : Evidence for restricted muscle blood flow during speed skating


La position la plus basse possible combinée à une séance de lactates, c'est mortel...
Au sens figuré hein ! :lol:

D'autant plus que plus tu es bas, moins le transfert de poids est efficace. Tout est affaire de compromis.
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 400
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: [TEST] 3x125mm

par gui_gui » 11 Aoû 2018 8:13

On n'aurait jamais dû reprocher aux roues MPC Red Magic 125 Hard Core (noyau alu) d'avoir un logement-roulements trop large, avec pour conséquence les roulements qui se barrent dès qu'on sort la roue de la platine...
Ce reproche est semble-t-il arrivé aux oreilles du boss...
Cela a apparemment eu pour conséquence une légère modification du trou à roulements... parce que là désormais, il faut rentrer les roulements à coups de marteau. Ensuite quand il faut retirer les roulements, ha ha ha. Préparez-vous à l'éventualité de roulements à tout jamais coincés dans la roue !

En revanche je trouve que les nouvelles roues 125 G15 vertes ont fait un progrés au niveau logement à roulements : à l'insertion de ceux-ci, en pressant, il y a un petit "clac" qui se fait et qui veut dire : "Ok roulement enclenché" fort sympathique.

Bon c'est pas tout, mais va falloir que je réfléchisse à quel roulements je vais devoir sacrifier pour aller mourir dans mes Red Magic... :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: [TEST] 3x125mm

par mrfroggy29 » 11 Aoû 2018 16:16

J ai un peu eu cette sensation, lorsque j ai inséré mes roulements dans mes nouvelles roues Powerslide..
Seba FR1 4x80, Commencal tout rigide
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: [TEST] 3x125mm

par gui_gui » 11 Aoû 2018 17:45

Heu un peu quelle sensation ? La sensation du roulement gentiment enclenché à la force du pouce ou bien l'horrible sensation du roulement qu'il faut faire rentrer à la presse hydraulique et sortir à la dynamite ?
Non parce que là avec mes Red Magic c'est la catastrophe. J'ai inséré tous mes roulements tant bien que mal, bien graissés de partout pour que ça glisse bien, en appuyant de tout mon poids sur le carrelage. (pardon, ça suffisait pas : en TAPANT sur le carrelage avec la roue, pour être exact).
Ensuite, stupeur ! au serrage, les roues refusent de tourner ! (à vide, ça tourne impec, Nota Bene)
C'est qu'en fait à ce niveau de difficulté, l'insertion du roulement ne peut se faire qu'imparfaitement.
Ensuite au serrage, les dixièmes de millimètres en trop en largeur sont toujours là et appuient fortement sur les roulements qui du coup refusent de tourner.
ET évidemment maintenant je ne peux plus les retirer.
DAMNED :mrgreen: Il me faudrait un outil que je n'ai pas, en forme de L, pour renter dans la cage du roulement, passer dessous et le tirer.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: [TEST] 3x125mm

par Gribouille » 11 Aoû 2018 18:20

:D A ce niveau là c'est plus Hard core, c'est Death métal !!
Membre bienfaiteur
 
Messages: 157
Inscription: 01 Fév 2013 13:29

Re: [TEST] 3x125mm

par mrfroggy29 » 11 Aoû 2018 18:51

gui_gui a écrit:Heu un peu quelle sensation ? La sensation du roulement gentiment enclenché à la force du pouce ou bien l'horrible sensation du roulement qu'il faut faire rentrer à la presse hydraulique et sortir à la dynamite ?
Non parce que là avec mes Red Magic c'est la catastrophe. J'ai inséré tous mes roulements tant bien que mal, bien graissés de partout pour que ça glisse bien, en appuyant de tout mon poids sur le carrelage. (pardon, ça suffisait pas : en TAPANT sur le carrelage avec la roue, pour être exact).
Ensuite, stupeur ! au serrage, les roues refusent de tourner ! (à vide, ça tourne impec, Nota Bene)
C'est qu'en fait à ce niveau de difficulté, l'insertion du roulement ne peut se faire qu'imparfaitement.
Ensuite au serrage, les dixièmes de millimètres en trop en largeur sont toujours là et appuient fortement sur les roulements qui du coup refusent de tourner.
ET évidemment maintenant je ne peux plus les retirer.
DAMNED :mrgreen: Il me faudrait un outil que je n'ai pas, en forme de L, pour renter dans la cage du roulement, passer dessous et le tirer.

entre les deux disons :D , pour finir d enclencher les roulements, j ai du monter sur les roues afin de bien les rentrer
Seba FR1 4x80, Commencal tout rigide
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: [TEST] 3x125mm

par gui_gui » 11 Aoû 2018 19:10

Gribouille a écrit::D A ce niveau là c'est plus Hard core, c'est Death métal !!


Ha excellent... hélas oui c'est la triste vérité. J'ai réussi à extirper un jeu de roulements d'une roue.
Les autres... ben on verra. Mais je manque de patience quand la mécanique est foireuse et qu'elle bug à ce point. Ya pas idée de faire des trous aussi serrés quoi. Va falloir que je bousille les roulements pour les retirer. Et après ? Je vais en faire quoi de ces roues que j'peux même pas rouler avec ?
P'têtre y mettre des micro-roulements + adaptateurs en plastique, plus faciles à déloger sûrement.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: [TEST] 3x125mm

par mrfroggy29 » 11 Aoû 2018 20:57

Et en chauffant gentiment au seche cheveux, ou tout doux au décapeur?
Seba FR1 4x80, Commencal tout rigide
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 270
Inscription: 13 Nov 2017 20:24
Localisation: Finistere sud

Re: [TEST] 3x125mm

par gui_gui » 12 Aoû 2018 7:25

5 roues sur 6 débarrassées de leurs roulements. La 6e résiste car c'est un jeu de roulements d'une autre marque, sûrement 1 fraction de mm plus larges... J'ai utilisé un tournevis plat que j'ai tordu en une sorte de "L"...
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: [TEST] 3x125mm

par lokonel » 12 Aoû 2018 16:28

Le moyeu en alu me parait intéressant d'un point de vue mécanique, en tout cas davantage qu'un montage de roulement dans du plastique. Pour l'insertion et l'extraction des roulements, va falloir acquérir un peu de savoir-faire de mécano du dimanche.

Comme le moyeu est en alu, ce sera plus facile en le chauffant pour dilater le logement.

Pour l'insertion, un moyen économique est d'utiliser une vis qui fait office de presse. J'en avais parlé dans ce sujet (où d'ailleurs on remplacera "cage" par " bague" dans le tout baratin).

Pour l'extraction, si les finances le permettent, on trouve tout ce qu'il faut au rayon outillage industriel.
Dans le cas contraire, il est possible de le faire en mode bricolo avec une tige insérée du côté opposé au roulement, et de taper gentiment sur la bague intérieure avec un marteau. Un chasse-goupille fait l'affaire, ou au pire un tournevis. En poussant l'entretoise sur le côté, il doit y avoir juste assez d'espace pour accéder au bord de la bague intérieure. Il ne faut pas sortir le roulement en un seul gros coup, mais répartir des petits coups sur le pourtour de la bague, pour que le roulement se mette le moins possible en travers, ce qui abime le logement. La roue sera posée, par exemple, sur deux petits tasseaux en bois pour que le roulement à sortir dispose d'un dégagement.
(Avec un peu de délicatesse, la méthode fonctionne très bien pour des roulements de roues de moto)

Image

Pour des roulements céramique, j'aurais peur pour les coups de marteau. Je suppose qu'investir dans du vrai matos s'impose pour sauver ses roulements.

L'achat d'une presse à roulement de roller pourrait être intéressant (insertion et extraction) mais je ne sais pas si ça existe pour du diamètre 125.
Image
Membre bienfaiteur
 
Messages: 230
Inscription: 23 Avr 2010 22:48

Re: [TEST] 3x125mm

par gui_gui » 12 Aoû 2018 19:29

Merci pour tes conseils Lokonel;
en fait j'ai bien utilisé la méthode des petits coups (mais sans marteau) sur le pourtour interne, une fois chauffé tout ça. Mais vraiment le dernier jeu de roulement résiste. Alors j'ai essayé ta méthode avec marteau et là ça a marché !
99 euros la presse quand même... je ne pense pas renouveler ultérieurement l'achat de roues alu ; elles sont certes géniales quand elles veulent bien rouler, mais autrement c'est une sacré galère.

Je pense essayer des mini-roulements 688 acier (pas céramique) avec adaptateurs en nylon, même si ça a eu mauvaise presse à une époque, on disait que les adaptateurs nylon cassaient facilement.

Mon budget roller en fait c'est des roues, à 90% des roues. Pour le reste, ben des boots qui me durent des années, des roulements des décennies...
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: [TEST] 3x125mm

par Pushte » 12 Aoû 2018 23:13

Pour insérer les roulements, j'ai toujours utilisé la technique de la première roue : tu montes ta première roue comme tu peux (ou tu récupères une roue sur le roller d'un pote) puis tu utilises cette roue comme «enclume» pour la roue d'après... et ainsi de suite.

Pour extraire les roulements, la clef magnetique powerslide marche pas mal ...
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 298
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: [TEST] 3x125mm

par gui_gui » 13 Aoû 2018 4:44

La force nécessaire pour introduire les roulements est énorme, bien supérieure à mon propre poids - et encore, je n'ai pas réussi à les loger jusqu'au bout puisque le montage coince au montage sur platine : les roues restent bloquées.
Quant à l'extraction selon la méthode Lokonel (marteau), elle aussi déploie bien plus de force qu'un simple aimant.
Il y a vraiment un problème avec le diamètre de ces logements à roulements.
Il faudrait presque passer chaque logement à la ponceuse, travail délicat, car l'abrasion devrait être faite uniformément (circonférence, profondeur) au risque de décentrer le logement...
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3985
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

PrécédenteSuivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités