Mon solo 2017

Ce forum va être consacré à toutes les questions et à tous les sujets relatifs aux 24h du Mans Roller.

Modérateurs: emile64, clochette, 8wd, alfathor, BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, wawa, Rollo, Gadget

Mon solo 2017

par Ludocoyote » 11 Juil 2017 0:14

Bonjour à tous.
J'ai été timide en 2007, je le suis moins cette année même si mon aventure reste assez modeste comparé à d'autres monstres dévoreurs de tours.

J'ai un parcours de 2 fois en équipe, puis un forfait pour entorse à la dernière minute. et en 2007, un solo... J'ai toujours eu du mal avec les dizaines et cette années là j'ai dit pour mes 30 ans, 30 tours (j'en ai fait 37)

Puis une longue pause liée à cette sombre histoire de changement de date de l’événement et au fait que ça tombait le jour de la fête de l'école des petits...

2016... avec ma femme on a chialé comme 2 couillons devant les webcams pendant les 24 heures du Mans rollers. Sous les 15 jours suivants, on a racheté chacun une paire de rollos et décidé d'y retourner...

10 ans après... ok, mais alors un solo pour les 40 ans avec objectif 40 tours

De juillet à septembre j'ai bouffé du bitume... Puis la vie m'a rattrapé :
- recherche d'une maison
- acquisition de celle ci
- déménagement
- emménagement
- restitution de l'ancien logement
- travaux
- météo nordique ... très nordique...
- travail (je suis sage-femme, je bosse en gardes de 12 heures, et en nuits)... Je ne me plaint pas j'adore mon job, mais ça n'aide pas
- les (5) enfants et tout ce qui tourne autour

Bref... 25% seulement de mon programme d'entrainement bouclé, et un objectif revu très à la baisse : "have fun"

Pari tenu, j'ai pris mon pied au Mans

Retrouver l'ambiance festive du vendredi soir... Voisins de camping bruyants, jusqu'à plus soif (03:00) puis ils ont joué au palet (j'ai d'abord cru à une pétanque)... Puis à 04:00 silence radio de courte durée, ma petite de 2 ans s'est dit "tiens, je suis pas dans mon lit..."... Et réveil en fanfare à 07:00 par tout un groupe qui s'est installé à côté de nous

Pas de parade, honetement; plusieurs centaines de riders collés serrés dans le Dunlop... Entre les risques d'accident et le bouffage de roue, ça m'a fait flipper

Pour le départ, pas question pour moi de le faire en fond de grille, la traversée de piste en chaussettes... C'est mytique... Alors j'ai fait une qualif, mais pépère, j'ai même hésité à la faire à reculons, j'ai eu peur que ça plaise pas aux juges

Le premier tour... aie aie aie... J'ai cru que ce serait le seul et unique, en descendant le Dunlop, virage en technique (c'est pas toujours mon cas en roulant, j'ai un style un peu...personnel sur roulettes)... Mais là la pluie... Virage en technique, tout comme il faut, et bah non... je suis parti tout droit et j'ai fleurté avec la bande opposée, waouh, après 2 tours j'avais énormément progressé en ride sur route mouillée... Oui Le Mans 2017 a été très instructif...

Globalement, je me souvenait d'une montée difficile du Dunlop, cette année, la difficulté tenait à le redescendre après...

Je m'étais dit, vu la prépa (j'ai à peine su faire mensuellement le kilométrage hebdomadaire prévu...) 2 tours une pause (contre 5 il y a 10 ans)
J'ai alterné 2 / 3 tours et une pause...
J'ai compté en tours, puis en marathons... 1 puis 2...
Puis la nuit venue, ça a coincé...
1ère pause, 20 minutes de sommeil et le réveil... ok
2ème pause et c'est un équipier (oui solo mais parti avec les 2 équipes de ma femme : solo mais pas seul) qui m'a secoué en me disant que mon réveil sonnait depuis dix minutes
3ème pause... très looooonnnngue...ma femme m'a secoué les plumes, et je n'ai pas su rechausser avent une heure plus tard... Pour le plaisir de l'accompagner et de rouler un tour ensemble quand elle partait au ptit matin sur la piste...
Les pdf me révéleront (j'ai honte) un tour de 7 heures... Mais j'en avait besoin, je me suis vu repartir en forme comme la veille... Pourtant j'ai douté, douté comme jamais, je n'avais pas envie de reprendre, j'ai pourtant la niaque, je suis pourtant arrivé au Mans avec Ride Or Die comme devise... Mais j'ai douté...

Je termine à 33 tours... L'honneur est sauve vu qu'entraîné je visais 40... Sans prépa intense je m'en tire avec le plaisir d'avoir renoué avec Le Mans, et de l'avoir fait en roulant quelques tours avec ma ptite femme, les poussettes ont beaucoup peuplé nos randos et nos sorties rollers ces dernières années, quand on ride en amoureux, c'est rare mais ça fait du bien et là, sur le circuit Bugatti... Pour l'avoir fait avec ta fille, David59, si j'ai bien lu, tu devines et partage ce que ça fait...

Côté mathos, je ne supporte pas autre chose que des rollers freeride:
mes vieux crossmax 237 au départ pour un chaussage plus rapide et un serrage plus rapidement précis et efficace. Et aussi leur platine si chère à mon cœur quand le cardio monte un peu trop, quitter une platine rapide pour ce 76/76/80/80 fait baisser de 20 pulsations et permet de récupérer
Entre temps mes seba FR 310... 3 x 110 mais platine relativement courte (je n'aime pas les longues, c'est pas très course, mais c'est ainsi... Je sais rouler en long mais sans plaisir aucun, où est l'intérêt sinon

départ en crossmax donc, relais seba 310 puis la nuit en crossmax à nouveau pour la récupération et au matin avancé quand ça allait mieux, retour en seba jusqu'au bout

Détail qui a son importance, j'ai souffert il y a 10 ans, car j'avais le défaut de serrer très fort mes spoilers... Les seba M'ont appris depuis un an l'intérêt de ne pas serrer, pas de bleus aux tibias comme en 2007 (le dimanche à l'époque, je m'arrêtais sur le bord de la piste, 3 fois par tour pour desserrer les patins quelques minutes)

Au final, une course ( non pas une course, je n'y allais pas pour performer, mais un combat contre moi même (mon héritage arts martiaux traditionnels japonais) difficile, mais plaisante et un coyote remonté à bloc pour 2018 (sûrement en duo avec un ami (un chiche qu'on s'était fait il y a 10 ans avant notre absence du Mans pendant 10 ans), un autre Ludo lui aussi (le mec du réveil)

Et un tour final bouclé par une roue rollers aux pieds sur la piste et un passage en marche arrière du drapeau à damier

Voilà ma course plus modeste que d'autres mais j'ai plaisir à lire vos récits alors ça m'a donné envie d'écrire

Le Mans est cher à mon cœur pour son ambiance et ce plaisir de se faire taper sur l'épaule "courage solo", "bravo solo"... Qu'est ce que j'ai pu le penser en me faisant doubler si souvent par les plus véloces solos... Sans jamais avoir assez de souffle pour vous le dire...

Voilà j'ai fait de mon mieux pour ne pas radoter

à l'année prochaine Dunlop... Et j'aurai bien plus de temps pour me préparer à toi Dunlop...
Le Mans : équipe 2004 & 2005 / solo 2007 & 2017

Seba FR1 310 / Salomon Crossmax 237 / Salomon Motion 8 Titanium - platine Verducci 5x80
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 255
Inscription: 14 Mai 2005 7:28
Localisation: Proche Carvin

Re: Mon solo 2017

par David59 » 11 Juil 2017 6:41

Joli témoignage Ludo et qui reflète bien ton état d'esprit "have fun" je trouve :wink:
Il n'y a pas d'aventure modeste sur le Mans, juste des aventures personnelles différentes, le défi est avant tout pour soi :D
Et oui pouvoir rouler en famille, c'est du bonheur, surtout sur le Bugatti !!
À très vite alors :)
Rollerblade Twister/Platine Powerslide Megacruiser 3x125mm pour le freeride
Powerslide SUV 2013 3x125mm pneumatique pour le tout terrain
K2 Radical Pro / Chassis Powerslide Vi Al 3x125mm pour longue distance, Switch avec powerslide R4 pour la vitesse loisir
" Freine pas ça passe !!!"
 
Messages: 40
Inscription: 27 Juin 2010 11:50
Localisation: Toufflers

Re: Mon solo 2017

par Kéno40 » 11 Juil 2017 10:10

Sympa le récit également.
Vivement l'année prochaine alors !

PS : 5 gosses, je sais pas comment tu fais pour t'entrainer, même un minimum... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2739
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: Mon solo 2017

par gui_gui » 11 Juil 2017 11:47

C'est génial, les témoignages affluent ! On respire un peu l'air de la descente de la Dunlop ici, c'est cool !
Ptêt que ça sent un peu le coyotte aussi ? :lol: Bravo à toi Ludocoyotte, tu es allé jusqu'au bout de ton projet…
Qu'est ce que je regrette de pas y être allé !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Mon solo 2017

par roller 2B » 11 Juil 2017 18:24

Finalement pour une reprise tu as bien roulé. Et se fixer un objectif même si on ne l'atteint pas n'est pas un but en soit, l'important est de rouler pour se faire plaisir. Honnêtement voilà 3 ans que je me fixe 60 tours et je n'y suis jamais arrivé mais j'étais très content de moi d'avoir pu rouler mon aise sur ce circuit mythique.
"Globalement, je me souvenait d'une montée difficile du Dunlop, cette année, la difficulté tenait à le redescendre après..."
Comme c'est bien dit. J'ai fait le même constat. J'ai quand même trouvé la montée plus facile cette année, mais la descente... D'ailleurs cela a fini en chute. Chanceux pas pour toi.
33 tours c'est bien (mieux que moi qui n'en ai que 28, chute oblige) mais je crois que si nous revenons chaque année, du moins les petits, les sans grades c'est pour l'ambiance unique qui règne sur le circuit.
Je t'ai vu passer la ligne en marche arrière, de quoi irriter certains juges. Ne serait-ce pas toi qui a fait la même manip sur le double droit devant un juge dubitatif ?
quand on veut, on peut
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 202
Inscription: 07 Fév 2014 20:29
Localisation: Oletta,(prés de Bastia), Haute-Corse

Re: Mon solo 2017

par Ludocoyote » 11 Juil 2017 20:38

Kéno40
5 gosses... Ca a longtemps rimé avec rando poussette... Imaginé une poussette double avec 2 gosses , la flotte pour 5, le goutter. Le sac aux langer et le plis grand (8-10 ans ) cramponné aux ma ceinture porte gourde... 75 kg de charge en tout... Y a 10 ans, seul sur le bitume en bas du Dunlop, je me sentais pousser des ailes en laissant les poussettes de côté.
Aujourd'hui, y a des sorties pépères en famille et des rides plus violents en amoureux ou en solo
Mais y a la fierté de rider aux côtés des petits qui progressent à chaque sorties

Gui_gui rassures toi ça sent meilleur qu'en la semaine passée

Roller 2B l'objectif est surtout la carotte qui motive l'entraînement... Et j'ai su y renoncer dans regrets et l'adapter à mon manque de pratique...
L'objectif principal, tant pour mon solo que pour les 2 équipes montées par madame Coyote, se faire plaisir et uniquement se faire plaisir
Profiter du bitume, atteindre mes limites, les repousser un peu, mais ne pas m'exploser en les explosant... Ça a toujours été le deal avec ma femme, ma famille, mes proches, ne pas me ruiner ou me blesser... Et j'écoute mon corps et mon cardio... C'était vrai y a 10 ans, ça l'est encore plus aujourd'hui que je suis diabétique...
Le Mans : équipe 2004 & 2005 / solo 2007 & 2017

Seba FR1 310 / Salomon Crossmax 237 / Salomon Motion 8 Titanium - platine Verducci 5x80
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 255
Inscription: 14 Mai 2005 7:28
Localisation: Proche Carvin

Re: Mon solo 2017

par David59 » 11 Juil 2017 21:21

se faire plaisir et uniquement se faire plaisir
Profiter du bitume, atteindre mes limites, les repousser un peu, mais ne pas m'exploser en les explosant..

Tellement bien dit, j'acquiesce à 200% !

Code: Tout sélectionner
ça l'est encore plus aujourd'hui que je suis diabétique...

Ca ne fait qu'augmenter ton mérite et le respect que j'ai pour toi !
Rollerblade Twister/Platine Powerslide Megacruiser 3x125mm pour le freeride
Powerslide SUV 2013 3x125mm pneumatique pour le tout terrain
K2 Radical Pro / Chassis Powerslide Vi Al 3x125mm pour longue distance, Switch avec powerslide R4 pour la vitesse loisir
" Freine pas ça passe !!!"
 
Messages: 40
Inscription: 27 Juin 2010 11:50
Localisation: Toufflers

Re: Mon solo 2017

par Ludocoyote » 11 Juil 2017 22:36

David59 a écrit:Ça ne fait qu'augmenter ton mérite et le respect que j'ai pour toi !


En même temps je suis plutôt hyper qu'hypoglycémie
J'ai opté pour le choix de manger un peu tout le temps pour ne pas chuter le taux de sucre durant les 24 heures. C'était un pari accompagné par les conseils de mon diabétologue, il a pourtant fort à faire car je ne suis pas un malade très compliant en général (défaut de soignant)
Sur ce point aussi j'ai beaucoup appris, et je pourrait progresser l'an prochain

Mon rêve aujourd'hui, me tenir à un plan d'entraînement pour juillet 2018. Des idées en vrac apparaissent déjà...
En premier lieu, sachant combien les boxeurs ont un sport dur au plan cardio, je vais leur piquer une technique de préparation physique : la corde à sauter... Praticable quand il pleut, praticable quand il neige, praticable quand on ne peut pas rider... Le cardio est mon gros point faible car je ne court pas (j'ai horreur de ça mais vraiment horreur). Je faisait du jogging en 2007 et j'étais bien plus en forme pour mon 1er solo (le cardio était nickel du début à la fin en 2007, j'ai baissé de 5 à 3 tours par série avant les repos et les repos du dimanche avaient pour but de laisser respirer les tibias à cause de ce mauvais serrage abusif des spoilers. Sans ça je suis sûr que j'aurai fleurté avec les 50 tours, je m'en sentais capable... En 2007 j'entend bien)
Et la corde à sauter me semble un exercice efficace dans le but de préparer le cardio
Le Mans : équipe 2004 & 2005 / solo 2007 & 2017

Seba FR1 310 / Salomon Crossmax 237 / Salomon Motion 8 Titanium - platine Verducci 5x80
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 255
Inscription: 14 Mai 2005 7:28
Localisation: Proche Carvin

Re: Mon solo 2017

par gui_gui » 12 Juil 2017 9:39

C'était la boutade à 2 balles (coyote) - La formule consacrée c'est plutôt son cousin le chacal (des chacaux)
Donc oui je voulais dire : super témoignages, mais Le Mans, c'est 41% de femmes, or ici c'est 100% masculin comme témoignages !

On aimerait bien sentir aussi la marque du déo qu'elles ont utilisé dans la Dunlop 8)
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Mon solo 2017

par sanglier76 » 12 Juil 2017 17:16

T'inquiete l'odeur féminine arrive !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 1487
Inscription: 17 Mar 2010 21:36
Localisation: THIONVILLE-57

Re: Mon solo 2017

par sanglier76 » 13 Juil 2017 10:39

Un autre témoignage sur la page d'accueil de REL !!
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 1487
Inscription: 17 Mar 2010 21:36
Localisation: THIONVILLE-57


Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités