Alexis Contin

Beaucoup de patineurs à roulettes pratiquent également le patinage sur glace. Pour retrouver les infos et discussions concernant la glace sur longue piste, c'est par ici !

Modérateurs: sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Re: Alexis Contin

par Fenlabise » 26 Fév 2018 18:34

En final je pense que chaque participant pense à la médaille , cela me parais une discipline avec beaucoup de chutes qui peut éliminer beaucoup de concurent .
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 201
Inscription: 13 Avr 2015 19:40

Re: Alexis Contin

par Antonius » 27 Fév 2018 11:26

gui_gui a écrit:Ah ouaaaaiiis… énorme le départ ! ça, c'est de la non-combativité.
Je veux dire : c'est pas une attitude très sportive quoi.


En fait si, l'attitude vise à gagner jamais à faire le spectacle. On est en course là, pas au catch. Personne ne vas prendre le risque de se cramer pour correspondre à ce que le public se fait de l'idée du sportif...

Cette distance (en short track) est de toute façons une erreur, même avec le système de points d'aujourd'hui.
Ce format (course a points) est bien mieux en anneau je trouve.

Fenlabise a écrit:En final je pense que chaque participant pense à la médaille , cela me parais une discipline avec beaucoup de chutes qui peut éliminer beaucoup de concurent .


Tu penses qu'ils pensent...
Bref, pense ce que tu veux ; il y a des patineurs présents dans les phases finales des JO qui n'ont jamais passer les séries en coupe du monde (à cause des systèmes de sélection propres aux JO) et qui savent pertinemment que la médaille est inatteignable.

Ils auront un autre objectif sur la course, comme c'était le cas de Wenger chez les hommes et Alusalu chez les dames. Qui, au final, finissent tout deux mieux classés que la majorité des patineurs ayant attendus l'emballage final (et qui devaient penser à la médaille) :wink:
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 399
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: Alexis Contin

par macyan69 » 04 Juin 2018 10:26

Là est le détail qui tue.
Préférer gagner dans une course de M ou bien être un combattant, ce qui ne paie pas toujours, mais quand la victoire est là, c'est le panache la rend belle.
Aujourd'hui, et je le vois très bien lors du championnat régional, on apprend au jeunes à ne jamais rouler, à à rester planquer, à jouer l'économie (voire sur route à rouler à 15 à l'heure pour signifier clairement que l'on refuse le relais et de collaborer).
Perso, ça me mets en rogne un tel comportement... On fait la course ou on joue à la roulette russe : à ne pas rouler, on ne maitrise pas les événements, et on garde tout un tas de coureurs en course qui peuvent finalement jouer la gagne à la fin sur un malentendu, on prend le risque d'un chute, et surtout, on offre au spectateur un spectacle pitoyable, qui ne rend pas service à la discipline (pour le roller, n'a t'on pas un réel besoin d'exposition médiatique ?).
C'est juste une question de mentalité. Il y a ceux qui donne et les autres qui ratonnent.
L'an dernier à Geisingen, les élites ont montrés qu'une échappée pouvait servir à quelque chose et aller au bout, suffit-il juste de s'en donner la peine.
Pour lier cela aux JO, puisqu'il n'y a pas réellement de course d'équipe (la majorité des gars sont seuls), on peut être sûr qu'il n'y a pas une équipe qui va mettre en route pour assurer la chasse. cela laisse la porte ouverte aux attaques, puisqu'il va falloir que derrière ça s'organise autrement que "ah ba je roule pas, sinon ça profite aux autres". L'état d'esprit qui me donne le plus la nausée... Mais que l'on voit de plus en plus, et surtout, que l'on apprends aux jeunes dès le plus jeune âge. Avec ceci, ne nous étonnons pas d'avoir des courses, pour le futur, qui n'auront aucune saveur.
Gagner sans lutte, c'est tellement petit, et sans gloire. Seuls les combattants entrent dans l'histoire, même s'ils ne gagnent pas souvent (Poulidor...).
Attaquer, s'échapper, collaborer, c'est l'essence même de la course, et surtout, ensuite, gagner à la régulière.
Malheureusement, toute autre tactique donne moins de garantie de résultats, et laisse le facteur aléatoire prendre la main (un sprint à 70 coureurs, avec les risques de chutes est plus incertain qu'un sprint à 10, Kittel en a fait la démo aux 4 jours de Dunkerque).
Perso, même si cela ne paye pas forcément, il est hors de question pour moi de faire le mouton attentiste (même si je sais que je ne gagnerai pas) en course, et de rouler à 15 à l'heure parce que les meilleurs se regardent dans le blanc des yeux et refusent de faire la course (ils sont venus faire la course ou faire un entrainement qui fini au sprint).
A chacun ses convictions, mais qd je me regarde dans la glace, je suis fier de balancer des bâtons de dynamite durant les courses. Au moins, les courses ont de la gueule et je n'ai pas l'impression de faire du tourisme.
Quand je vois des mecs qui ont course gagnée (tours d'avance) et qui font en sorte de se faire tirer par ceux qui sont deux et trois, en refusant systématiquement de prendre le moindre relais, je trouve ça lamentable. Les partisans du moindre effort, qui peuvent répondre à une attaque à 30 à l'heure, mais qui prennent des relais à 15. Cela donne vraiment une très mauvaise image du sport, qui avant tout reste un spectacle et un dépassement de soit.
C'est en tout cas mon point de vue, en tant que coureur, et spectateur.
Si les athlètes ne donnent pas, alors je ne prends même pas la peine de regarder.
Contin a été bien trop attentiste sur les JO en ne jouant que la gagne par placement et attente. Du coup, le podium lui passe sous le nez, contrairement à Bart qui a pris son destin en main, au risque de ne pas réussir.
Icon 2017 Powerslide / EO Skates M2 & 3.8/ Ceratech / Red Magic Firm 110 / X'Dual light 110 & One20Five F0
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 18 Juin 2012 10:06
Localisation: Festigny

Re: Alexis Contin

par GloupGloup » 05 Juin 2018 23:13

macyan69 a écrit:Contin a été bien trop attentiste sur les JO en ne jouant que la gagne par placement et attente. Du coup, le podium lui passe sous le nez, contrairement à Bart qui a pris son destin en main, au risque de ne pas réussir.

Avant de critiquer ses choix tactiques, je t'invite à aller regarder ses interviews après la course pour écouter ses justifications.
Il n'avait pas la forme physique pour suivre un sprint partant de trop loin. Pour rappel il a eu de grave soucis de santé.
Celui qui peut avoir des regrets c'est Joey Mantia qui fait sa course dans la roue d'Alexis et ne peut pas non plus participer au sprint final.
Après c'est sur Mantia et Contin ont mis de coté leur carrière roller pour le rêve olympique sur glace et c'est Bart qui fini sur le podium...
Pour ce qui est de ne pas participer au échappé, tu n'as pas non plus dû apprécier l’attitude de Martin Ferrie qui reste derrière Ewen et Bart pendant tout le marathon de Rennes puis "pique" la 2ème place au sprint face à Ewen ?
Fila M100 + Bont Cheetah + R4 + XXX 3x110+100 + Roll'x XDual
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 42
Inscription: 01 Juin 2010 12:24

Re: Alexis Contin

par macyan69 » 06 Juin 2018 8:07

Non, non, je ne "critique" pas la course d'Alexis, c'est juste le constat du déroulement des faits. Il a mis le roller de côté, comme Joey (qui lui est qd mm d'un certain âge, avec un palmarès long comme le bras e n'a rien à prouvé sur les rollers), et même d'une certaine façon Bart, qui n'a pas énormément roulé sur les rollers ces deux dernières années (pas de championnat du monde, ce qui a permis à d'autres de rafler des titres, c'est la loi du sport et des objectifs de chacun). Alexis à tout mis de côté pour faire tapis à la Mass Start. C'est un énorme pari. Rester planqué en est également un. Chacun fait avec les moyen du jour et les péripéties de la course, mais à un moment donné, quand tu joues deux années sur une course, il faut provoquer aussi sa chance. Courir après l'or n'est pas la même philosophie que la médaille tout court. Le risque de se louper reste plus grand (s'il avait raflé la mise, on parlerai de lui comme d'un Dieu). J'ai un immense respect pour ces hommes qui s'enferment dans des programmes d'entrainements de malades : je n'en ferai pas autant. Maintenant, Bart lui a une médaille, parce qu'il s'est adapté au déroulement de la course, et a surtout été actif, audacieux, et acteur de sa réussite. La chance sourie aux audacieux, et les autres, ils l'ont regardé partir. On ne fait la course qu'une fois, et les autres la débrief toute leur vie. Il faut trancher de suite, et prendre la bonne décision. Ca paye, ou pas, mais ça, on ne le sait qu'à l'arrivée. Mais sur cette course là encore, même si on attend les deux derniers pour que ça bouge réellement, ce sont bien ceux qui ont pris l'initiative qui ont raflé la mise.
Bart est ravi de l'argent, quand d'autres ne voulaient qu'une seul couleur, et n'ont rien eu. Chacun sa vision. Ce fut en tout cas top de regarder cette course.
Et donc oui, Martin, qui fait le rat, ne me fait pas rêver, bien au contraire, car pour mon regard, sa deuxième place est d'une maigre valeur et exprime une philosophie de course que je n'apprécie pas. Un palmarès bien étoffé de trophées gagnés ainsi ne me fait pas rêver du tout. Pour lui seul le résultat compte, pour moi, la manière est prédominante. Les autographes, ce n'est pas auprès ce genre de performers que je vais les chercher. A la fin d'une carrière, c'est d'ailleurs ce qu'il reste (et malheureusement Alexis a raté sa sortie) : t'es un rat ou un combattant , peu importe la taille de ton armoire à trophées. Maintenant, s'il y en a qui apprécient cette philosophie de course, tant mieux pour eux, c'est leur choix. Le miens est juste différent.
GLOIRE AUX ATTAQUANTS !!!
Icon 2017 Powerslide / EO Skates M2 & 3.8/ Ceratech / Red Magic Firm 110 / X'Dual light 110 & One20Five F0
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 70
Inscription: 18 Juin 2012 10:06
Localisation: Festigny

Précédente

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités