Page 1 sur 2

misere

MessagePosté: 05 Mar 2017 17:39
par Fenlabise
Ou sont donc passe les 6 heures en rhone alpes ?

Re: misere

MessagePosté: 06 Mar 2017 11:00
par Kéno40
J'ai vu que Chambery a arrêté...
Il y en avait d'autres?

Re: misere

MessagePosté: 06 Mar 2017 12:33
par sanglier76
Y'avait St-Etienne il me semble, pas vu d'infos pour cette année...

Re: misere

MessagePosté: 07 Mar 2017 20:54
par Alf 15
C'est bien triste dans la region et cela ne s'arrange pas
Heureusement qu'il y a le lugdunum contest, et encore l'année derniere il a ete ecourté
Il y a aussi la roll'athlon

Re: misere

MessagePosté: 10 Mar 2017 22:20
par Fenlabise
Pourquoi une telle misère dans mon coin ?

Re: misere

MessagePosté: 11 Mar 2017 14:31
par Alf 15
Si le roller était aussi populaire que la course à pied...

Re: misere

MessagePosté: 11 Mar 2017 15:18
par sanglier76
Qui sait....
Il y a quelques années les runners se comptaient sur les doigts d'une main avant que ça devienne (pour moi) une mode depuis 3-4 ans...

Re: misere

MessagePosté: 11 Mar 2017 16:36
par Fenlabise
Vous êtes bien gentils mais ceci n'explique pas grand chose .
Pourquoi les épreuves d'andurance sont presque toute dans le nord de la France en Bretagne au centre et au nord est ?

Re: misere

MessagePosté: 11 Mar 2017 23:15
par sanglier76
C'est peu lié au nombre de clubs et donc de pratiquants,
A mon avis pour organiser un 6h faiut être un gros club avec des moyens humains importants.....

Re: misere

MessagePosté: 11 Mar 2017 23:59
par Fenlabise
Il me semble que dans la région il y a de gros club chambery grenoble lyon saint etienne gap valence et j'en passe avec de très grand champion .
Enfin bref l'année où je voulais me lancer dans la compétition endurance il n'y a presque plus rien sauf le rollathlon qui n'est peu être pas la compétition idéal pour apprendre .

Re: misere

MessagePosté: 22 Jan 2018 17:28
par Fenlabise
Quoi de neuf cette année dans ma région ?

Re: misere

MessagePosté: 22 Jan 2018 17:30
par sanglier76

Re: misere

MessagePosté: 22 Jan 2018 18:36
par Fenlabise
Cela n'est pas un 6 heures .
Je n'ai pas le niveau pour ce genre d'épreuves .
merci tout de même de ta réponse

Re: misere

MessagePosté: 22 Jan 2018 22:07
par Alf 15
Je suis dans la même région, patineur loisir comme toi et donc même problème

C'est de mal en pire => fini les 6H de montlucon, st etienne,limoges, chambery, fini les quelques randos sur clermont fd :(
En plus de mon coté la 1ere voie verte est à 100 bornes... Faut avoir envie de rouler Image

Le plus inquiétant est que l'on dirai bien que c'est une tendance nationale :(

Beaucoup de nos champions, ambassadeurs de notre sport, sur leur photo de profils facebook : plus de roller, ils sont sur des vélos :shock:
(Oui le truc à 2 roues, j'invente rien suffit de les googliser pour constater)

=> Interview de margaud vigier fidèle du Roll'Athlon 100 (publié sur Rel) :
Est-ce que tu remets le couvert en 2018 ?
"Je ne sais pas encore, je suis de plus en plus tourné vers le vélo donc l'avenir nous le dira". Image

Sur le site rollerocentre on peu lire :

"Il n’y aura pas de Chateauroux, de Loury, de Bourges… les clubs organisateurs de ces étapes se sont désistés pour la plus part faute d’un nombre suffisant de bénévoles pour assurer la sécurité des circuits" Image

Comme l'an dernier pour les patineurs loisirs dans le coin reste le semi du lugdu, la roll athlon et puis c'est plié

Walou, nada, Zobi,queue dalle, plus rien pour rouler c'est bien triste Image

D'ailleurs force est de constater que même ce forum est de moins en moins actif

Image

Re: misere

MessagePosté: 27 Jan 2018 14:33
par Fenlabise
Il est vrai que le forum est mort en ce moment .
Mauvaise saison

Re: misere

MessagePosté: 29 Avr 2018 22:21
par Fenlabise
Toujours rien ?

Re: misere

MessagePosté: 30 Avr 2018 9:01
par mrfroggy29
Il faut aussi avouer que le roller est d avantage un sport , et non pas un moyen de déplacement, sauf pour les passionnés , car dangereux ; surtout dans la circulation.Les villes sont déja peu adapté au vélo, alors aux rollers, c est juste une plaisanterie.
Le vélo, pas besoin qu on soit passionné pour l utiliser au quotidien...de plus, les tarifs sont trop haut placé pour une paire de patin (pas pour moi, mais pour "les gens" en général..A savoir que le prix moyen pour l achat d un vélo, en France, doit tourner a 300 euros, donc peu de gens iront mettre la même somme pour des patins...
C est dommage, il faudrait que les médias s y mettent un peu plus, le roller de vitesse , par exemple, est plutot agréable a regarder sur un écran, c est même impressionnant.Les patineurs sont de vrais athlètes;.

Re: misere

MessagePosté: 30 Avr 2018 9:47
par Kéno40
Un vélo à 300€, c'est pas sûr que tu l'utilises tous les jours pendant des années.

Et après, selon les villes, c'est clair que cela varie, mais la plupart des grandes villes ne sont pas "adaptées" aux déplacement roller, mais c'est au roller de s'adapter pour se déplacer.
Par contre, c'est clair qu'il faut déjà un niveau déplacement urbain assez avancé...

Re: misere

MessagePosté: 09 Mai 2018 16:28
par macyan69
Le roller est victime d'un grand paradoxe, et si tous les acteurs n'y mettent pas un peu du leur, tout disparaitra tout simplement.
Les 6H de St Etienne l'an passé, annulés car 30 inscrits... Autre exemple, championnat régional Grand Est, course de fond, 5000m à points, moins de 20 patineurs au départ (Juniors B hommes, Juniors A femmes, Seniors femmes, Vétérans 1 & 2 hommes) : 5 catégories pour moins de 20 présents pour 9 départements ! Ne me dites pas que l'on est si peu de patineurs... Bon nombre d'épreuves meurent faute de participants. Tenter d'en organiser une est un gros risque, puisque l'on peu douter d'avoir assez de participants.
Trop de patineurs aujourd'hui jouent la sélection des épreuves, et font tout au plus 3 courses par an (voir moins), car trop loin, pas au niveau, etc...
Le truc, c'est qu'avec ce genre de raisonnement, moins de courses et de plus en plus loin. Que ce soit les courses traditionnelles (indoor, route, piste) ou "loisirs" (6h), plus personne ne fait l'effort (seul un bon résultat compte, sinon, pas besoin d'y aller).
Il y a des milliers de patineurs en France. Pourquoi ne veulent-ils pas soutenir les compétitions qui sont organiser, en y participant ???
Ce sont les patineurs qui donnent vie à la discipline. Plus le temps passe, plus le calendrier est vide, et moins on voit de coureurs sur les courses (Challenge piste Thomery, ouvert au MCJSV : 3 présents !!!). Forcément, comment voulez vous mettre ne place une organisation avec ça ! Et pour les présents, comment voulez-vous être content (donc pas eu de corses) ?
Et si les loisirs venaient sur les Challenge de course (genre Grenoble... cité ci-dessus). L'organisateur peut très bien offrir un programme et des courses par catégories de niveau qui permettront à tous de profiter, de progresser et donc de faire vivre la discipline.

En course à pied, on retrouve toujours le même tête, toutes les semaines (ok, moins de distance pour trouver une course), mais les mecs ils les font toutes !!!

Pourquoi dans le roller ce n'est pas le cas (le vélo, c'est pareil, les licenciés participent et permettent au système de compétitions régulières d'exister).

Qu'est-ce qui justifie que les pratiquants du rollers ne se remontent pas les manches pour justement faire vivre toutes les courses (au moins à son niveau de pratique, courses locales pour les moins forts...) ?
A bouder les organisations, on se met nous même une balle dans le pied !
J'ai pour ma part organiser des indoors, pendant plusieurs années... Nombre d'inscriptions pas en rapport avec le potentiel, et finalement, le gros de la troupe venait pour des raisons de soutien à mon projet (et donc de très loin pour beaucoup), des amis aussi, mais les autres, plus proches, ne daignent pas se déplacer. que sur les championnats, et c'est tout.

Pourquoi les patineurs mettent donc ainsi en danger leur discipline ?

Re: misere

MessagePosté: 09 Mai 2018 18:42
par Alf 15
Espérons au moins que la Roll'athlon arrive a son équilibre cette année, histoire de pérenniser cette unique et magnifique épreuve (besoin de 320 inscrits qui disent...)

C'est pourtant l'une des plus beau évènement de l'hexagone de notre sport , 103 bornes de bonheur dans un cadre magnifique avec une organisation au top.

On trouve tout un joyeux brassage sur la ligne de départ : Champions et sportifs du dimanche, francais, allemand, belge suisse etc ... mais aussi des rollers ski, et peut etre skate cette année

Contrairement a ce que l'on pourrai penser en voyant 103 KM, l'épreuve est accessibles aux randonneurs, avec le Gruppeto, le fifty-fifty et de toute manière en cas d'abandon vous serai rapatrié via une joyeuse navette : dès votre entrée dans le bus vous croulerai sous un tonnerre d'applaudissements et vous serez félicité dans toutes les langues :mrgreen:

Espérons une météo clémente et surtout qu'elle boost le nombre d'inscriptions car si cette épreuve s'arrête , dans mon secteur se ne sera pas la Misère mais le Néant tout simplement. (Et donc aucun intêret de prendre une licence : 0 epreuves, pas non plus de club adapté à ma pratique et cela dans une agglo > 300000 habitants :shock: )

Encore 1000 mercis aux bénévoles pour cet inoubliable dimanche de juin 2017