6h de Salbris 2018

Ce forum traite du matériel, des compétitions de vitesse nationales comme la Coupe de France des Marathons Roller, des championnats de France, des courses internationales comme la World Inline Cup...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR, cofi

6h de Salbris 2018

par gui_gui » 11 Jan 2018 17:01

Hello,
le 04 mars prochain, aura lieu le 6h de Salbris :

la vidéo de LudoTV:

https://www.youtube.com/watch?v=z3bB2i-w67k

Quelqu'un qui connait cette épreuve pourrait-il nous renseigner sur la qualité du revêtement ?

Bon vu que c'est un circuit de karting, j'ai comme un a priori négatif, genre granuleux… yes or no ?
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par fred92 » 12 Jan 2018 13:46

Salut,

Pour l'avoir fait 4 fois (une fois en solo et 3 fois en équipe), il y a un peu de gratton sur quelques virages, mais le revêtement est dans l'ensemble convenable, plus facile que le circuit Carole ou que le circuit de Fay-de-Bretagne par exemple. A mon avis, les principales difficultés de ce circuit, ce sont les nombreux virages et la température (début mars et en pleine forêt, il peut faire quelques degrés seulement au dessus de 0°).
Membre bienfaiteur
 
Messages: 23
Inscription: 17 Mar 2013 15:20

Re: 6h de Salbris 2018

par gui_gui » 12 Jan 2018 14:19

Merci Fred pour ces précisions - J'ai également posé la question à l'orga, qui m'a répondu que le revêtement avait été refait il y 2 ans.
Mais comme tu dis, début Mars en Sologne, c'est plus ou moins incertain disons :lol:
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par domi le solo » 18 Jan 2018 21:31

Coucou Guigui, je trouvais le revêtement de Salbris assez bon, donc, si il a été refait, il ne peut être que meilleur.
Seule difficulté, il tourne beaucoup.

A bientot sur ce circuit.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Inscription: 12 Juil 2016 8:54

Re: 6h de Salbris 2018

par gui_gui » 05 Mar 2018 13:36

04 Mars 2018 (Dimanche)
Les 6 heures de Salbris 2018
5eme, 120 km (20 kmh !!)

mais au moins je suis allé jusqu'au bout et je n'ai jamais chuté…

Image

Liste des 21 solo Hommes:
DOMI DE BOURGES
PEPERE SOLO
CLEM FU SOLO
JOJO SOLO
NIPON NI MAUVAIS
SPIDEY PIERAU
GOSSIPSKATE DANY
GOSSIPSKATE SESSEM
GOSSIPSKATE XAV
LOUIS SOLO SILA TEAM
PUC ROULAGE PEOPLE SOLO
STEPHANE PUC SOLO
ANTOINE JACQUIER
SEB TOUT SEUL
GUI GUI
SANGLIER76
NARS
NART BRUNO
LOLO SOLO
GREGO SOLO
R GLOD

Le week-end qui précède les 6h de Salbris, c’est un grand ciel bleu et un froid glacial, avec du vent. Sachant que j’ai l’épreuve la semaine suivante, je me contente de 140 km. Si j’avais su comment ça allait se passer, je pense que j’en aurais fait 2 fois plus !
La semaine qui précède les 6h de Salbris, nous connaissons une vague de froid sibérien qui s’abat sur le Nord-Est.
Aussi je me repose et n’effectue aucune sortie pendant cette semaine, si ce n’est mes petits trajets urbains quotidiens de 6 km.
Bizarrement en fin de semaine je me retrouve avec des douleurs dorsales, des contractions musculaires assez douloureuses.
La pluie est prévue pour Salbris, alors je m’équipe en conséquence : roues MPC Black Magic 125 X-Firm, K-way, mais short, car la météo annonce que la pluie devrait cesser vers 13h pour faire place à du soleil et 10°C.
Avec Sanglier, c’est le départ samedi à 13h en voiture de location, et on roule 4h30 jusqu’en Sologne.
On laisse derrière nous une Moselle enneigée en train de fondre par +2°C, pour arriver en forêt de Sologne en fin d’après-midi, par 10°C avec un joli soleil.
Nuit à l’hôtel dans Vierzon, tout est calme et reposant.
Le jour se lève sous une pluie incessante, par 5°C.
Rencontre avec Kat Seulette et son mari qui ont dormi dans le même hôtel.
Arrivée sur le circuit de karting de Salbris, à 20 minutes de là, à 8h30 et toujours sous la pluie.
Il fait froid, tout le monde se prépare, ça caille et ça mouille.
Claude Viltard se pointe, jovial, il me dit : “On va se les geler !” Simon Thillay est là aussi, on se salue. Il pense que je vais partir à fond, mais moi je ne me sens vraiment pas à l’aise du tout…
Rencontre avec Fabien Caron (FC Ours) qui depuis quelques années délaisse quelque peu la descente pour se consacrer davantage à la vitesse…
Stéphane est là aussi, quant à Bankowski, il semble attendre la dernière minute pour apparaître.
Les autres, je ne les connais pas, sauf bien sûr Domi le Solo qui a fait le déplacement (c’est juste à côté de chez lui) avec sa fille, qui va courageusement rouler sous la pluie.
Une des particularités de ce circuit, c’est que le tracé des solos est différent de celui des équipes.
En effet, dans la zone des relais, il y a une petite montée que les équipes empruntent, là où se trouvent les paddocks qui les abritent, ainsi que le satf de l’organisation, avec les ordinateurs et la sono.
Tandis que nous, solos, continuons tout droit en restant sur la piste.
De ce fait, nous, solos, n’entendons pas ce qui est dit au micro là-haut, et nous ne savons pas quel est l’état du classement alors que nous tournons sous la pluie et sur le gratton.
Car c’est du gratton. On est en bordure d’autoroute et de voie de chemin de fer. De temps en temps un train passe et ça fait du bruit, derrière une haie d’arbres dépourvus de feuilles en cette fin d’hiver.
Et ça a été de la pluie de 10h à 14h30 (4h30 de pluie non-stop) par 5°C, avec vent de 20 à 40 kmh forcissant sur la fin.
Un sol trempé et gras.
Gratton (sauf 1 portion de 50 mètres lisse) (L'orga prétendait que le circuit avait été refait, ce que tous les patineurs sur place ont pu démentir)
À moins qu'il ne s’agisse de ce ridicule patch refait sur 50 m (même pas, 30 m ?) qui lui effectivement était lisse.
Virages en épingle à cheveux, ou très serrés, car c’est un circuit de Kart (avec des allures de mini-golf)
Le sol est sale, gras, huileux, avec des morceaux de gomme de pneus de kart, plus quelques gravillons.
Au bout d’une heure, j’ai d'intenses douleurs dorsales, complètement contracté, tétanisé), douleurs aussi fessier gauche, jambe gauche, en fait j’ai mal partout.
Chaque virage (et il n’y a en fait que des virages) est une souffrance. Pour rester debout, je fais de la patinette dans les virages, car je n’arrive pas à croiser dans ces conditions.
Mes roues, toutes MPC Black Magic qu’elles soient, n’accrochent pas. Le sol est mouillé, gras, accidenté.
Les chutes se succèdent, pas pour moi, car j’y vais tellement prudemment !…
Sanglier76 chute lourdement au bout d’1h40 (sa platine s’était dévissée !)
Souvent sur les circuits de 6h quand on rate un virage, on peut se rattraper en roulant sur un trottoir, ou au pire dans l’herbe.
Là, pas question : les bordures sont faites de gravier et de boue. C’est le stress permanent.
RGlod disparait rapidement des écrans, abandon. Simon, qui filait bon train avec Louis Bankowski, Stéphane, Joseph, et un autre gars dont j’ai oublié le nom, disparait lui aussi, au bout de plus de 3 heures de course.
La population s’amenuise, et je me dis que je n’ai pas le droit d’abandonner. Alors, malgré la douleur et le froid, je continue d’enchainer les tours.
Je sens que mes mes intestins sont en train de me jouer un sale tour. Passage obligé aux toilettes, situées au fond de la buvette, bien loin du circuit. Je perds ainsi 10 min.
Même les longboards font des chutes. Ça graisse salement au sol. J’ai les jambes noires de crasse collante.
Je me sens bien seul.
Je ne pourrais pas terminer cette histoire sans saluer l’aide de Domi le solo, qui, vers 1h30 avant la fin, me rattrape.
Il m’explique modestement qu’il essaye de mettre un tour à un de ses collègues, ce qui m’amuse assez ! Il me propose de m’abriter derrière lui, ce que j’accepte avec reconnaissance.
Je reste ainsi derrière Domi pendant 4 ou 5 tours, jusqu’à ce que mes forces reviennent.
Puis alors que je me sens mieux, c’est moi qui passe devant et on met 1 tour au collègue ! Et comme il y a un effet “ligne d’arrivée”, qui atténue les douleurs, je propose alors à Domi de mettre encore un autre tour au collègue.
On roule alors assez fort, du moins du plus fort que je peux, et on colle un 2eme tour au collègue à Domi. Je le laisse alors avec son groupe et continue seul devant.
C’est je pense le seul moment positif de cette course… Salut à toi, Domi de Bourges !

On a tourné pendant 5h sous la pluie sans aucun photographe, aucun témoin, complètement largués tandis que de là haut aux stands nous parvenaient quelques éclats de rires, de voix que les hauts parleurs diffusaient, vaguement dissipés par le vent charriant cette pluie incessante.
Car les stands sont uniquement pour les relais d'équipe, les solos ne passent pas par là haut, ils restent sur la piste.
Enfin vers 14h30, la pluie se calme, le soleil tente de percer les nuages mais le circuit reste trempé.
Je suis gelé, ça fait 5 heures que ma mâchoire tremble, que mon dos irradie et se contacte, que mes pieds sont trempés et glacés.
Ainsi donc à la faveur de ce timide soleil apparaissent 1 ou 2 photographes, venus immortaliser la course.
Voici le lien FB de ces photos :

Les photos de la course:
https://www.facebook.com/pg/roller.olivet.45/photos/?tab=album&album_id=1747676355323069

99% de ces photos ont été prises à partir de 15h, alors que la pluie avait cessé. Pour moi, elles ne sont pas représentatives de l'enfer qu'on a vécu …
16 heures enfin, je peux arrêter les frais.
Mon genou gauche a un point douloureux sur le dessus du cartilage (comme si je me l'étais cogné).
Douleurs tendons malléoles, dos en compote, fessier gauche douloureux…
La veille il faisait beau, j'aurais pu rouler, et ensuite lundi, beau aussi.
C'était un contre-entrainement. Se reposer 1 semaine pour ça…
C’est incroyablement difficile de me mouvoir, mais je dois encore ramasser mes affaires, et aller me doucher (au bar du circuit). Manque de bol, sous la douche, l’eau refuse de dépasser le “tiède’, hésite, puis devient carrément froide.
Ben voilà, c’est simple, maintenant c’est une douche glacée. Tout en tremblant de tout mon corps, je lutte pour faire disparaître cette crasse noire et huileuse collée à mes jambes en frottant fort à l’éponge, au savon et à l’eau froide.
Épreuve ultime mais indispensable afin de tirer un trait définitif sur cette course.
Enfin je parviens à sortir de là propre et habillé chaudement.
Je dois encore démonter mes roulements pour les placer dans un flacon de white spirit prévu à cet effet, afin de les sauver.
Un gros nettoyage et un gros rangement m’attendent une fois rentré.
Sanglier conduit. Sa chute lui a contusionné une fesse, mais il arrive à gérer. Heureusement qu’il est là. Je suis sonné, j’arrive à peine à formuler des phrases.
Mes yeux veulent se fermer tandis que la route défile, cap à l’Est, et qu’à l’Ouest les dernières lueurs du jour disparaissent derrière nous.
Salbris n’est pas prêt de me revoir !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par tony802 » 05 Mar 2018 14:40

Eh ben ça donne envie Salbris :D !

Au moins tu auras été au bout et pas de chutes. Page à oublier et passer vite à autre chose.

PS: Ballan-Miré circuit au top ;)
Membre bienfaiteur
 
Messages: 309
Inscription: 23 Oct 2008 17:44
Localisation: Bordeaux

Re: 6h de Salbris 2018

par Kéno40 » 05 Mar 2018 14:54

Merci de ce retour cataclysmique. Désolé, le prend pas mal, j'ai presque ri à la fin de ton récit en me disant : "la poisse jusqu'au bout!!" :)

Et puis je pense à mes collègues de club. Je crois qu'il y étaient, mais en équipe, ça doit être moins pire...

edit : et donc, si j'ai bien suivi, les 4 devant toi, c'est Louis Bankowski, Stéphane, Joseph, et un autre gars dont t'as oublié le nom?
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2843
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: 6h de Salbris 2018

par Fenlabise » 05 Mar 2018 14:55

He be tu t'en rappelera !
Et avec les longboards bien passes ?
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 201
Inscription: 13 Avr 2015 19:40

Re: 6h de Salbris 2018

par gui_gui » 05 Mar 2018 15:14

Yep, je pense que le classement devrait bientôt être en ligne mais oui les 4 premiers sont :
1) Louis Bankowski
2) Le gars dont j'ai oublié le nom
3) Stéphane
4) Joseph
Oui ça s'est très bien passé avec les longboards, ce sont des gars très cool, très marrants. Ils ont mis de l'ambiance. Mais ça les a pas empêché de se viander à plusieurs reprises (pourtant hein c'était pas l'Alpe d'Huez)
C'était pire… c'était Salbris la mille fois maudite :mrgreen: argh…

Et non je ne le prends pas mal, au contraire, je raconte tout ça en détails, jusqu'à cette p… de douche froide ! ça fait partie du truc !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par domi le solo » 06 Mar 2018 21:52

Merci pour ce magnifique récit Guigui, c'est vrai que ça a été très dur mais avec le recul, je me dis que cette expérience n'a fait que renforcer notre mental.
Pour ma part, un peu déçu de faire moins qu'il y a deux ans mais avec cette météo....très heureux d'avoir fini sans soucis, et ma fille était ravie de sa première compétition avec ses copines.

Merci pour ces quelques tours passés en ta compagnie, ça ma reboosté sur la dernière heure.
Une photo pour décrire l'atmosphère générale de la course.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Inscription: 12 Juil 2016 8:54

Re: 6h de Salbris 2018

par Pushte » 06 Mar 2018 22:23

Je valide complètement ce résumé... venus participer à 3, un collègue n’a fait que le tour d’échauffement... on a roulé à 2. Heureusement qu’on l’avait attendue cette course, notre première (je viens du freestyle) et mon collègue a commencé il y a peu.

Bilan, on finit 31 sur 85 et la prochaine je la fais solo.

Les résultats : http://www.rollerocentre.fr/wp-content/ ... _TparT.pdf

Par contre, même si l’ambiance était pas mal, j’ai pas/peu osé rouler avec des gens, dès qu’on se place derrière quelqu’un, un regard noir nous force à partir (alors que j’aurai pris mes relais sans problèmes...)

Vous me confirmez que si j’ai bien aimé avec mes roller de freestyle sous ce temps de chien c'est que je suis fou ?
Image
Dernière édition par Pushte le 07 Mar 2018 8:42, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 292
Inscription: 22 Juin 2015 22:18

Re: 6h de Salbris 2018

par gui_gui » 07 Mar 2018 5:49

Salut Pushte, merci pour ton retour sur cette course. Oui il y a une sorte de déni de logique à s'entêter à rouler dans ces conditions. En ce sens je ne blâme pas ceux qui ont dû abandonner, je pense qu'ils étaient moins "maso" que nous.
Je me suis bien remis maintenant, j'ai même bien la pêche, comme si j'étais soulagé d'un fardeau.
Domi, je ne sais pas quand on se revoit. A l'avenir si la pluie est prévue pour une course, désolé, ce sera sans moi !...
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par Xvince78 » 07 Mar 2018 9:46

Merci pour ton récit Gui-Gui, j'ai eu le même son de cloche hier à l'entrainement, un du club a fait ce 6h en duo. Il était tout cassé, pas de chute, mais contracté à mort pour ne pas tomber.
Bravo pour ton mental, rouler dans ces conditions sans plaisir, chapeau :wink:

Peut-être aurais-je le plaisir de te croiser aux 6h de Mont Saint Aignan.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 48
Inscription: 11 Aoû 2016 8:51
Localisation: Maurepas (78)

Re: 6h de Salbris 2018

par gui_gui » 07 Mar 2018 12:00

Salut Xvince78, ah ben ça me fait penser, après ma douche (mh, quel bon souvenir) y'avait Louis Bankowski sur le canapé du salon-bar, bien démoli, il se massait les pieds près du radiateur. Il a fait une super perf, ainsi que les 3 autres premiers solos, eux, je ne sais pas comment ils faisaient, mais ils arrivaient à croiser dans les virages. Louis par contre a fait sa moyenne en speedant partout où c'était à peu près droit, mais en laissant rouler prudemment dans les virages. Moi j'étais pas souple du tout au niveau du dos, alors croiser me demandait trop d'effort.
Bon en même temps je continue la Kiné en ce moment, donc c'est pas simple.
Mais pour ce qui est de Mont Saint-Aignan, non, je n'y serai pas, à cause de ce passage obligé en descente grattoneuse juste avant un virage serré vers la droite, et en dévers, en plus (je pense que tu vois.) Tout le monde freine en "T". Alors, soit tu y vas avec un vieux jeu de roue, mais bon. Soit tu y vas avec un bon jeu, que tu vas flinguer en freinages en "T".
En fait, bon ces derniers temps j'ai plutôt envie d'aller à mon rythme, ne pas avoir la contrainte du "sois en forme le jour J" et rouler au jour le jour, au gré de la météo et de ma forme (ce que j'avais toujours fait en réalité, avant cette fameuse année 2017 où j'ai participé à ces courses de 6 heures, sympathiques, mais ô combien exigeantes.
Pour l'instant j'attends de voir comment ce dos et ces lombaires évoluent, et alors je pense refaire mes grosses expéditions 300 bornes en solo-solo. Bon voilà le programme pour moi ! 8)
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par Kéno40 » 07 Mar 2018 17:47

Louis, il a dû rouler en 4x110mm pluie, non?
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2843
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: 6h de Salbris 2018

par gui_gui » 07 Mar 2018 21:02

Non, il était en 3x125 MPC Black Magic (comme moi, la honte !) Et le 2eme en 3x125 Matter One20Five (encore pire !)
EN fait les 4 premiers sont en 3x125, je n'ai aucune excuse.

Simon en 4x110 panaché Storm. Une grande majorité de Storm 110 chez les autres.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3979
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: 6h de Salbris 2018

par Pushte » 07 Mar 2018 21:52

Les storm dans le sac, j'ai roulé en G13 parce que j'ai eu la flemme de changer et que ça change rien pour moi qui suis plus habitué à slide qu'à rouler ...
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 292
Inscription: 22 Juin 2015 22:18


Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités