Quelques conseils pour un 6h en duo?

Ce forum traite du matériel, des compétitions de vitesse nationales comme la Coupe de France des Marathons Roller, des championnats de France, des courses internationales comme la World Inline Cup...

Modérateurs: emile64, clochette, 8wd, alfathor, BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, wawa, Rollo, Gadget, cofi

Quelques conseils pour un 6h en duo?

par yann_du_93 » 28 Jan 2018 8:18

Bonjour a tous!
Un ami m'a demandé, si je ne pouvais pas faire un 6 h en duo avec lui.
Je lui ai répondu "pourquoi pas..."
Bon maintenant que je me suis mis dans cette situation, il faut que je m'entraine en conséquence...
Quelqu'un aurait des conseils à me donner?
Il y a une technique pour ne pas se cramer lors des premiers relais?

Quelques infos sur moi: 43 ans, 3 ans de roller, 1h39 au marathon de Paris.

Merci
 
Messages: 7
Inscription: 17 Jan 2016 8:52

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par Antonius » 28 Jan 2018 10:54

yann_du_93 a écrit:Quelqu'un aurait des conseils à me donner?

Éclate toi !
yann_du_93 a écrit:Il y a une technique pour ne pas se cramer lors des premiers relais?

Évite de jouer avec le feu !

Blague mises à part, cela dépend :
- du but fixé : kilométrage ? place ? sensations ? etc...
On s'entraine pas pareil quand on veut gagner que quand on veut être finisher.
- de tes possibilités d'entrainement : fréquence ? durée ? lieux ? etc...
Parce qu'entre 2h 3 fois par semaine sur anneau routier et 2h une fois par week-end sur piste cyclable, l'entrainement diffère aussi.
- de ton niveau de départ :
Quelqu'un sachant maintenir une position aéro et utiliser l'aspi d'un peloton ne priorisera pas le même contenu d'entrainement que quelqu'un ne sachant pas le faire.

La base serait d'encadrer ton allure spécifique (combien de temps je vais rouler le jour J, par relais et en tout) et améliorer progressivement ta vitesse moyenne sur cette durée de roulage.
Par exemple, si tu es capable de patiner à 24km/h sur 1h40, tu devrais être capable de rouler plus vite sur une durée plus courte :
- mettons que ton relais dure 20 min, patiner à 24km/h devrait être facile, il faut donc viser 25, puis 26, etc...
- cependant il n'y aura pas qu'un relais (sauf catastrophe) mais plutôt 9. Il va donc falloir maintenir la vitesse visée sur plusieurs tranches de 20 min successives (2,3,...) entrecoupées de récupération (10min, 8, 5...).
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 370
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par yann_du_93 » 29 Jan 2018 7:59

Merci pour la réponse.
Quelques renseignements complémentaires: On y va, pour ne pas être ridicule... Même si on ne pense pas gagner, on aimerait au moins être correctement classé....
Au niveau charge d'entrainement, je fais un entrainement le mardi soir en gymnase (2h) et un entrainement sur un vélodrome le samedi (1h30).
Je fais quand j'ai le courage 1 à 2 entrainement physique (flexion, abdo...) dans la semaine.
Je vais voir avec lui, la tactique qu'il veut adopter...
 
Messages: 7
Inscription: 17 Jan 2016 8:52

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par Kéno40 » 29 Jan 2018 10:42

Avec 1h39 sur un marathon, t'auras pas de mal à faire un duo à première vue.

Faut juste bien t'alimenter et boire. Pas partir trop fort sur les premiers relais.

Je te conseille de partir :
- 2 tours chacun au début (avec l'excitation on part trop vite, faut mieux pas trop en faire)
- période un peu plus longues (20 à 25 minutes de roulage chacun). Sur les premières, tu forces pas trop pour être sûr de tenir. Petit à petit, tu peux accélérer sur la fin de ton relais
- Après une fois que t'arrives vers 4 heures, c'est là que tu vois si cela commence à tirer et si tu en a trop mis avant et du coup c'est trop tard... Dans ce cas, tu peux juste raccourcir les relais, mais ça raccourcit aussi les périodes de récup.

Evidemment, c'est juste indicatif, et tout cela dépend de ta "caisse" et aussi des problèmes d'ampoules ou de matériel... En cela les conditions météo jouent aussi. Tu le fais quand et où?

Donc pour la prépa, un entrainement comme celui que tu as dû faire pour ton marathon devrait suffire.
Si tu le peux, tu peux ajouter de longues sorties à intensité moins élevée, cela aidera à travailler le roulage quand tu commences à fatiguer et aussi à gérer les problèmes de pieds.
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2739
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par gui_gui » 29 Jan 2018 13:16

Salut !
J'imagine que l'idéal c'est de réussir à caler ses relais sur une équipe qui tourne à 30-32 kmh, car seul à 24 kmh, tu devrais pouvoir les accrocher.
Mais évidemment cela pose plusieurs questions :
- c'est qui ces gars qui tournent à 30 kmh ? On les voit pas tout de suite… (ya pas écrit 30 kmh sur leur dossard…)
- et qu'est ce qui se passe si tout d'un coup parmi l'équipe 30 kmh il y a un lièvre qui s'éjecte à 36 kmh ? (solitude…)
- le coéquipier et toi-même avez vous le même rythme ?

Bon tu l'auras compris, on ne peut pas que compter sur les autres. En effet il est bon d'alterner des entrainements longs et confortables avec des petits speeds bien sentis.
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par olipiv » 30 Jan 2018 14:45

Hello,

De ma petite expérience :
- Se trouver des personnes qui roulent a ton rythme (garder un peloton cela change la course)
- Avoir un partenaire qui a le même niveau que toi (c'est préférable)
- Je suis partisan des relais court (tous les tours) mais ça c'est chacun son choix


Olivier
ULTEAM RAGE SKATING

It's nice to be Important but it's more important to be Nice .
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 154
Inscription: 09 Juin 2008 15:36
Localisation: Rambouillet

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par macyan69 » 08 Fév 2018 17:24

Je vais aller dans le même sens : relais tous les tours ! Par expérience, et pour avoir tester diverses tactiques, c'est ce qui est le plus efficace et laisse un maximum de fraicheur pour pouvoir repartir et enchainer les tours.
Pour l'allure, et bien, rapide, sans jamais être essouflé, jamais dans le rouge. Toujours dans la zone de confort d'allure rapide (garder en tête que dans 5 minutes, il faut pouvoir y retourner, avec le même niveau de performance, seul ou accompagné) avec la sensation d'aller vite quand même.
Manger, boire, manger, boire, manger boire... C'est long 6h, et il ne faut pas attendre d'en avoir envie (c'est déjà trop tard).
Pour l'entrainement, travailler la qualité du patinage, les appuis longs, une vitesse de croisière la plus élevée possible (la fameuse zone de confort rapide). C'est la technique de patinage qui permettra de déterminer la vitesse de croisière.
Matériel vérifier (pas le temps en duo de pouvoir se lancer dans les réparations de fortune), ne pas louper de relais, car ton pote prend direct une claque.
Etre une équipe homogène (si vous roulez dans un groupe, faut que les deux puissent accrocher).
A l'entrainement, il te faut du coffre (sorties longues), et de mettre des petits fractionnés, à tendance longue, pour améliorer ta vitesse de croisière.
Plus tu rouleras, globalement, de façon régulière, avec des km, mieux ce sera. L'indoor n'est d'aucun recours pour les qualités que requiert un bon 6H duo, même si c'est ludique et technique.
Le dernier point, mais c'est quand tu commences à jouer tout en haut du classement, c'est la capacité d'accélérer, fort, d'un coup, et de taper quelques tours très rapides (qui laissent forcément des traces).
Très belle expérience que le 6h à deux... T'en as pour ton blé, car tu peu rouler vite, très vite, et ça reste assez physique (tu peux bien finir ruiné).
Hâte que tu nous racontes ta prépa, et surtout, ta course !
Icon 2017 Powerslide / EO Skates M2 & 3.8/ Ceratech / Red Magic Firm 110 / X'Dual light 110 & One20Five F0
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 59
Inscription: 18 Juin 2012 10:06
Localisation: Festigny

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par gui_gui » 09 Fév 2018 13:24

Hello, je pense que la pratique de l'indoor peut quand même apporter des plus pour une pratique 6 heures :
- améliorer ses croisés, négocier les virages au mieux, et donc gagner du terrain tout en économisant de l'énergie
(après, je vous l'accorde, on passe pas son temps à croiser sur un 6h. Néanmoins il y a des épreuves où savoir bien croiser est essentiel : les 6h de Nivelles en Belgique - le 03 juin 2018 cette année) : il y a un petit rond point où on repart dans l'autre sens, et il vaut mieux rester bien calé derrière un bon "croiseur")
- mieux gérer le peloton, surtout dans les virages où il est facile de se faire larguer par ceux qui savent serrer au plus près.

Je concède cependant que serrer un virage au plus près n'est pas forcément la tactique la plus payante.
Supposons qu'il y ait un énorme peloton dans le virage, ça peut bouchonner un peu et ralentir. Alors mieux vaut dans ce cas prendre par l'extérieur — après avoir bien profité de l'aspiration de ce gros peloton dans la ligne droite précédent ce virage.
Bon là c'est pas de moi, c'est de Pascal Briand, voir son Vlog où il commente son marathon de Berlin 2017 :
https://www.youtube.com/watch?v=f5OJ9pFgQv4
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par Antonius » 09 Fév 2018 14:04

Loin de moi l'idée de vouloir défendre l'indoor (que j’exècre) mais le qualifier "d'aucun recours" est franchement extrême...

Que ce soit pour la gestion des appuis, l'inclinaison en virage, les croisés ou l'intégration en peloton; l'entrainement sur parquet est quand même sacrément bon à prendre, car beaucoup plus qualitatif.

Mais si ces qualités sont jugées dispensables, effectivement, autant rouler ailleurs...
Qu'on les délaisse au profit d'un travail sur route pourquoi pas ; mais si les deux sont faisables, faut pas hésiter !

Le patineur en ressortira bien meilleur.
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 370
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par lokonel » 09 Fév 2018 20:21

Pour un 6h comme Salbris, il est avantageux d'avoir une bonne maitrise du croisé et des relances en sortie de virage.
Et vu la date de l'épreuve (4 mars 2018), le travail de préparation en salle est tout indiqué.

Image
Membre bienfaiteur
 
Messages: 202
Inscription: 23 Avr 2010 22:48

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par gui_gui » 09 Fév 2018 20:36

Et même les croisés vers la droite (les croisés à l'envers disent certains !) !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par Antonius » 10 Fév 2018 14:48

ça existe !? :shock:
"Quo nemo sequi potest"
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 370
Inscription: 10 Mai 2014 17:14

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par Kéno40 » 10 Fév 2018 16:33

Oui, perso, j'ai jamais vu, mais dans l'hémisphère Sud, ils tournent à l'envers. Comme la spirale d'eau dans les toilettes :)
Avatar de l’utilisateur
Membre bienfaiteur
 
Messages: 2739
Inscription: 01 Sep 2009 13:46
Localisation: 92

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par gui_gui » 11 Fév 2018 11:12

Kéno40 a écrit:Oui, perso, j'ai jamais vu, mais dans l'hémisphère Sud, ils tournent à l'envers. Comme la spirale d'eau dans les toilettes :)


Légende urbaine que cela :

L'influence de la force de Coriolis est largement négligeable par rapport aux frottements et à l'impulsion initiale. Que ce soit dans l'hémisphère nord, l'hémisphère sud ou à l'équateur, l'écoulement de l'eau dans le lavabo peut donc autant se produire à gauche qu'à droite !

Source :
https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/meteorologie-sens-tourne-eau-evier-equateur-5974/

Maintenant, pour ce qui est des croisés à l'envers :
Voyez mais surtout écoutez bien ce qui se dit à 1:40 de cette vidéo "Euro Roller Course 2017 Le quotidien des Bleuets - épisode 2"
Où la jeune équipe française des bleuets découvre le circuit à Lagos, Portugal, où ils vont rouler.
"Tu sais pas croiser à l'envers ?"
Cela montre bien la conception que l'on a des croisés lorsque ceux-ci tournent vers la droite. C'est vécu comme étant "à l'envers"
Source :

https://www.youtube.com/watch?v=xpVVTA6U2LA

Voilà, je pense avoir répondu à vos - bien légitimes - interrogations. 8)
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par macyan69 » 14 Fév 2018 16:08

Pour les croisés à droite, et bien c'est forcément un geste un peu plus chaud à apprendre, car peu utilisé dans le monde de la course : en indoor, tu tournes à gauche, sur piste, tu tournes à gauche, et les circuits routiers (championnats) sont encore des tourne à gauche (avec un petit coup à droite de temps en temps). Donc, pour les compétiteurs classiques, ça tourne à gauche tout le temps (et prendre l'initiative de commencer à rouler à contre sens est une hérésie sur une piste ou un circuit routier, à moins que tu sois sûr d'être seul). Oui il faut savoir croiser à droite, forcément, mais ce n'est pas forcément naturel pour un compétiteur pur. Sur un 6h, cela a de l'importance quand tu cherches un gros classement, sinon, vaut mieux savoir pousser proprement, c'est beaucoup plus utile (Vmoy plus importante), et faire de la patinette à droite (cf Bart Swings à Berlin pour le record, croisés à gauche, patinette à droite).

D'ailleurs, le tourne à gauche est universel (car physiologique, le corps humain est fait ainsi, coeur à gauche, etc...) : hippodrome, piste d'athlé, de vélo... Même les numéros de cirque avec les motos dans une boule, ça tourne à gauche...

Mais revenons à nos moutons. Mieux vaut, pour moi, d'après mon expérience, pour un 6h, se préparer en extérieur principalement. L'indoor apporte des bases de travail en virage, de croisés, d'agilité, mais cela n'est pas du tout suffisant pour briller sur un 6H.

Pour parler de mon cas perso, je fais 6 mois d'indoor par an, avec des jeunes compétiteurs et en faisant moi-même des compétitions, et 6 mois dehors, avec courses traditionnelles et 6h. Il est clair que mon état de forme au printemps quand je sors de l'indoor ne me permet pas du tout d'être bon en extérieur.
Je l'ai bien vu en 2017 quand je suis aller rouler avec des gars qui avaient roulé dehors tout l'hiver. On avait le même nombre d'heures d'entrainement, un programme aussi soutenu (fractionné), mais clairement pas la même capacité à mettre les pleins gazs.

Bon, en tout cas, une chose est sûre, plus notre ami mangera des km pour travailler sa technique en extérieur, meilleur il sera sur un 6h, qui en duo reste exigeant (mais si plaisant).
Icon 2017 Powerslide / EO Skates M2 & 3.8/ Ceratech / Red Magic Firm 110 / X'Dual light 110 & One20Five F0
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 59
Inscription: 18 Juin 2012 10:06
Localisation: Festigny

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par lokonel » 14 Fév 2018 21:50

Petit aparté sur les croisés à droite : il est possible que le corps soit physiologiquement plus à l'aise sur les croisés à gauche, mais j'ai tout de même l'impression que c'est aussi une question de pédagogie.

Un patineur qui apprend le roller, que ce soit en club ou avec des potes expérimentés, va être plus souvent amené à croiser à gauche parce que c'est une habitude pour beaucoup de pratiquants. Donc lorsque ce patineur va essayer de croiser à droite, il manquera de repères, le résultat sera médiocre, et tout le monde de lui dire "ah mais c'est normal, c'est le "mauvais" sens, c'est pas naturel". Conséquence logique, le patineur débutant ne fera guère d'efforts pour progresser, puisqu'il est "normal" de ne pas réussir à croiser correctement à droite.

Perso (patineur de piètre niveau) j'ai appris à rouler tout seul avant de m'inscrire dans un club.
Comme personne ne m'avait dit que croiser à droite était une perversion, j'ai mis autant de cœur à tourner dans un sens que dans l'autre, et c'est vers la droite que j'étais le plus à l'aise. Naturellement, cédant à la facilité, j'ai donc davantage bossé ce côté.
Lorsque je suis arrivé en club, le croisé à gauche était roi et je me suis retrouvé à batailler pour tourner dans ce qui était le "mauvais" sens pour moi. A force de bouffer majoritairement des croisés à gauche, j'ai fini par inverser la tendance et devenir plus à l'aise à gauche qu'à droite, mais j'ai le sentiment que c'est davantage lié au volume d'entrainement qu'à une supposée aisance naturelle.
On a toujours un côté qui va mieux que l'autre, mais peut-être faudrait-il arrêter de présenter le croisé à droite comme le "mauvais côté".

Je précise que je suis droitier/regular strict.
Membre bienfaiteur
 
Messages: 202
Inscription: 23 Avr 2010 22:48

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par macyan69 » 15 Fév 2018 8:44

Pour préciser mon laïus, je ne dis pas que l'on croise plus facilement d'un côté que d'un autre : croiser à droite ou a gauche c'est pareil, c'est juste que c'est plus compliqué d'apprendre à la faire à droite, car on ne tourne que peu souvent à droite (dans le contexte course expliqué plus haut). Au hockey, en artistique, ça croise à droite, à gauche, avant, arrière, sans se poser de question.
En course, on tourne essentiellement (compétition et entrainement) à gauche, donc l'apprentissage des croisés droite est plus difficile, et moins instinctive, car il est plus utile d'être expert dans le "sens normal" de circulation (nous viendrait-il l'idée de nous taper 10km sur piste en arrière, juste pour savoir rouler en arrière ? -ok, là, je l'éloigne, aucun intérêt ;-) - ).

Ce point de vue n'engage que moi, et comme je le disais plus haut, et pour revenir au post originel, ce ne sont pas les croisés qui vont être déterminants dans la quête de notre camarade pour son 6H duo.

Le forum est un beau moyen d'échanges, puisque l'on a bien dérivé du sujet d'origine.
Toujours enrichissant.
Icon 2017 Powerslide / EO Skates M2 & 3.8/ Ceratech / Red Magic Firm 110 / X'Dual light 110 & One20Five F0
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 59
Inscription: 18 Juin 2012 10:06
Localisation: Festigny

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par yann_du_93 » 11 Mar 2018 20:50

Merci pour toutes ces réponses, même si ça à beaucoup dévié!
La course que je vais faire, c'est les 6h de mont saint Aignant.
Je tourne beaucoup mieux à gauche, car j'ai commencé par le short track et on tourne uniquement à gauche (d'ailleurs il est presque impossible de tourner dans l'autre sens au short track, les patins étant conçu pour ne tourner que vers la gauche)
Actuellement, comme tout le monde a vu, la météo est véritablement formidable....Donc mon entrainement se résume au gymnase et plusieurs séances de musculations. Mon collègue veut partir sur des relais trés long (6 tours d'1,5 km) pour se forcer à ne pas tartiner. Je vais essayé de négocier pour faire des relais moins long (3 tours max)....On verra.De tout façon, après saint aignan, il y aura saint adress, puis Paris et enfin beauvais......Tout un programme!
 
Messages: 7
Inscription: 17 Jan 2016 8:52

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par gui_gui » 12 Mar 2018 5:39

Salut courageux Seine-challenger ! Voici le tracé de Mt St Aignan, je l'ai tracé moi même avec mes ptits doigts sur openrunner :

https://www.openrunner.com/r/7043078

ça tourne QUE vers la droite.

Principales difficultés : 1 virage en pente, vers la droite, en dévers, où il faut freiner en T, où il y a toujours du monde, et où le sol est assez mauvais.
Risque de sol humide, zone boisée en hauteur

Côte raide dans la ligne des stands.

Il serait suicidaire ou inconscient de faire tourner dans l'autre sens car à ce moment-là ça voudrait dire qu'on arriverait comme des fusées en bas du raidillon où il y a un rond point serré avec au choix :
- tout droit vers la vile de Rouen, une vue magnifique lors de ton vol plané au-dessus du vide
- à babord toute ! argh impossible à 55 kmh

donc voilà, à droite. La côte raide est ensuite compensée par un beau long faux plat descendant où ça carbure bien, juste avant cette côte.

Tu peux voir le profil altimétrique sous le tracé.
Bonne chance !
Avatar de l’utilisateur
Equipe ReL
Equipe ReL
 
Messages: 3796
Inscription: 28 Nov 2004 13:48
Localisation: METZ (Extrême Orient)

Re: Quelques conseils pour un 6h en duo?

par Xvince78 » 12 Mar 2018 13:15

Merci pour ces infos Gui-Gui :wink:
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 45
Inscription: 11 Aoû 2016 8:51
Localisation: Maurepas (78)

Suivante

Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités