La Moselle en Roller

Toutes les informations sur les randonnées roller dans les villes, les balades sur roulettes (avec un seul "L") mais aussi les raids et la pratique du roller sur longue distance...

Modérateurs : DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Fritz9lives
Messages : 289
Inscription : 03 mars 2017 9:41

Re: La Moselle en Roller

Message par Fritz9lives » 28 août 2019 11:54

Finalement...je me demandais justement parfois pour aborder un peu de descente, bref, dépasser le 50, si c'était pas mieux en 4 roues (ça me semble à priori le cas...plus bas, plus stable) ...en tout cas, le fait que tu sois en 3x125 et que tu atteignes le 55 km/h au Mans, c'est déjà bien :D ...en plus, je suppose qu'il n'y a guère moyen de freiner lancé à 55 avec des rollers comme les tiens...
Tant que je ne suis pas proche d'un spot roller, pas la peine de rêver d'essayer un 3 roues...j'ai bien compris qu'il fallait "l'amortir" un 3x125 :wink: et qu'en aucun cas, c'était un roller polyvalent...
Donc pour le moment, les 3x125mm, je les regarde, je lis...et j'y pense :D
Depuis...95 (?) : Trezeta (Au secours!)/ Rollerblade Macroblade/Tecnica Crosstech CT1/Salomon DR 120/RB Lightning 6/RB RaceMachine 110/RB SpeedMachine 100RX/RB Coyote/Seba FR3 sur platine Coyote 8) /RB Tempest 100

Avatar de l’utilisateur
Chris9481
Messages : 502
Inscription : 07 août 2018 7:53
Localisation : 77 Seine et Marne

Re: La Moselle en Roller

Message par Chris9481 » 30 août 2019 21:29

Fritz9lives a écrit :en plus, je suppose qu'il n'y a guère moyen de freiner lancé à 55 avec des rollers comme les tiens...
Sur la descente à mi-parcours du marathon de Dijon, j'étais à 49 km/h en roller vitesse. Sur la 2ème partie de la descente avant un virage à angle droit, quelques godilles sur plus de la moitié de la largeur de la route pour déjà bien réduire ta vitesse, puis freinage en T bien insisté avant d'aborder le virage ( ça flingue les roues :cry: mais quand tu voie le mur se rapprocher en bas de la descente tu t'en tamponne, l'important c'est de maitriser la trajectoire :) )
Mais pour ma part, je ne l'aurai pas fait en 3 roues, pas assez de puissance de freinage à mon gout...
En dehors du fait que ça te flingue les roues de freiner en descente, côté adrénaline c'est le pied patiner à 50 km/h :D

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 31 août 2019 8:41

Oui, ben c'est pas pour rien que les platines préférées des descendeurs, c'est les 5x80, 5x84 ou 5x90, les vieilles Mogema par exemple. Mais la descente c'est une discipline à part entière, que j'admire beaucoup !

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 12 sept. 2019 16:58

Quelques news de la piste “Charles le Téméraire”
Uckange
L’incendie qui a ravagé plusieurs centaines de mètres carrés d’arbrisseaux le long de la piste en béton d’Uckange a laissé des traces qui mettront longtemps à disparaître.
Cependant la végétation renaît çà et là au milieu des troncs calcinés.

Il y a des travaux en cours sur ce qui était un espace herbeux entretenu et tondu par la municipalité, et qu’on peut qualifier de “Champ de foire” (du moins c’est comme ça qu’on appelait jadis ce type d’espace vert communal.)
Apparemment ce sont des places de parking pour les voitures qui sont en train d’être aménagées, à l’aide de pelleteuses, d’engins de chantier, de béton, de gravats et de goudron.
Évidemment c’est mieux que de la simple herbe. Et quitte à utiliser de l’énergie, n’aurait-il pas mieux valu refaire la piste en béton Uckange-Illange en l’élargissant, la lissant et la goudronnant, promouvant ainsi les modes de déplacements non-polluants (vélo, roller) au lieu de toujours travailler pour l’automobile ?
Tous les chantiers sont polluants, mais il y a une différence de finalité entre entretenir et rénover une piste cyclable (qui en a besoin : craquelures, fissures, bas-côtés) … et construire des parkings.

La communauté de communes Val de Fensch, après avoir élagué les bas-côtés entre Richemont et Uckange, a laissé tous les débris végétaux au sol et a chargé Dame Nature de balayer la piste en soufflant un peu dessus.
Quelques bouts de bois subsistent donc çà et là.
Néanmoins les débris de bois restent juste au bord de la piste et en se décomposant ils formeront de l'humus qui comme chaque année aura tendance à s'accumuler et donc à rétrécir la piste.

Richemont, Bousse, Talange : Profondes craquelures, fissures, aggravées par l'épisode de sécheresse.
La solution dans ce cas n'est pas de mettre du goudron dans les fissures (“tar snakes”, ou "serpents de goudron", véritables ennemis des cyclistes… et des rollers !)
La communauté de communes Rives de Moselle devrait s’occuper du problème.

Encore trop de scooters et de motos confondent la piste avec un itinéraire bis, on les rencontre le plus souvent très tôt le matin ou très tard le soir.

Portion de voie “partagée” Rue de la Digue entre Thionville et la passerelle d’Illange : Trop de véhicules circulant trop rapidement, sans aucun respect.
Portion de voie “partagée” entre le pont de l’A4 à Hauconcourt (Rue de la Raffinerie) et après la station hydro-électrique d’Argancy (rue d’Amelange) :
De plus en plus dégradé entre le pont de l’A4 et les sablières d’Amelange.
C’est également le lieu de prédilection des entreprises de maçonnerie voulant se débarrasser discrètement de leurs déchets sans payer.
Portion de voie “partagée” entre l’école de nautisme de La Maxe et l’ancienne usine EDF : régulièrement recouverte de mottes de terre par les passages de tracteurs.

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 13 sept. 2019 19:15

13 Septembre 2019 (Jour de congé)
Endurance 122 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues MPC Red Magic Noyau alu 125 X-Firm usées en 123 mm
Je me prépare pour une sortie un peu longue, donc sac à dos + 2 gourdes d'eau + raisins secs + pain complet au miel.
Je porte un T-Shirt, qui n'est pas de trop car le ciel est très couvert et ce ne sont pas les quelque 20°C ambiants qui vont vraiment réchauffer l'atmosphère.
Il y a un petit vent de Nord, entre 10 et 15 kmh.
Je commence d'ailleurs par remonter vers le Nord, jusqu'à Koenigsmacker, via Thionville et son parcours urbain, toujours assez casse-pieds.
Départ 12h31 - 32,31 km en 1h15:15, soit 25,8 kmh (max. 37,1 kmh)
Entre Yutz et Basse-Ham, plus aucune trace au sol de la grande quantité de branches jetées au sol par la tempête du 9 août dernier.
Cela a dû être enlevé par les municipalités car il y avait également des arbres couchés en travers.
À l'écluse de Koenigsmacker, je pousse un peu de l'autre côté de l'eau, le long d'une petite voie d'accès technique.
Pause 10 minutes puis demi-tour, direction le Sud, jusqu'au club d'équitation de La Maxe.
Départ 13h57 - 40,13 km en 1h33:45, soit 25,7 kmh (max. 35,7 kmh)
Je ne force pas, je n'ai pas une grosse explosivité, par contre je tiens bien les foulées longues.
Arrivé au club d'équitation de La Maxe, via une voie partagée extrêmement crottée de morceaux de terre durs comme de la pierre, je fais une longue pause 30 minutes.
Interversion des roues et assouplissements du dos, puis je mets le cap au Sud, direction Moulins, via Metz.
Départ 16h01 - 12,08 km en 29:47, soit 24,3 kmh (max. 33,3 kmh)
Je passe par la piste du Port de Metz, puis la piste de Moulins, étroite, avec pas mal de débris végétaux au sol et quelques passages sur vagues d'enrobé soulevé par les racines.
Franchissement du pont de la D157B, et petite route jusqu'aux étangs de Moulins.
Le coin est vraiment calme. Mais la sécheresse a tué plusieurs arbres qui pourtant poussaient à proximité des étangs.
Petite pause 10 minutes puis je retourne vers le Nord, dépasse chez moi et pousse jusqu'au pont de Richemont.
Départ 16h40 - 28,41 km en 1h10:06, soit 24,3 kmh (max. 33,4 kmh)
Le soleil a attendu jusqu'à cette fin de journée pour enfin apparaître, l'épaisse couverture de nuages gris foncé se retirant vers le Sud, découvrant ainsi un beau ciel bleu.
Je m'arrête 5 minutes en haut du pont de Richemont pour admirer le spectacle avant de rentrer chez moi pour de bon.
Départ 17h55 - 9,36 km en 21:22, soit 26,3 kmh (max. 34,3 kmh)
Total de la journée : 122,29 km

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 14 sept. 2019 19:33

14 Septembre 2019 (Samedi)
Achat de miel local chez une apicultrice (moins cher qu'au supermarché !) à Bettelainville, à moins de 10 km de chez moi.
Du coup j'y vais en vélo, et je rentre avec 3 kg de miel dans mon sac à dos.
Magnifique journée, ciel bleu, soleil, 20°C et petit vent NE 10 kmh par les D55 et D2.
Départ 8h43 - 18,81 km en 46:33, soit 24,2 kmh (max. 41,5 kmh)

Plus tard dans la matinée :
Speed 36 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues MPC Red Magic Noyau alu 125 X-Firm usées en 123 mm
... Et un petit speed 36 km Ennery - Thionville D953 - Ennery avant le repas de midi.
Avec un vent NE qui forcit franchement à plus de 20 kmh. Soleil, ciel bleu et nuages d'altitude, 21°C.
Départ 10h42 - 36,78 km en 1h23:25, soit 26,5 kmh (max. 36,5 kmh)

Le soleil agit sur moi comme un puissant stimulant.
Après le repas, c'est la grande forme et je repars pour un ride, avec en tête de totaliser dans les 120 km de roller pour cette journée.
Je retourne à Koenigsmacker, mais en passant cette fois par la piste de Bousse - Bertrange Imeldange - Yutz, c'est à dire rive droite.
Départ 13h23 - 33,47 km en 1h26:58, soit 23,1 kmh (max. 45,5 kmh)
Cette piste est pittoresque, toute en bosses et en zig-zags, par contre elle est dans un état de délabrement avancé.

Image

Des travaux ont été faits il y a environ 2 ans, suite à la destruction de certaines parties de la piste suite à des glissements de terrain.
Mais le reste de la piste est craqué de partout, des fissures énormes, de véritables canyons, avec de l'herbe qui pousse dedans.
À Koenigsmacker, pause 40 minutes, interversion des roues, photos et repos puis je repars pour 40 km, direction La Maxe.
Départ 15h29 - 40,55 km en 1h30:34, soit 26,9 kmh (max. 37,1 kmh)
Le vent a été sympa avec moi tout au long de ces 40 km... je me suis laissé porter.
Vers le club équestre de La Maxe, un peu en contre bas, je me refais une longue pause d'1 heure au bord de l'eau, je profite de ces doux rayons de soleil de la fin d'après-midi.

Image

Je ne vois pas le temps passer... Puis j'entends des sabots de chevaux sur la piste.
Je rentre chez moi, avec en prime un speed bien allongé bien plat en poursuivant (de près) un jeune cycliste vitesse.
Départ 18h04 - 12,95 km en 29:52, soit 26,0 kmh (max. 38,9 kmh)
Total (roller) de la journée : 123,75 km

Lien de l'album photos : https://photos.app.goo.gl/QkrAdb2QRz2SnP8Q9

Avatar de l’utilisateur
Fenlabise
Messages : 212
Inscription : 13 avr. 2015 19:40

Re: La Moselle en Roller

Message par Fenlabise » 15 sept. 2019 12:19

Attention qui dit miel dit glucide qui dit glucide dit graisse au niveau du bide . ☺

Avatar de l’utilisateur
senglar
Messages : 764
Inscription : 14 avr. 2014 14:59

Re: La Moselle en Roller

Message par senglar » 15 sept. 2019 17:24

Vu les kilomètres que fait gui_gui je pense que même mcdo/sauciflard n'arrivent pas à le faire grossir. :wink:
Seba fr1, Tempish rsc-x , commençal supernormal, genesis cdf

Avatar de l’utilisateur
Fritz9lives
Messages : 289
Inscription : 03 mars 2017 9:41

Re: La Moselle en Roller

Message par Fritz9lives » 15 sept. 2019 18:28

Quand même , c'est pas très sérieux tout ça...tout ce miel pour aussi peu de sport tss tss tss :lol: :wink:
Depuis...95 (?) : Trezeta (Au secours!)/ Rollerblade Macroblade/Tecnica Crosstech CT1/Salomon DR 120/RB Lightning 6/RB RaceMachine 110/RB SpeedMachine 100RX/RB Coyote/Seba FR3 sur platine Coyote 8) /RB Tempest 100

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 15 sept. 2019 20:12

Ah le miel c'est mon bonheur, ça. (mon côté ours sûrement :mrgreen: ) Pour l'instant pas de graisse au bide...
Mais je ne mange pas de cochonneries par ailleurs...

Avatar de l’utilisateur
Chris9481
Messages : 502
Inscription : 07 août 2018 7:53
Localisation : 77 Seine et Marne

Re: La Moselle en Roller

Message par Chris9481 » 16 sept. 2019 9:28

On va dire que c'est pour la bonne cause :mrgreen: beaucoup de miel avant l'hiver ça aide a éviter rhume et compagnie ....

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 21 sept. 2019 19:22

21 Septembre 2019 (Samedi)
115 km en 3 runs en Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues MPC Red Magic Noyau alu 125 X-Firm usées en 123 mm
Dont une roue fendue... Je termine mon jeu, je l'achève.
Cette journée d'équinoxe ressemble plutôt à une journée d'été.
Grand ciel bleu, soleil, 25°C, bien plus au soleil, et vent 15 à 30 kmh Est.
Je commence par un ride vers Marly, très technique donc, car environ 12 km de traversée urbaine.
Il faut s'insérer dans le trafic, voire s'imposer dans le trafic !...
Départ 11h00 - 28,46 km en 1h04:56, soit 26,3 kmh (max. 38,6 kmh)
1h34 plus tard, je repars vers le Nord : re-12 km de traversée urbaine, puis la piste, puis encore la traversée urbaine de Thionville, passage du pont des Alliés...
Départ 13h38 - 54,97 km en 2h04:45, soit 26,4 kmh (max. 40,2 kmh)
Remplissage des gourdes à la fontaine du parc de Yutz, traversée de la base nautique de Basse-Ham, et enfin Koenigsmacker, où je me refais une grosse pause au bord de l'eau.
1h27 plus tard, je rentre chez moi. Je gratte plusieurs vélos route qui avancent bien, en poussant longtemps et lentement.
Départ 17h09 - 32,30 km en 1h15:32, soit 25,7 kmh (max. 34,2 kmh)
Je reprends de l'eau à la fontaine du parc de Yutz.
J'ai un axe qui se dévisse et j'ai oublié ma clé Torx. Du coup, je dois écourter la sortie, je rentre chez moi sans faire de bifurcation par la Maxe (ce qui m'aurait ajouté 20 km.
Total de la journée : 115,73 km

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 13 oct. 2019 18:24

Enfin le week-end...

12 Octobre 2019 (Samedi)
Roulage 66 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues Matter One20Five Disc Core F0 presque neuves.

Le week-end était annoncé comme chaud et ensoleillé.
En fait si la matinée débutait sous un grand ciel bleu, les nuages ont vite pris le dessus et j'ai même interrompu mon ride pour cause d'averse.
Il fait environ 15 à 17°C au départ, et le vent SW souffle fort à 20 - 30 kmh.
Je suis en débardeur + sac à dos, et je mets le cap au Nord-Est sur Koenigsmacker.
Le vent me pousse agréablement. À Uckange, la piste est défoncée sur 1,5 mètre, à cause des travaux en bordure.
Les quais de Thionville toujours barrés : il faut passer par la ville.
Pause 7 minutes au soleil à Koenigsmacker puis retour face au vent.
Ennery - Koenigsmacker :
Départ 11h11 - 32,84 km en 1h13:10, soit 26,9 kmh (max. 37,5 kmh)
Dans l'autre sens, c'est une autre histoire :
Koenigsmacker - Ennery :
Départ 12h33 - 33,51 km en 1h28:51, soit 22,6 kmh (max. 34,3 kmh)
De gros nuages d'averses arrivent face à moi et alors que je suis à hauteur de la bifurcation d'Ennery, c'est l'averse.
Je suis en débardeur et franchement l'eau est froide. Comme je ne sais pas si ça va empirer ou s'arrêter, je préfère rentrer.
Total du ride : 66,35 km

13 Octobre 2019 (Dimanche)
Roulage 78 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" de roues 3x125 MPC Street Fight X-Firm usées en 123 mm environ.

Exit mon jeu de 3x125 roues Matter One20Five Disc Core F0 presque neuves,
je monte mon vieux jeu de roues 3x125 MPC Street Fight X-Firm usées en 123 mm.
Comme le sol est mouillé et qu'il y a beaucoup de feuilles mortes, les Street Fight sont parfaites.
Le vent aussi est de la partie, avec 10 à 45 kmh (en rafales) venant du Sud-Sud-Ouest.
Du soleil, des nuages, et même une averse.
Beaucoup de roulage lent au niveau du club équestre de La Maxe, où la piste est étroite, couverte de feuilles mortes et de crottin de cheval.
Ennery - Thionville D953 - La Maxe - Pont Éblé Metz - Richemont - Ennery :
Départ 8h13 - 78,83 km en 3h18:11, soit 23,9 kmh (max. 33,9 kmh)
Nettoyage complet en rentrant.


Deux heures plus tard, je suis à nouveau sur le départ.
Roulage 88 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" de roues 3x125 MPC Street Fight X-Firm usées en 123 mm environ.
Il fait très beau, le soleil brille, et ça me motive. Le vent par contre est toujours très fort, entre 20 et 45 kmh de Sud.
Au bout de 4 km, je tombe le débardeur. Direction le sac à dos. Je continue torse nu. Il fait trop beau et chaud pour ne pas en profiter pour faire bronzette.
Je file comme hier direction Koenigsmacker, mais je pousse un peu plus loin pour voir pourquoi la D56 est barrée.
Il s'agit du pont Cattenom - Koenigsmacker qui a été reconstruit; le chantier est pratiquement terminé d'ailleurs.
Ennery - Cattenom :
Départ 13h25 - 34,76 km en 1h19:10, soit 26,3 kmh (max. 37,2 kmh)
Je ne m'éternise pas à Cattenom et repars vers le Sud.
Finalement j'aime beaucoup rouler avec les Street Fight.
C'est un savant mélange de rigidité et de souplesse, le tout avec un grip formidable.
Le retour vers le Sud est énergivore, aussi je m'octroie une pause de 25 minutes au soleil, au bord de l'écluse Schumann de Thionville.
Interversion des roues, étirements.
Cattenom - Thionville :
Départ 14h49 - 15,88 km en 44:54, soit 21,2 kmh (max. 34,4 kmh)
Enfin je continue vers La Maxe. Beaucoup de promeneurs sur la piste.
Thionville - La Maxe :
Départ 16h01 - 25,02 km en 1h06:43, soit 22,5 kmh (max. 34,1 kmh)
Petite pause 8 min. à La maxe. Pour les derniers 12 km, je profite enfin du vent favorable.
La Maxe - Ennery :
Départ 17h18 - 12,65 km en 28:02, soit 27,1 kmh (max. 37,4 kmh)
Total de cette sortie : 88,31 km
Total de la journée : 167,14 km
Total du week-end : 233,49 km

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 26 oct. 2019 18:08

26 Octobre 2019 (Samedi)
De 8°C tôt le matin à 10°C à midi, ciel bleu, soleil, vent fort de 20 à 35 kmh de SW, sol sec, quelques passages de feuilles mortes.
Roulage le matin 37 km Ennery - Thionville AR
En Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues Matter One20Five Disc Core F0 presque neuves.
Le vent de face a sérieusement plombé la moyenne...
Départ à 10h20 : 37,49 km en 1h31:05, soit 24,7 kmh (max. 35,5 kmh).
Après un repas, je repars cette fois avec un petit sac à dos contenant 1 gourde d'eau de 600 ml, et j'en tiens une autre à la main dans le dos.
Les 16°C sont à peine suffisants, à cause de vent fort (jusqu'à 40 kmh).
Le ciel est zébré de stratus à travers lesquels le soleil brille.
Je me dirige d'abord vers la gare SNCF de Thionville où je vais renouveler mon abonnement pour novembre.
Départ à 13h04 : 20,63 km en 49:46, soit 24,9 kmh (max. 37,9 kmh).
Parcours urbain dans Thionville toujours assez délicat...
Une fois cela fait, je continue vers le Nord, jusqu'à Koenigsmacker, et c'est le moment le plus chaud de la journée.
Départ à 14h00 : 12,77 km en 30:05, soit 25,5 kmh (max. 35,2 kmh).
Je déchausse au bord de l'eau et profite de cette douceur, pendant une demi-heure.
Je vais maintenant affronter un vent de face de Sud-Ouest, soufflant entre 20 et 40 kmh, jusqu'à La Maxe.
Je maintiens malgré la lenteur et la résistance au vent, une cadence régulière, basse en fréquence.
Départ à 15h03 : 39,47 km en 1h47:11, soit 22,1 kmh (max. 34,2 kmh).
La route de La Maxe est toute crottée du passage des tracteurs. Avec les pluies qu'on a eues, la terre était bien collante, et il y en a vraiment beaucoup sur la chaussée.
Petite pause 10 min. à La Maxe, et enfin je rentre, avec un bon vent favorable, mais également beaucoup de fatigue.
Départ à 16h57 : 12,63 km en 30:21, soit 25,0 kmh (max. 33,5 kmh).
Total de la sortie : 85,50 km
Total de la journée : 122,99 km

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 16 nov. 2019 18:41

16 Novembre 2019 (Samedi)
Endurance 107 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues MPC Street Fight X-Firm usées en 124 mm.
La matinée est froide : entre zéro et -1°C, il gèle. Le ciel est blanc opaque, en raison de brumes persistantes.
Je me prépare pour un 100 bornes roller : petit sac à dos, 2 gourdes de 600 ml d'eau, raisons secs, short running, T-shirt + 2 vestes, gants, bandana + bonnet par-dessus.
Le départ se fait vers midi, alors que le soleil perce enfin.
La température atteint environ 6°C au plus chaud de la journée, et le vent est de Sud-Ouest, entre 10 et 20 kmh.
La piste est mi-sèche, mi-humide, et il y a environ 6 km de feuilles mortes humides collées au sol (entre Hagondange et Uckange), ce qui complique les choses.
Non seulement ça ralentit mais ça fait dépenser beaucoup d'énergie.
Les bas-côtés ont été fauchés, mais beaucoup de débris végétaux (éclats de bois) ont été projetés sur la piste, cachés sous les feuilles mortes.
De temps en temps je me prends un gros bout de bois...
Je me fais donc 2 runs Thionville - La Maxe allers-retours.
Durant mon 2eme run, rencontre avec Sanglier qui s'entraîne rue de la Digue, sous un beau soleil et un grand ciel bleu.
Au niveau de la petite bifurcation de la piste, vers le pont de l'A4, au lieu-dit d'Amelange, des travaux ont été effectués en vue de positionner 2 poteaux amovibles, afin d'empêcher les véhicules de s'engager sur ce petit bout de piste qui se trouve être très abrité, très caché, à l'abri des regards, quoi. Et c'est justement en ce lieu précis que de nombreuses fois, des gens peu scrupuleux s'étaient débarrassés d'ordures (déchets de maçonnerie, déchets de bois, de papier, de plastiques, etc...)
Ayant alerté à ce sujet plusieurs fois les Rives de Moselle, ceux-ci m'avaient répondu qu'ils allaient aviser avec le maire.
Hélas, j'ai remarqué d'autres décharges sauvages, toujours dans ce même secteur.
Le soleil se couche alors qu'il me reste encore à parcourir 7 km pour rentrer chez moi.
C'est un magnifique spectacle de couleurs qui conclut cette belle journée.
Départ 12h12
107,89 km en 4h44:59, soit 22,7 kmh (max. 34,7 kmh)
Temps total : 4h59:31 (14:32 de pauses diverses, soit une vraie moyenne de 21,61 kmh)

Après tout, c'est le genre de moyenne que j'ai l'habitude de faire en hiver sur terrain difficile.
Passage aux 12 000 km !

Avatar de l’utilisateur
sanglier76
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 1499
Inscription : 17 mars 2010 21:36
Localisation : THIONVILLE-57
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par sanglier76 » 17 nov. 2019 14:01

Je vais attendre quelques semaines avant de m'entraîner plus loin tant qu'il y aura bcp de feuilles et surtout de l'humidité...C'est pénible et augment le risque de chute. Ca m'était arrivé à la même période en 2018...
En attendant mon petit parcours à la sortie de Thionville me va bien !

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 17 nov. 2019 15:54

Pour l'instant, c'est très encombré de feuilles mortes collées au sol. J'ai pris 2 photos hier, avec ce beau soleil...
Aujourd'hui par contre, le temps c'était tout le contraire : ciel désespérément gris, et froid.

Image

Image

Comme on voit, il y a quand même des zones sans feuilles, à peine de quoi prendre un peu de vitesse et hop, on est sur les feuilles. Sur Uckange c'est très humide aussi.

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4394
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui » 17 nov. 2019 16:20

17 Novembre 2019 (Dimanche)
Ce matin, ça gèle vraiment : -1°C, ciel bleu, mais qui commence à se voiler.
Du coup le givre matinal s'est transformé en verglas.
Tentative de sortie roller avortée ! Le sol est complètement verglacé, impossible de patiner.
Départ 8h52
2,35 km en 8:47, soit 16,0 kmh (max. 25,0 kmh)

Je ne m'avoue pas vaincu pour autant : j'attends que ça dégèle, et repars vers midi :
Roulage 56 km en Bont Jet platines PS XXX 12.6" 3x125 roues Matter One20Five Disc Core F0 usées en 124 mm.
Mais le ciel est uniformément gris, le vent s'est orienté au Nord et souffle fort avec des rafales à 40 kmh, et 3°C maximum.
Température ressentie glaciale.
Dans ces conditions, avec les feuilles mortes, il est très difficile d'avancer.
Le retour vers le Sud se fait plus facilement, mais je suis rincé en fait.
Ce temps gris pèse sur le moral, le soleil qui me booste habituellement me fait défaut, alors je me contente d'un 50 bornes.
J'ai changé mes MPC Street Fight un peu raides pour les pieds contre mes Matter One20Five Disc Core, beaucoup plus confortables.
Content malgré tout d'avoir pu placer cette sortie car là dessus, la pluie arrive peu après 16h.
Départ 12h24 Ennery - Thionville : 18,74 km en 56:09, soit 20,0 kmh (max. 29,7 kmh)
Thionville - La Maxe : 25,57 km en 1h05:18, soit 23,5 kmh (max. 35,1 kmh)
La Maxe - Ennery : 12,32 km en 36:25, soit 20,3 kmh (max. 30,8 kmh)
Total de la sortie : 56,63 km
Total de la journée : 58,98 km

Répondre