roller de vitesse et chiens dangereux, comment réagir?

Ce forum traite du matériel, des compétitions de vitesse nationales comme la Coupe de France des Marathons Roller, des championnats de France, des courses internationales comme la World Inline Cup...

Modérateurs : BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, cofi

Avatar du membre
Ralph
Membre bienfaiteur
Messages : 349
Enregistré le : 26 mai 2006 8:43
Localisation : Aigrefeuille d'Aunis (17)
Contact :

Message par Ralph » 10 sept. 2009 9:19

Toujours le même problème bien signalé par Prosper, le seul responsable est le maître, pas le chien et quelqu'en soit la taille. Mon monstre en icone n'est quasiment jamais en laisse mais toujours sous surveillance. Bien que non agressive, elle peut très bien renverser quelqu'un en jouant ou parce qu'elle n'a pas vu ou entendu, donc je veille pour les autres et aussi parce que je tiens beaucoup à mon chien. Quant à la laisse cela ne résoud pas grand-chose, tout le monde a été confronté aux laisses à dérouleur, le maître (façon de parler) est à cinq mètres de sa bestiole sans aucun contrôle, et là gare à celui qui passe au milieu. Seule la laisse courte, voire très courte est opérationnelle avec comme seul maître celui qui tient la poignée.
Modifié en dernier par Ralph le 27 nov. 2009 9:19, modifié 2 fois.
Cordialement

Qui vit sans folie, n'est pas si sage qu'on croit (La Rochefoucaud)

[ Seba Fr2 :-), Fila Lx sur platine Rollerblade 2004.
Rollerblade Lightning II ]
plaque et 7 vis enlevées le 30 déc :D

Avatar du membre
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Enregistré le : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 10 sept. 2009 10:01

Les boxers sont en général joueurs et ils adorent les enfants.

J'ai une westie, quand elle voie un patineur passer dans les bois, je la retient parcequ'elle a tendance à lui courrir après. Par contre, ce que je n'apprécie pas, c'est la désinvolture de certains genre, je suis prioritaire, chacun devrait faire un effort et ne pas continuer à foncer à côté en ignorant que la personne a retenu son toutou, c'est normal, mais un sourire, un merci, ce ne serait pas superflu.

Avatar du membre
youb solo
Membre bienfaiteur
Messages : 984
Enregistré le : 02 févr. 2005 11:28
Localisation : ZIRKION
Contact :

Message par youb solo » 10 sept. 2009 10:12

moi plusieurs fois et par de multiples animaux

chiens , serpents et meme sangliers lors dune ride pleine lune
et aussi traverser des nuages de chauve- souris ou de moustiques

je me souviens une fois sur nimes lors dune ride sauvage avec mes amis krokos nousnous sommes fait courser par un pitbull
j etais a fond et il m a doublé les doigts dans le nez
je me suis arreté ta,t bien que mal pour dire a son maitre de le rappeler
grosse peur

une autre fois je faisais des allers retour sur la voie verte de caveirac sommieres et chaques passages au niveau de la gare de langlade il y avait encore une fois un pitbull qui essayait de me choper les rollers
le maitre pas loin qui ne bronchait pas
au premier passage j ai eu la trouille
au deuxieme je suis passé plus vite
au troisieme je lui ai mis un coup de platine dans sa gueule le surprenant ainsi que son maitre
au quatrieme ils m attendaient tous les deux
je me suis arrété et je lui ai demandé son nom pour porter plainte a la gendarmerie . il tenait son chien en laisse sans museliere et il etait pret a le lacher sur moi
ca a failli finir en bagarre generale ils sont partis et je les ai jamais revu

du coup mon chrono etait foutu et mon entrainement aussi

une autre fois je vous raconterai mes rencontres avec un serpent immense et un sanglier

ma plus belle rencontre fut de patiner une nuit de pleine lune et de traverser un nuage de chauve-souris que du bonheur de rouler quelques instants avec elles me fonçant desss effleurant mon casque .


tchusssss
http://www.bioridernature.com

Si l'intelligence a trouvé ses limites, la connerie les cherche encore : NO lIMIT

Avatar du membre
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Enregistré le : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 10 sept. 2009 10:31

Un serpent t'a courru après ?

Il n'a pas du te rattraper à moins que tu soit trop lent :P

Chauve-souris, quelle chance, j'en ai connu une chez quelqu'un, adorable, je l'ai caressé et essayé de jouer avec :)
Modifié en dernier par Régis le 10 sept. 2009 10:34, modifié 1 fois.

roule_ma_poule
Messages : 20
Enregistré le : 26 nov. 2006 3:46
Localisation : Toulouse

Message par roule_ma_poule » 10 sept. 2009 10:33

Que d'aventures !!!! :p
Et chacun apparemment a une mésaventure à raconter à cause d'un chien! En faisant une petite recherche sur internet : j'ai vu qu'il existait des boitiers électroniques qui lorsqu'on appuie sur un bouton déclenche un son censé arrêter ou faire fuir l'animal.
Je ne citerais pas de marque bien sûr mais certains employés qui doivent se rendre dans les domiciles en seraient pourvus.
Je ne sais pas ce que cela vaut en terme d'efficacité et si on peut y apporter du crédit?
Alors il existe des gros boitiers mais des plus petits aussi style une petite télécommande que j'ai vu à moins de 15 roros.

Avatar du membre
gui_gui
Equipe ReL
Equipe ReL
Messages : 4670
Enregistré le : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Message par gui_gui » 10 sept. 2009 10:41

Les chiens sont capables de piquer des sprints incroyables, peu importe la taille du chien. Plusieurs fois je me suis fait courser par des clebs, mais ils cherchent juste à m'effrayer. ALors au début ça surprend puis après on sait qu'il ne faut surtout pas modifier le patinage ni la trajectoire. Ceci dit une fois c'était un gros clebs qui m'a foncé dessus frontalement. Je n'ai pas modifié mon patinage malgré un gros stress, et finalement il a écarté son museau et ses pattes à 1 mm de mes rollers pour ne pas se faire exploser la truffe.
Une fois cependant ça a été un choc (museau contre tibia).
Une autre, c'est mon short cycliste qui s'est fait déchirer un peu par un coup de dents.
Les chiens sont capables de réactions et de mouvements aussi rapides qu'imprévisibles.

Avatar du membre
8wd
Administrateur
Messages : 2276
Enregistré le : 31 janv. 2005 14:17
Localisation : Marseille
Contact :

Message par 8wd » 10 sept. 2009 10:45

youb solo a écrit :chiens , serpents et meme sangliers lors dune ride pleine lune
Salut Youb.
J'ai moi aussi fait une rencontre avec un serpent, le genre de truc que tu n'oublie pas.
On faisaient des descendes de nuit, sur l'Espigoulier, et j'ai vu trop tard le serpent sur la route. La bonne nouvelle, c'est que ça passe mieux qu'une branche, la mauvaise c'est qu'il n'a pas du apprécier mon passage...


Pour les chiens, je n'ai pas de solution. Je crains la bête, je hais le proprio.
J'ai été tenté par du 650.000V (ici) mais c'est contraire à mon éthique de modo ! :lol:
e i g h t w h e e l d r i v e

Avatar du membre
youb solo
Membre bienfaiteur
Messages : 984
Enregistré le : 02 févr. 2005 11:28
Localisation : ZIRKION
Contact :

Message par youb solo » 10 sept. 2009 10:49

le serpent etait en travers de la voie verte sur toute sa largeur
une énorme couloeuvre

j arrivais a fond de balle sur sommieres
elle ne m a pas entendu ( de toute maniere les serpents sont sourds )
j ai eu juste le reflexe de sauter par dessus
mes jambes tremblaient a la reception
j ai une trouille de ces bestioles
http://www.bioridernature.com

Si l'intelligence a trouvé ses limites, la connerie les cherche encore : NO lIMIT

Yannick84
Messages : 141
Enregistré le : 17 avr. 2007 1:49
Localisation : Aix-Marseille, Gap, Briançon
Contact :

Message par Yannick84 » 10 sept. 2009 11:42

Je dérive un peu du sujet initial, cela dit, il existe aussi des rencontre plus conviviales avec les annimaux.

Youb, tu te souviens de petites chèvres croisés à la tombée de la nuit sur la voie verte de Caveirac? Une grande journée d'antologie :wink:

Vous avez surement aussi croisé des renards le long des routes en pleine nature ou juste à la proximité des aglomération lors de vos sorties nocturnes.

Il m'est même arrivé, en déscendant le ventoux (en vélo) en vers le début avril (periode où peu de voiture y montent) de croiser un jeune chevreuil qui traversait la route devant moi (assez loin quand même). Je me suis arrété et nous nous sommes observés, restant chacun immobile à 50m l'un de l'autre pendant quelques secondes. Un petit moment de pleinétide qui semblait durait une éternité avec la peur de bouger pour essayer de prendre le téléphone afin de le photographier. Je vous souhaite de pouvoir vivre une rencontre similaire.

Avatar du membre
youb solo
Membre bienfaiteur
Messages : 984
Enregistré le : 02 févr. 2005 11:28
Localisation : ZIRKION
Contact :

Message par youb solo » 10 sept. 2009 11:51

Yannick84 a écrit :Je dérive un peu du sujet initial, cela dit, il existe aussi des rencontre plus conviviales avec les annimaux.

Youb, tu te souviens de petites chèvres croisés à la tombée de la nuit sur la voie verte de Caveirac? Une grande journée d'antologie :wink:

.
la preuve en vidéo a la fin :
http://www.dailymotion.com/video/x57fyw ... 2304_sport


petit clin d oeil à Sylvoutch
salut ami yannick

tchusss
http://www.bioridernature.com

Si l'intelligence a trouvé ses limites, la connerie les cherche encore : NO lIMIT

Prosper
Membre bienfaiteur
Messages : 863
Enregistré le : 16 févr. 2005 9:53
Localisation : La Rochelle
Contact :

Message par Prosper » 10 sept. 2009 12:18

Ralph a écrit :Seule la laisse courte, voire très courte est opérationnelle avec comme seul maître celui qui tient la poignée.
Ou ai-je lu ou entendu que dans un lieu public une laisse ne doit pas excéder 60cm ? Est-ce uniquement pour les chiens classés dangereux ?
Les laisses télescopiques sont un véritable danger pour les cyclistes et les patineurs.

En roller je n'ai jamais eu de problème avec des chiens, juste des grosses frayeurs (à cause des laisses télescopiques entre autre).
Quand je faisais de la course à pied j'ai plusieurs fois évité des chutes et une fois j'ai été mordu.
Je me souviens de cette mémé à qui je demandais de tenir son chien qui me courrais dans les jambes. Elle m'avait répondu que je courrai trop vite et que ça excitait son chien. Je lui ai dis que si son chien me faisais chuter je porterai plainte contre elle, ça l'a calmé net...
No pain, No gain

Avatar du membre
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Enregistré le : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 10 sept. 2009 12:24

Il y en a un qui doit avoir peur des virages en serpent :roll:

Ah oui, je confirme, les laisses enroulables, et pas téléscopiques, c'estdangereux, on les voies difficilement.

gillou
Membre bienfaiteur
Messages : 421
Enregistré le : 13 janv. 2006 15:49
Localisation : Rosny sur Seine 78

Message par gillou » 11 sept. 2009 8:13

Yannick84 a écrit :
Il m'est même arrivé, en déscendant le ventoux (en vélo) en vers le début avril (periode où peu de voiture y montent) de croiser un jeune chevreuil qui traversait la route devant moi (assez loin quand même). Je me suis arrété et nous nous sommes observés, restant chacun immobile à 50m l'un de l'autre pendant quelques secondes. Un petit moment de pleinétide qui semblait durait une éternité avec la peur de bouger pour essayer de prendre le téléphone afin de le photographier. Je vous souhaite de pouvoir vivre une rencontre similaire.
J'ai eu le même genre de rencontre mais il était plusieurs à se suivre et on était à fond dans une descente. Dans ces moments là, tu pries pour qu'ils ne changent pas d'avis et retraversent la route en sens contraire...

Pour les chiens, en général je crie"Couché !!", d'une voix assurée et ils ne bougent pas...enfin, jusqu'ici
Bont Jet 2 points
Platines EOSkates Diablo 104
Roll'X Decimeter

Bont Jet 3 points
Platine Bont Magnesium
Matter 110

Avatar du membre
valino
Membre bienfaiteur
Messages : 1240
Enregistré le : 27 mars 2008 21:07
Localisation : La Rochelle
Contact :

Message par valino » 11 sept. 2009 9:05

la solution : se mettre en caravane, car les chiens aboient et ....
http://rc2a.aytre.free.fr/
"qui ne pète ni ne rote un jour explose" Rabelais

Avatar du membre
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Enregistré le : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 11 sept. 2009 9:53

valino a écrit :la solution : se mettre en caravane, car les chiens aboient et ....
Mouais.

Avatar du membre
jp2copter
Membre bienfaiteur
Messages : 747
Enregistré le : 26 juil. 2007 21:31
Localisation : Vitrolles

Message par jp2copter » 11 sept. 2009 13:31

Chiens, chats, couleuvres, hérissons, lapins, renards et chauves-souris… Des classiques en campagne.

Pour les chiens : ce qui les pousse à courir, c’est leur instinct chasseur. Qu’ils possèdent toujours et entretiennent par leurs jeux. La vitesse et le rythme d’un coureur à pied ou d’un patineur éveillent systématiquement leur réaction de chasseur.
Pour d’autres, c’est leur conditionnement de gardien qui est sollicité. En particulier, certains ne cherchent qu’à défendre la propriété de leur maître, ou bien leur maître si celui-ci est à proximité et ne fait rien pour intervenir.

Selon leur dressage et leur habitude au passage d’un patineur, ils réagissent différemment.
Habitués, ils ne se dérangent plus ou bien ils font mollement mine de jouer en trottinant et aboyant sans agressivité et en s’arrêtant rapidement dès qu’on leur répond par la parole.

Pour les autres, 2 cas : ils jouent vraiment ou bien ils ont une inquiétude. La frontière est d’ailleurs rapidement franchie, car ils sont dans un état d’excitation important et un petit changement d’attitude peut faire une grosse différence. Par exemple, ils distinguent facilement la peur qui leur déclenche une réaction plus agressive.
Je suppose qu’ils répondent à une logique très primitive : si on a peur et qu’on fuit, c’est qu’on a quelque chose à se reprocher. Leur réaction instinctive se justifierait ainsi.

Pas de problème avec ceux qui jouent, tout au plus vont-ils tenter de mordiller les roues des rollers dont le bruit de roulement les intrigue fortement. Ce qui reste cependant dangereux si on roule vite. Ceux là, s’arrêtent généralement d’aboyer en courant ou poussent un petit jappement de temps en temps.

Pour ceux qui sont plus agressifs, c’est plus haut qu’ils chercheront à mordre, jarret, cuisse ou fesse. On les reconnait car ils continuent d’aboyer et de grogner rageusement. Ils chercheront à mordre pour blesser et arrêter la course de la proie.

Ma réaction dans tous les cas :
1- Montrer au chien d’assez loin que je l’ai vu. (Il ne cherchera pas l’effet de surprise)
2- Ralentir et laisser rouler. (On n’a plus l’allure d’une proie qui cherche à fuir)
3- Passer du bon coté : pas entre le chien et sa maison ou son maître !
4- Parler joyeusement au chien : lui dire bonjour, lui proposer de venir faire un footing avec nous… Si on est convaincant, ça le remet généralement en mode jeu.
5- Si on est forcé de passer à moins de 2 mètres, se baisser ou se courber vaguement, tendre mollement une main dont on présentera le dos vers le chien, tout en continuant à parler amicalement. Ne pas le regarder avec insistance dans les yeux. (c’est pris comme un défi)
6- C’est quand on dépasse le chien qu’il se met à courir. Surtout ne rien changer ! Laisser rouler en continuant de ralentir. Continuer à parler. Plus la vitesse est faible, plus le chien est rassuré sur sa capacité à dominer.
7- Continuer à tendre la main vers l’arrière. Pour permettre au chien de sentir. En effet, l’odorat est essentiel pour lui et fait partie de sa réaction instinctive. Ensuite pour faire obstacle à l’accès aux jarrets. Il ne cherchera à mordre que si on patine.
8- Normalement, le chien s’arrête avant l’arrêt complet du patineur. S’il est complètement rassuré, il considèrera le danger écarté ou le jeu se terminant. Il a gagné, puisqu’il a réussi à stopper la proie par sa course, ou que la menace potentielle est désormais en train de s’éloigner. Il retournera alors à son point de départ.

Les 2 cas les plus « critiques » que j’ai vécus : de la bave sur le mollet et un petit coup de croc sur le dos de la main. Dans les 2 cas, je suis persuadé que c’est en reniflant que cela s’est produit, car en courant le chien ne contrôle pas les mouvements de sa tête au millimètre. Pour le second cas, il s’agissait d’un croisement de rottweiler et de dogue, plus lourd que moi avec une tête de 10 kg au moins. Celle-ci oscillait de plus ou moins 10 cm dans sa course près de la main que je lui tendais et le choc a été involontaire !

J’ai eu l’idée, pas encore expérimentée jusqu’à présent, d’utiliser mon bidon (facilement accessible à la ceinture) comme écran supplémentaire. Si nécessaire, au lieu de tendre la main, c’est le plastique insipide de ce dernier que je tendrai à renifler.

Remarques : un chien isolé peut changer de comportement s’il est en compagnie d’autres chiens. J’ai eu le cas d’une espèce de grand setter à poil ras qui restait sagement allongé au bord de la route à mes passages précédents, qui s’est mis à me courir derrière en se joignant à un autre copain de passage. En général, l’effet de meute crée une émulation entre chiens et l’un d’entre eux peut chercher à se mettre en valeur.

Autres conseils : en patinant en groupe, c’est le dernier qui est le plus exposé. En effet le chien ne prendra pas le risque d’attaquer le premier et de se recevoir le reste de la bande sur le dos, cherchant à le défendre. Donc ceux qui ont peur doivent oser passer en premier et laisser ceux qui maîtrisent derrière. N’oubliez pas que le chien ressent très bien la peur et que son comportement en est amplifié. Peur + isolement à l’arrière = multiplication des risques!
Un changement brusque de rythme ou d'attitude provoquera systématiquement une réaction. Le comportement du chien devient prévisible dès qu'il a une certitude sur le notre.
Plus tu avances en (n)age, plus tu transpires...

Avatar du membre
Régis
Membre bienfaiteur
Messages : 3232
Enregistré le : 11 mars 2007 10:46
Contact :

Message par Régis » 11 sept. 2009 15:38

Je connais des gens qui ont 2 gros toutous. La femelle est adorable, joueuse et qui adore ma westie, elles se font des bisous.

Par contre, le mâle est bien tenu en laisse, très costeau et il aboie très fort, son maitre le tien, je l'ai déjà caressé, il se laisse faire mais après, le maitre est obligé de le tirer car il devient agressif, mais je n'ai pas peur, et je continue à le regarder droit dans les yeux et il est décontenancer.

S'il ne le tirait pas, je me mettrait devant pour lui faire renifler ma main.

Il y en a un aussi qui a un staff, adorable, un autre, mais un staff énorme, une boule marron avec les yeux clair et très joueur.

De toute façon, avec un chien agressif, il faut le laisser venir, ne pas aller à lui, le bras légèrement tendu, sans le bouger et le laisser renifler.

Avatar du membre
youb solo
Membre bienfaiteur
Messages : 984
Enregistré le : 02 févr. 2005 11:28
Localisation : ZIRKION
Contact :

Message par youb solo » 11 sept. 2009 15:42

ca depend du chien effectivement
pour le pitbull il vaut mieux frapper le premier apres c est trop tard

lui tendre le bras ou la main ça jamais
prefere lui faire gouter mes platines

tchussssss
http://www.bioridernature.com

Si l'intelligence a trouvé ses limites, la connerie les cherche encore : NO lIMIT

roule_ma_poule
Messages : 20
Enregistré le : 26 nov. 2006 3:46
Localisation : Toulouse

Message par roule_ma_poule » 13 sept. 2009 15:00

Une chose que j'ai appris, on met son bras dans sa gueule, puis avec l'autre, un coup dans le museau
Lorsque je faisais mon service militaire, un maître chien de la base me disait que un berger allemand avait suffisamment de pression dans la machoire pour (1,5 tonne pour un berger allemand, 3 tonnes pour un rottweiller) pour broyer un bras. Lorsque l'on sait cela on se demande si c'est raisonnable de le taquiner avec un baton : vu la vivacité d'un chien qui peut attraper une balle au bond en courant. Mais il s'agit de chiens qui ont vécu et grandit dans des familles d'humains et qui auraient été remarqués et corrigés si ils avaient des comportements associaux. C'est déjà rassurant à part quelques exceptions : chiens grandissant en chenil, sevré rapidement ou ayant de mauvais maîtres. Je pense par contre qu' il faut mieux essayer de calmer un chien que de l'exciter, car il est plus rapide, plus vif et mieux armé que nous naturellement (diminuer sa vitesse, ne pas le regarder dans les yeux, ne pas crier... ). J'avais parlé aussi de boitier à ultrason mais il paraitrait que cela ne fasse pas l' unanimité puisque il y en a pour qui cela marche et pour d'autre non quand on fait des recherches sur le net, donc à l' extrême la seule parade serait la bombe au poivre à moins qu'il existe un répulsif odorant. Je crois d'ailleurs qu'il existe des substances odorantes pour protéger les femelles en chaleur de la grossesse. Serait-ce la panacée concernant le vitesseux? Pourquoi ne pas par exemple faire briller ses chaussures de vitesse avec de l'huile de putois? :P

Avatar du membre
struddel
Messages : 270
Enregistré le : 28 juil. 2009 21:57
Localisation : Nantes

Message par struddel » 13 sept. 2009 15:38

roule_ma_poule a écrit : ou ayant de mauvais maîtres.
C'est malheureusement tellement fréquent ...
"C'est pas des roller ça monsieur, c'est des patins à roulettes !"

Répondre